3,5 personnes vous séparent de quelqu’un d’autre sur Terre

Modifié le

Connexion, Facebook

Une étude menée par Facebook a permis de calculer le nombre de personnes qui séparent deux individus en moyenne, qu’il soit à l’autre bout de la planète ou pas.

Publicité

Plus de 7 milliards d’être humains vivent sur Terre, mais entre vous et quelqu’un vivant à l’autre bout du monde, combien de personnes vous séparent réellement ? C’est à cette question qu’une étude réalisée par Facebook a voulu répondre.

Dans la vraie vie, six personnes nous séparent d’une autre.

Le chercheur hongrois Frigyes Karinthy, a mis au point en 1929, la théorie des six degrés de séparation. Il s’agit d’une étude qui explique « la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus six maillons ».

Ainsi, en passant par six personnes au maximum, vous arriverez à atteindre quelqu’un que vous n’auriez sûrement jamais rencontré dans votre vie qu’elle soit proche ou loin de vous géographiquement. Cet individu serait donc l’ami d’un ami, d’un ami, d’un ami… d’un ami de votre ami. Imaginez par exemple être à quelques poignées de main de Barack Obama en ayant serré celle d’une personne qui connaît le fils de François Hollande… Vous voyez l’idée ?

Sur Facebook, seulement 3.5 personnes nous séparent d’une autre

Un réseau social rassemble une multitude d’utilisateurs. Sur Facebook, ce ne sont pas moins de 1,5 milliard d’individus qui utilisent l’application pour interagir socialement. Nous possédons beaucoup d’amis sur le site ce qui nous rapproche davantage les uns des autres, puisque par le biais de connaissances, nous faisons d’autres rencontres et ainsi de suite.

Publicité

Degré de séparation, Facebook

Crédit photo: Blog Facebook

À l’occasion de la Journée Mondiale de l’amitié, Facebook s’est amusé à calculer le degré de séparation moyen entre deux individus et le résultat est étonnant. Il s’avère que seulement 3,57 personnes nous sépare d’une autre, même si celle-ci se trouve en Chine et que nous habitons en France. Cette interconnexion s’explique par le fait que le virtuel a pris une grande place dans notre quotidien.

Un chiffre qui diminue chaque année

Plus le temps passe, plus Internet permet de rendre encore plus proche les humains entre eux. En 2011, le chiffre qui illustrait la séparation d’une personne à une autre était plus élevé: 3,74 individus nous séparaient contrairement aux 3,57 d’aujourd’hui, et on sait déjà que ce résultat diminuera encore dans les années à venir.

La différence se fait également ressentir entre les différents pays et utilisateurs. Par exemple, pour les Etats-Unis, il n’y a que 3,46 personnes en moyenne qui séparent deux individus. Sur le blog Facebook, vous pouvez savoir le nombre exact de personnes qui vous séparent de quelqu’un d’autre, mais aussi voir que Mark Zuckerberg a un degré de séparation aux alentours des 3,17 alors que Sheryl Sandberg (la directrice d’exploitation du réseau social) a un résultat de 2,92 seulement.

Crédit photo principale : Page d’accueil de Facebook

A voir aussi dans la rubrique Facebook
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: