Android: bientôt le système équipé par défaut de la reconnaissance d’objets

Modifié le

Android, Google, Movidius, reconnaissance d'objets

Google étudie comment introduire la reconnaissance native d’objets dans notre quotidien, au travers de nos téléphones intelligents !

Publicité

La science-fiction et la réalité sont plus proches que jamais d’être des amis intimes. En effet, il y a quelques années, l’on voyait dans quelques films plus ou moins ratés et proches de la réalité factuelle, des scènes dans lesquelles grâce au téléphone, les super-humains pouvaient reconnaître par exemple tous les objets les entourant, puisque étant répertoriés dans une base de données universelle. Ce sera désormais possible grâce à Google, qui ambitionne d’intégrer la reconnaissance native d’objets dans nos smartphones.

Movidius à la rescousse !

En effet, même le plus grand ne peut tout faire seul. À la demande de ses dirigeants visionnaires Larry Page et Sergeï Brin, Google, désormais filiale d’Alphabet, a signé un accord avec la firme Movidius, spécialisée dans les dispositifs de vision artificielle à très basse consommation. Par les produits émanant de ce partenariat, Google entend révolutionner (rien que çà) la reconnaissance d’images et de visages de nos terminaux mobiles. Explications !

De manière générale, sur nos smartphones actuels équipés de dispositifs de réalité virtuelle, les photos soumises à reconnaissance ont besoin en permanence d’être connectées à Internet afin de réaliser le calcul des données nécessaire à la reconnaissance sur un serveur. Une illustration peut être faite en prenant la Tour Eiffel en exemple. Une photo du monument dans une application spécifique lancera une requête auprès des serveurs dédiées à cette tâche afin d’effectuer des calculs au sein de la base de données mise à disposition pour sélectionner le monument se rapprochant au maximum de celui que l’on a demandé et nous présenter le résultat. Avec la nouvelle méthode qui sortira du partenariat entre Google et Movidius, ce traitement sera fait en local et épargnera vos données Internet.

Publicité

Pour rappel, Movidius est un spécialiste du VPU (vision processing unit), et ses processeurs seront prochainement utilisés dans nos smartphones pour nous faciliter la tâche. En contrepartie, le contrat de collaboration permettra à Movidius de bénéficier du savoir-faire et de l’expertise de Google dans l’optique d’étoffer ses technologies de réseaux de neurones artificiels.

Crédit photo principale : Movidius

A voir aussi dans la rubrique Android
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: