Tapplock, le cadenas qui s’ouvre grâce à votre empreinte digitale

Modifié le

cadenas, empreintes, digitales

Imaginé par la startup Pishon Lab, Tapplock est un cadenas connecté ingénieux avec un système de déverrouillage biométrique intégré.

Publicité

Alors que le déverrouillage biométrique est de plus en plus fréquent sur les smartphones, les cadenas n’en sont encore que rarement équipés. Pourtant, suite à une campagne de financement collaboratif via la plateforme de crowfunding IndieGogo, la startup canadienne Pishon devrait bientôt commercialiser deux versions de son cadenas connecté nouvelle génération.

Grâce à un système de déverrouillage biométrique, plus besoin de se soucier d’un code ou d’une clé à conserver. Avec TappLock, c’est l’empreinte digitale de l’utilisateur qui sert de clé. Via une application sur smartphone compatible sur Android, Windows 10 et iOS, il est également possible d’enregistrer jusqu’à 200 empreintes reconnaissables où de programmer des plages de déverrouillage.

Mois de risques contre le vol

Déjà financé à hauteur de 200.000 dollars (soit 500% de l’objectif fixé !) par la campagne de financement collaboratif, deux versions du cadenas waterproof et géo-localisable devraient prochainement voir le jour. L’une équipée d’une batterie externe rechargeable censée fonctionner 3 ans pouvant également servir de batterie de secours pour le smartphone, et l’autre, avec une pile bouton d’une durée de vie de 6 mois.

Publicité

D’après son créateur, un canadien dénommé David Tao, le déverrouillage serait ultra rapide puisqu’il s’ouvrirait en 0.8 secondes. Autre innovation, en cas de vol, le cadenas se mettra à sonner alors que le smartphone notifiera l’utilisateur en cas de tentative de déverrouillage infructueuse ou si le cadenas a été sectionné.

La version Lite devrait coûter 29$ en précommande et 49$ pour le TappLock. Attention, passé le délai de lancement, les prix devraient augmenter à 44 et 66 dollars.

Crédit photo principale : Tapplock.com

A voir aussi dans la rubrique Objets Connectés
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: