Computex 2016: Acer s’immisce dans le segment des détachables avec le Switch V10

Modifié le

Acer Switch V10

Acer inaugure sa nouvelle gamme de machines hybrides et détachables en marge du Computex 2016 qui se tient actuellement à Taïpei !

Publicité

Troisième constructeur mondial en termes de volumes de vente d’ordinateurs, Acer a profité du Computex 2016 pour inaugurer sa nouvelle ligne de machines tournées vers le segment des détachables. Alliant à la fois robustesse et qualité des finitions, spécifications plus que correctes et prix raisonnable, la Switch V10 du taïwanais se révèle être une sérieuse alternative aux tablettes Surface de Microsoft, le plus souvent hors de prix. Petit tour du propriétaire du nouveau détachable d’Acer.

Esthétique réussie

Se présentant sous un format très commun et connu pour les fans des tablettes Surface, la Switch V10 d’Acer est munie de deux parties détachables et qui, une fois réunies, le transforment en véritable ordinateur portable. Ainsi, d’un côté, nous aurons l’écran qui fera office de tablette d’appoint lorsque détachée du clavier, qui outre le fait d’apporter des touches physiques au sein d’un clavier complet, rajoute quelques heures d’autonomie à l’ensemble.

Acer Switch V10

De manière générale, la machine est robuste et faite comme on pouvait s’y attendre, de plastique dur. Pas besoin de demander plus à Acer, spécialiste des machines à petit prix. Cependant, plastique ne rime pas toujours avec fragilité, puisque la Switch V10 est assez imposante et procure au toucher une sensation de solidité assez rare dans ce type d’appareils, et dans ce segment de prix. La partie clavier est coiffée en arrière par un dongle sur lequel viendra se greffer la partie tablette, pour former le Notebook détachable ultime selon Acer.

Publicité

Switch V10, les specs

Nous irons assez rapidement dans cette partie, en soulignant le fait que la Switch V10 soit au-dessus de plusieurs concurrentes du même segment. Dans un premier temps, elle jouit d’un écran tactile de 10 pouces, de type LCD IPS protégé par du Gorilla Glass, qui restitue une image en 1920 x 1080 pixels, et rétroéclairé.

Par ailleurs, la marque s’est appuyée sur Intel pour proposer une expérience inédite de sa machine détachable, notamment grâce à une puce Quad-Core de la gamme des Atom du fondeur américain. L’on retrouve également le clavier magnétique détachable, qui selon le fabricant apporte 3 à 4 heures d’autonomie supplémentaires à la machine assemblée, qui pour information tourne sous Windows 10.

Acer Switch V10

La Switch V10 est propulsée par 32 ou 64 Go de mémoire interne, mais pas d’indication par contre, sur la capacité en mémoire vive embarquée. Ça c’est en tout cas dans le cas de la version de base, puisqu’une version plus relevée et musclée est aussi prévue, disposant de la fonction de recharge rapide grâce à son port USB-C, mais également un lecteur d’empreintes digitales, et un clavier détachable embarquant 500 Go de mémoire interne au format SSD.

Acer annonce sa nouvelle bête à 249$ et ce prix peut grimper que vous achetiez la version de base ou celle disposant de plus d’arguments. Les marchés visés sont tous connus, l’Asie, l’Europe et bien-sûr les USA, pour une disponibilité prévue vers le mois de juillet prochain.

A voir aussi dans la rubrique Acer
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: