Avec Freedrum, faites de la batterie n’importe où et sans bruit !

Modifié le

Freedrum, kit de batterie

Plus la peine d’encombrer votre chambre et fracasser les oreilles de votre voisin, Freedrum réduit par magie à moins d’un kilo tout votre kit de batterie !

Publicité

Amoureux de la première heure ou fan des « Dead Heavy Metal »… nous avons tous une raison justifiée d’aimer frapper sur des caisses et produire un rythme d’intonation. Seulement, comme toute passion, il faut nécessairement du cash pour s’offrir le matériel adéquat. Si pour vous il est difficile de justifier l’investissement de milliers d’euros dans l’achat d’un assortiment complet de batterie, pourquoi ne pas prendre la chose dans un autre sens et transformer votre corps en potentielle caisse de résonance ?

C’est en tout cas ce que se propose de faire un ambitieux projet KickStarter, baptisé Freedrum, « The Drumkit That Fits in Your Pocket ». En somme, quel que soit le lieu où vous vous trouverez désormais, vous pourrez reproduire vos coups de cymbales sans le moindre soucis.

Un ambitieux projet venu de Scandinavie

Depuis un moment, on croirait que seuls les pays nordiques et/ou celtiques sont en Europe, les seuls à pouvoir proposer de l’innovation. On introduisait dernièrement le test de VIH sous forme de clé USB développé à Londres au Royaume-Uni, sans oublier le casque supra-auriculaire et les écouteurs intra-auriculaires du suédois Jays.

Publicité

Le Freedrum est également un produit originaire du Nord-Ouest du Vieux continent, plus précisément de la ville suédoise de Malmö. Lancé à la quête de financements sur Kickstarter comme bien souvent pour ce type de projets « fous », le Freedrum avait pour objectif de récolter quelques 150.000 € pour financer le lancement de la production en masse prévu pour juillet 2017. Au final, August Bering l’initiateur du projet et de Block Zero (la startup à l’origine de la conceptualisation du Freedrum), se sont retrouvés en l’espace de quelques semaines à la tête de 463.294 €, soit 308% de plus que nécessaire, grâce à quelque 3000 contributeurs.

Freedrum, kit de batterie

La campagne fut vite menée et les objectifs atteints avant la date butoir, ce qui laisse transparaître le réel engouement pour le projet Freedrum.

Freedrum, les caractéristiques

Freedrum est en fait un kit de batterie virtuelle que vous pouvez emporter partout avec vous. Vous vous demanderez sans doute comment faire pour mettre toutes ces caisses dans votre poche de jean ou votre sac à dos. En effet, tout est dit par le mot « virtuel ». Le Freedrum a besoin d’un smartphone pour fonctionner et produire du son, il n’est en fait qu’un capteur reproduisant vos gestes sur des batteries virtuelles.

Freedrum, kit de batterie

D’où vient Freedrum ?

Comme l’explique si bien August Bering, il y a un an, son fils de 10 ans s’est vu développer une certaine attirance pour la batterie musicale, et émis l’envie d’apprendre à en jouer. Pour assouvir le désir de son rejeton, le jeune suédois récupéra le kit de batterie de son père, qu’il bricola et répara puis, installa dans la chambre de son fils.

Alors stupéfait de voir l’espace occupé par le kit de batterie dans la chambre de son garçon, August décida de trouver un moyen d’en réduire la taille au maximum, d’où l’idée de transformer le corps en potentielle batterie musicale, par la puissance des capteurs physiques.

Freedrum, kit de batterie

Contenu du package

Freedrum se présente sous forme de différents packs. Cependant, le pack standard embarque deux capteurs Freedrum, un chargeur micro-USB, deux sangles pour baguettes et deux sangles pour vos pieds.

Freedrum, attachez, appairez et battez !

Pas besoin d’avoir fait une école de musique pour savoir comment mettre en route votre Freedrum. En effet, il suffit de glisser et disposez un des capteurs à rabat proposés dans le package, un au niveau d’un pied de votre choix. Vous avez besoin de plus de caisses pour reproduire plus de sons ? Pas de problème, greffez plus de capteurs à vos pieds et le tour est joué.

Une fois cela fait, disposez les capteurs prévus à cet effet sur les baguettes, puis appairez votre smartphone, et battez. C’est aussi simple que cela, mais une petite précision tout de même, car le Freedrum délivrera ses performances optimales lorsqu’il sera connecté à un iPhone ou un iPad, et sera associé à l’application Garage Band d’Apple. Tout ceci pour la simple raison que c’est sur cet équipement qu’il a été conçu et testé.

La startup parle également d’autres applications compatibles, dont DM1 de Fingerlab, ou MoDrum et Vatanator Drum Machine. Cerise sur le gâteau, si vous avez toujours opté pour les tablettes hybrides Surface ou les Lumia 950, 950 XL et 640 de Microsoft, vous pourrez toujours utiliser Freedrum, puisque compatible également avec Windows 10.

Freedrum, kit de batterie

Comment fonctionne Freedrum ?

Léger et facilement transportable, votre nouveau kit de batteries est en fait un bijou de technologie. Alimenté par une batterie au Lithium-Ion, le Freedrum est capable de vous fournir 7 heures pleines de frappe. Ce produit novateur est en fait un kit de dongles et composants usant du standard Bluetooth MIDI, qui se répand progressivement sur les smartphones et tablettes, mais aussi supporté par la quasi totalité des application de production et séquençage musical actuellement disponibles sur macOS ou Windows 10.

Il s’agit d’une norme facilitant le transfert de données musicales au format MIDI par Bluetooth entre les capteurs disposés sur votre corps, les baguettes et le smartphone ou la tablette auquel (à laquelle) le Freedrum est relié.

Freedrum, kit de batterie

Dans chacun des dongles, se trouve un gyroscope qui détecte et interprète vos déplacements manuels (les baguettes) sur ceux pédieux en battements de caisse. En somme, les caisses de résonance sont ces capteurs harnachés à vos pieds, tandis que ceux disposés sur les baguettes que vous tenez en main, jouent tout simplement le rôle des baguettes, tout bêtement. Ainsi, la puissance et la profondeur du son produit par votre kit de batterie dépend de la force que vous imprimez par vos mains vers vos pieds.

Ces mouvement interprétés par la puce de calcul du Freedrum sont traduits en un signal sonore, qui est par la suite envoyé vers votre smartphone ou votre tablette via la liaison Bluetooth établie au préalable. Le son est alors produit et vous pouvez l’écouter soit via un casque audio, soit via des enceintes studio.

Les petits détails font le produit

Plutôt abstrait, le Freedrum embarque tout de même une pointe de matérialisation physique, grâce aux LED de notifications, qui vous tiennent informés du niveau de batterie et de la qualité du signal Bluetooth.

Où l’acheter et à quel prix ?

Le Freedrum est encore sous forme de projet Kickstarter, dont la commercialisation est prévue pour août 2017. En attendant, vous pourrez contribuer au projet afin d’être parmi les premières personnes à le posséder l’an prochain, et il ne reste plus que 11 jours pour cela.

  • Contribution de 89 $ ou plus, donne droit à 1 Freedrum et 1 Process Booklet (guide de démarrage)
  • Contribution de 169 $ ou plus, donne droit à 2 Freedrum et 1 Process Booklet
  • Contribution de 175 $ ou plus, donne droit à 2 Freedrum et 1 Process Booklet et 1 paire de baguettes
  • Contribution de 199 $ ou plus, donne droit au kit prototype
  • Contribution de 323 $ ou plus, donne droit à 4 Freedrum et 2 Process Booklet
  • Contribution de 345 $ ou plus, donne droit à 4 Freedrum et 2 Process Booklet et 2 paire de baguettes
  • Contribution de 999 $ ou plus, donne droit à 12 Freedrum et 6 Process Booklet

A voir aussi dans la rubrique Kickstarter
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: