Les secrets de Google, Amazon et Facebook pour recruter les meilleurs

Modifié le

Comment recruter les meilleurs candidats ?

Quels sont les secrets et les techniques utilisés par Facebook, Google, Amazon ou Apple pour recruter les meilleurs profils ?

Publicité

On les appelle aussi les « GAFA ». Google, Amazon, Facebook et Apple sont des firmes technologiques qui reçoivent chaque année des millions de CV. On peut donc imaginer qu’elles ont des techniques de recrutement acérées pour choisir les meilleurs candidats possible. Mais quelles sont-elles ?

Leurs processus d’embauche sont loin d’être rudimentaires et le site américain Quartz décrit leurs 10 techniques à tester si vous voulez recruter les meilleurs talents.

1. Commencer votre rendez-vous téléphonique 15 minutes trop tôt, trop tard ou pas du tout. Cela a pour but d’identifier quelles sont les personnes toujours prêtes pour le travail, quelque soit le moment de la journée. Tout le monde peut répondre à une série de questions quand vous les appelez à l’heure prévue. Mais que se passe-t-il si vous les appelez quand ils dorment encore, sont en cours de tango, ou aux toilettes ?

2. Rendre la planification de l’entretien aussi confuse et imprévisible que possible. Ceci est un excellent indicateur pour repérer les candidats qui n’ont pas besoin d’instructions.

Publicité

3. Faire en sorte que quelque chose tourne mal pendant la présentation. L’idée est de voir comment le candidat s’ajuste aux pires situations. En menant volontairement l’entretien dans une pièce où l’équipement ne fonctionne pas, vous verrez si le candidat est capable de s’adapter. Si c’est le cas, alors c’est bon signe. Les candidats qui ont un plan B, voire un plan C et D se révèlent très bons dans le monde de la technologie.

4. Durant l’entretien, émettre de nombreuses suppositions incorrectes. Vous verrez ainsi si le candidat est facilement mis en difficulté. Par exemple, si le candidat travaillait chez Twitter auparavant, demandez-lui combien de temps il a travaillé chez Yahoo!. Prenez note du ton sur lequel vous corrige le candidat.

5. Demander au candidat de résoudre les véritables problèmes de votre entreprise. Pourquoi ? Parce que vous avez vraiment besoin de résoudre ce problème et qu’il s’agit là d’une aide gratuite. Vous aurez alors une bonne idée de comment le candidat peut vous aider sur un sujet spécifique.

6. Déplacer fréquemment l’entretien d’une pièce à l’autre. Vous détecterez ceux qui restent enthousiastes malgré l’inconfort. Ne laissez jamais le candidat être à l’aise pendant l’entrevue.

7. Poser la même question encore et encore Cela permet de tester la cohérence des réponses. Pour des postes importants, les candidats doivent être capables de répondre à la même question de façons différentes tout en restant cohérents.

8. Alterner le rôle de « gentil et méchant ». Pour déceler quelles personnes sont multitâches sous pression. Mettez le candidat au milieu d’une salle avec deux personnes menant l’entretien aux deux extrémités de la table. Le candidat peut-il répondre à chaque question en même temps ? Ceci est un excellent indicateur de la façon dont le candidat agira en moment de crise.

9. Poser une question, puis commencer à taper bruyamment sur votre clavier. Pour trouver des personnes qui restent concentrées en dépit des distractions. Dites-lui simplement que vous êtes « désolé » et que vous l’écoutez. Cela permet de détecter les candidats dont les petites distractions ne gênent pas.

10. Trois mois après l’entretien, appeler le candidat et lui proposer un poste pour lequel il n’a pas postulé. Pour trouver des candidats déterminés. Ceci est une excellente façon d’éliminer les gens qui, manifestement, ne voulaient pas vraiment du premier poste. Est-ce que le candidat se bat pour le job qu’il voulait ? Accepte-t-il l’offre simplement parce qu’il pense qu’il ne peut pas avoir mieux ?

Crédit photo principale : Flickr – Flazingo Photos

A voir aussi dans la rubrique Amazon
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: