Google et Ford vont faire équipe pour fabriquer une voiture autonome

Modifié le

voiture autonome, Ford, Google

Ford et Google pourraient s’associer pour mettre en commun leur savoir-faire et développer ensemble une voiture autonome.

Publicité

Il n’est pas nouveau qu’un certain nombre de sociétés travaillent sur le développement de voitures autonomes ou « sans conducteur ». Tesla et Google sont les deux compagnies qui mènent la danse sur ce secteur prometteur, mais certains grands constructeurs automobiles cherchent à se placer sur ce futur marché.

Nissan, Toyota et Ford ont tous mis un pied à l’étrier de la technologie des véhicules autonomes. Avec autant d’entreprises à la recherche de la voiture ne nécessitant pas de conducteur, on se demande comment vont se traduire les avancées technologiques en un produit réel que les gens pourront acheter et conduire, enfin… monter dedans. Selon certaines sources, Google et Ford se sont associés pour mettre en commun leurs connaissances et leurs ressources pour créer une nouvelle société spécifiquement axée sur la construction de voitures autonomes.

Si les véhicules sans conducteurs doivent s’imposer sur le marché, ils doivent être produits en masse. Et qui mieux qu’un fabricant de voiture pour le faire (et distribuer, commercialiser, vendre, et faire l’assistance) ? Bien sûr, Tesla est un constructeur automobile plus avancé que Google, qui s’est également lancé dans la technologie de la voiture autonome, mais malgré la valeur financière de l’entreprise, son poids sur le marché reste encore assez faible.

Un accord scellé officiellement le 5 janvier ?

Ainsi, selon un rapport de Yahoo! Autos, Google et Ford ont décidé de mettre en commun leurs ressources au sein d’une coentreprise. La grande expérience de Ford dans la production automobile de masse combinée au savoir-faire de Google dans cette technologie de pointe devrait profiter aux deux partenaires. Chacune des sociétés a déjà tâté le terrain de la technologie, mais les efforts de Google ont reçu beaucoup plus d’attention, surtout maintenant qu’il dispose de 53 voitures autonomes testées sur les routes de Californie. Ford, d’autre part, vient de recevoir son permis pour des essais sur route en Californie plus tôt ce mois-ci, avec des tests prévus de commencer dès l’année prochaine.

Publicité

Les détails du partenariat sont maigres, car les deux entreprises veulent rester discrètes sur cette éventuelle coentreprise. L’annonce officielle pourrait intervenir lors d’une conférence de presse que Ford a prévu pour le 5 janvier lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Dans le cadre de l’alliance avec Google, une coentreprise indépendante de Ford serait créée afin de protéger le constructeur automobile de toute responsabilité juridique potentielle. L’accord ne serait pas exclusif, ce qui signifie que Google pourrait négocier un accord similaire avec un autre constructeur.

Crédit photo : Ford

A voir aussi dans la rubrique Google
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: