Quand l’horlogerie de luxe se met au connecté

Modifié le

Montre de luxe connectée

Il y a un an, le magazine en ligne Les Echos.fr titrait « Les montres connectées font de l’ombre à l’horlogerie suisse ». En effet, et toujours d’après cet article, les exportations de montres connectées, entre autre celles de Samsung et d’Apple, auraient surpassées celle des luxueuses montres suisses. Entre nouvelles technologies et belles mécaniques à la fabrication ancestrale, l’horlogerie se doit de s’adapter à cette tendance.

Un bijou de poignet hyper connecté et innovant

Publicité

Si la montre de luxe n’a rien à envier aux objets connectés, dont l’aspect reste encore assez grossier par rapport à la montre suisse classique qui démontre un savoir-faire raffiné, il se peut effectivement que l’homme moderne souhaite dans le futur porter une version hybride qui allie esthétisme, luxe et connectivité. Même des boutiques comme Chrono24, spécialisées dans la vente de montres prestigieuses, se sont adaptées à la demande de cette nouvelle clientèle et ont ouvert leur plateforme au marché des montres intelligentes.

Certaines marques s’y sont d’ailleurs mises et créent alors des bijoux d’exception qui marient high-tech et haut de gamme. Diesel par exemple propose une montre de luxe connectée qui convient à un public jeune et urbain, sans se départir d’un esthétisme digne des plus belles montres. Si on veut taper dans le très haut de gamme, la start-up coréenne Kairos Watch propose, elle, une montre élégante à l’aspect épuré avec écran LCD qui permet d’afficher diverses informations lorsqu’elle est connectée avec un mobile.

Montre connectée LG

Publicité

Mais des marques célèbres suisses telles que Montblanc, Breitling, Tag Heuer et Frédérique Constant se sont également lancées dans le connecté selon divers procédés. Certaines allient l’analogique et le numérique sur un même bracelet, d’autres ne fonctionnent qu’avec l’assistance du smartphone, d’autres encore jouent sur l’invisibilité des fonctionnalités connectées dans un design épuré.

Un retour au vintage avec une touche de modernité

Publicité

Mais est-ce que le connecté prendra réellement le pas sur la belle mécanique ? Pas si sûr : la tendance du rétro-vintage et des belles choses ne perd pas en charme et en valeur, au contraire : une smartwatch à l’obsolescence programmée ne sera jamais comparable à une jolie automatique qui restera, aux yeux des collectionneurs, des bijoux de choix qui durent plus d’une vie. Créer des montres connectées de luxe est également un risque à prendre si les grandes maisons horlogères souhaitent s’adapter avec leur temps. Le secteur du luxe s’y met tout doucement et le marché décidera de son succès.

Retrouvez toutes nos actualités Geek en cliquant par ici !

A voir aussi dans la rubrique Montre connectée (SmartWatch)
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: