Top 6 des meilleures montres connectées en 2017

Modifié le

Asus ZenWatch 3

Notre classement des meilleures montres connectées actuellement disponibles sur le marché ! Adoptez le meilleur modèle en fonction de votre budget.

Publicité

Malgré un état de santé catastrophique, le marché des montres connectées a lui aussi son pesant d’or pour les entreprises technologiques. Besoin créé ? Réellement utile au quotidien ? Chacun a son avis sur ces produits high-tech 2.0, mais quelques usages bienvenus leurs sont tout de même attribués, notamment le suivi des performances physiques ou la meilleure gestion de sa santé (sommeil, réveil, stress…).

Si vous aussi vous comptez acquérir prochainement une montre connectée, notre Top 6 vous livre l’essentiel à savoir, sur les modèles les plus intéressants actuellement commercialisés.

#1. ASUS Zenwatch 3, idéale en toutes circonstances

Peu sont ceux qui connaissent les deux premières itérations de la montre connectée d’Asus, et pour cause, celles-ci n’étaient en rien transcendantes. La réelle révolution fut apportée en 2016 par le troisième modèle, qui, outre le fait de passer un cap en fonctionnant désormais sous Android Wear, arbore également un nouveau design.

Asus ZenWatch 3

Côté design, on a droit à une montre connectée au cadran circulaire, qui rappelle assez les montres mécaniques. La partie interne du cadran est solidifiée par une bague métallique de couleur assortie à la douille dorsale au contact du poignet du porteur. De parts et d’autres du cadran rond, sont soudées deux pièces métalliques accueillant le bracelet.

Assez esthétiquement réussie, la montre livre une copie sans faille sous le capot : 4 Go de mémoire interne, un écran AMOLED de 1,39 pouces et un relais Bluetooth. La montre se contente cependant du minimum syndical, et est dépourvue de capteur cardiaque et de GPS. À noter tout de même, la montre est certifiée IP67, elle est donc résistante à la poussière et à l’immersion.

#2. Apple Watch Series 2, pour les amoureux de la Pomme

Apple a lancé sans grande surprise l’an dernier la seconde itération de sa montre connectée, qui n’embarquait pour seules réelles nouveautés que le GPS. Nous ne nous attarderons pas sur cette montre, dont vous pourrez lire le grand format qu’on lui a consacré. Du reste, notez que s’adressant avant tout aux fans de la marque à la Pomme, cette montre connectée s’inscrit visuellement dans la continuité du premier modèle lancé en 2015.

Apple Watch Series 2, WatchOS 3

Sous le capot, on a droit à des joints renforcés qui rendent la Apple Watch Series 2 étanche. Animé par un processeur sobrement baptisé « S2 », la Watch Series 2 est 50% plus rapide que l’Apple Watch 2015, et la dotation en termes de capteurs, est la plus aboutie de notre classement : on retrouve le cardiofréquencemètre, le gyroscope, l’accéléromètre et le capteur de luminosité ambiante, le WiFi 802.11 b/g/n 2,4 GHz et le Bluetooth 4.0.

#3. La Huawei Watch, le chinois prend les choses en main

Huawei est la marque qui a la cote en ce moment, et le chinois compte bien en profiter. Sujet à des résultats record en 2016, Huawei entend faire encore plus cette année, et pourra compter sur sa première montre connectée, la Huawei Watch. En effet, si tout le monde s’y met, pourquoi pas Huawei ?

Huawei Watch

On a affaire à une montre au design unique et soigné, disposant d’un cadran circulaire et d’un bracelet en cuir, en mailles milanaises ou en maillons en acier. Sous le capot, on retrouve une puce Qualcomm Snapdragon 400, dotée de quatre cœurs et associée à 512 Mo de mémoire vive, et 4 Go de mémoire interne de stockage. Le processeur contient également un GPU gérant l’écran AMOLED de 1,4 pouces affichant des images en 400 x 400 pixels et doté d’une densité est estimée à 286 ppp.

L’écran est protégé par du Cristal Saphir, comme le capteur photo des iPhone. Côté interface, on a droit à 40 cadrans logiciels différents, gérés bien-sûr par Android Wear. Côté capteurs, on a droit à la totale, en passant par le compteur de calories et le capteur cardiaque, mais aussi l’accéléromètre, le gyroscope, le baromètres. Une batterie de 300 mAh complète l’assortiment. À noter tout de même, la montre est certifiée IP67, elle est donc résistante à la poussière et à l’immersion.

#4. Motorola Moto 360 2ème Génération, le choix de la raison

Si vous n’avez pas du tout l’intention de vous ruiner pour acquérir une montre connectée, la Moto 360 2ème Génération de Motorola est le choix de la raison, se négociant facilement à 350 € sur les principaux sites marchands. La montre fut lancée en 2015, prenant la suite d’un premier modèle très prometteur dévoilé en 2014.

Motorola Moto 360 2ème Génération

Sous le capot de la Moto 360 2ème Génération, on retrouve notamment la même puce que celle qui anime la Huawei Watch, soit le Snapdragon 400 de Qualcomm. Il est ici aussi doté de quatre cœurs cadencés à 1,2 GHz, et associé à 512 Mo de mémoire vive et 4 de mémoire interne de stockage.

Doté d’un cadran circulaire, la montre abrite par ailleurs un écran tactile de 1,37 ou 1,56 pouce (selon que vous choisissiez le modèle féminin ou masculin), livrant une définition de 360 x 325 pixels ou 360 x 330 pixels. Du reste, une dotation classique en termes de capteurs, gyroscope, accéléromètre et boussole. Pas de capteur cardiaque ni de GPS, mais la montre est la seule ici à être rechargée par induction. Plus besoin de câble donc. La Moto 360 2ème Génération est aussi certifiée IP67.

#5. Samsung Galaxy Gear S3, une gamme complète

Samsung répondait il y a presque une décennie à Apple et ses iPhone, en lançant la gamme Galaxy. Entre smartphones, tablettes, phablettes, la marque étendait il y a deux ans la famille des Galaxy aux montres connectées. La Gear S3 est le troisième modèle des montres Galaxy.

Samsung Galaxy Gear S3

La montre se présente sous la forme d’une montre au cadran circulaire, entouré d’une bague rotative qui permet la navigation au sein du système embarqué, qui ici, n’est pas Android Wear, mais Tizen. Pour rappel, Tizen est le système d’exploitation pour appareils embarqués développé depuis quelques années chez Samsung. Sous le châssis de cette montre de 46 x 49 x 12,9 mm (pour 57 grammes), on retrouve un processeur Exynos 7270 cadencé à 1GHz, et associé à 768 Mo de mémoire vive et 4 de stockage.

La batterie de 380 mAh alimente l’ensemble, dont l’écran AMOLED de 1,3 pouces défini en 360 x 360 pixels et protégé par une Gorilla Glass SR+. Du côté des capteurs on a la totale ici également, du capteur cardiaque au podomètre, en passant par la boussole et le GPS.

#6. Fossil Q Founder, si vous aimez l’aventure

Beaucoup moins réputée que les modèles présentés plus haut, la Fossil Q Founder est un peu l’outsider des montres connectées. Ici, on a affaire à un fabricant de montres mécaniques qui s’est essayé à la technologie de pointe, en livrant un produit raffiné, mais assurément dirigé vers un public de niche. Celui des amoureux de l’aventure.

Fossil Q Founder

La montre est animée par une puce Intel Atom, la même qui équipait les Netbook il y a quelques années. Ce processeur quoique très performant pour une montre connectée, est associé à 1 Go de RAM et 4 de stockage interne. À ceci, Fossil a adjoint une batterie de 400 mAh, qui alimente l’ensemble, dont un écran LCD IPS circulaire de 1,5 pouces défini en 360 x 326 pixels. Elle aussi rechargeable par induction, la Fossil Q Fonder dispose d’un accéléromètre 3 axes, un gyroscope 3 axes et un capteur de luminosité. Pas de GPS, pas de cardiofréquencemètre, mais une certification IP67.

A voir aussi dans la rubrique Montre connectée (SmartWatch)
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: