Quels sont les meilleurs photophones 2016 sous Android ?

Modifié le

Samsung Galaxy S7, capteur photo

Voici notre classement des meilleurs smartphones disponibles en ce moment et qui excellent dans le domaine de la photographie sous Android !

Publicité

Depuis le début de l’année, nous ne cessons de vous présenter les dernières bécanes des constructeurs de smartphones et tablettes. En janvier, l’on évoquait sous la houlette du CES de Las Vegas les nouveaux terminaux de Lenovo, en février, une déferlante s’abattait sur le site relatant les nouvelles sorties des pionniers du secteur téléphonique lors du MWC 2016 qui se tenait à Barcelone. Samsung Galaxy S7, LG G5, Sony Xperia X Performance… Et dernièrement, ce furent les tours des P9 et P9 Plus issus de la collaboration entre Huawei et l’excellent Leica de faire leur apparition sur la scène, avant de se faire laminer par les prouesses annoncées du HTC 10. Si de tous ces téléphones intelligents certains sont plus aptes pour telle ou telle fonction particulière par rapport aux autres, lesquels sont les plus adaptés pour la photographie ?

Dans le classement ci-après s’étalant par ordre croissant de performances photographiques, nous ne considérerons que les composants des smartphones inhérents à la photographie, en nous basant sur les données et résultats apportés par DxOMark, le leader mondial de l’analyse colorimétrique et photographique.

10. Le Huawei P8

Lancé en 2015, le Huawei P8 a surpris bon nombre de personnes par ses performances dans quasiment tous les domaines. Équipé de deux optiques dont une à l’arrière de 13 millions de pixels mesurant 2.8 mm et s’ouvrant à f/2.0, dotée d’un système de stabilisation optique OIS, mais aussi d’un flash Dual-LED, le second de 8 millions de pixels sans flagrante particularité, le P8 est le dernier de notre classement. Détrompez-vous cependant, car le P8 n’est pas dernier car il est nul en photo, mais tout simplement parce que la concurrence propose beaucoup mieux.

Photophones 2016,

Publicité

Filmant aussi bien en 720p qu’en 1080p en 30 images par seconde, le smartphone est à l’aise en toutes circonstances, mais il ne faudra pas trop compter sur lui pour immortaliser des moments dans les lieux peu ou mal éclairés. Cependant, vu son positionnement tarifaire actuel, il est une excellente alternative aux terminaux plus onéreux et pas forcément utiles ou performants.

Prix: 317,40€

9. Le LG G4

Lui aussi lancé en 2015, le LG G4 est l’un des meilleurs photophones de l’année dernière, raison pour laquelle il se retrouve dans notre classement 2016. Officialisé à peine quelques semaines après le Galaxy S6 de Samsung, quoique ne boxant point dans la même catégorie, le smartphone était tout de même la révélation à prix contenu en 2015.

LG G4

Le capteur photo principal du LG G4 délivrait des clichés en 16 millions de pixels, grâce à une ouverture en f/1.8. Résolument tourné vers la photographie en lieux peu ou mal éclairés, le smartphone ne brillait cependant pas trop dans les clichés en forte luminosité, ce qui lui vaut sa place dans le classement. Comparé au LG G3, le G4 est en mesure de capter 80% de lumière en plus, et les clichés étaient notamment de très bonne qualité grâce à la stabilisation optique OIS dont le capteur était pourvu.

Prix: 370,49€

8. Motorola Moto X Style

Motorola est passé sous le giron de Lenovo, qui a décidé dans la foulée l’extinction prochaine de la marque. L’on retrouvera toujours des terminaux aux allures des Moto, mais plus avec l’insigne « M » au dos, emblème de l’américain. Dernier smartphone à porter fièrement l’insigne Motorola, le Moto X Style est de loin le meilleur photophone de la marque à l’heure actuelle. Il a lui aussi été propulsé au grand public en 2015, mais se retrouve dans ce classement compte tenu de ses capacités photographiques relativement bonnes par rapport aux P8 de Huawei et au G4 de LG.

Moto X Style

Classé ex aequo face au LG G4, le Moto X Style est équipé d’un capteur Sony IMX230 de 21 millions de pixels, qui s’ouvre à f/2.0 pour capturer beaucoup plus de lumière que ses concurrents. Accompagné de son double flash LED, le Moto X Style est le premier smartphone à être équipé d’un autofocus à détection de phase. Dans un usage quotidien, le smartphone est très réactif, avec un obturateur ultra rapide et capable de s’adapter à toutes les conditions de luminosité. D’ailleurs, il s’agit du meilleur photophone 2015.

Prix: 399,99€

7. LG G5, double-capteur peu satisfaisant

D’aucuns seront surpris de voir éliminé leur smartphone sans doute préféré à ce stade, mais les résultats ne trompent pas. En effet, annoncé lors du dernier MWC à Barcelone, le G5 du sud-coréen LG est tout simplement le premier smartphone modulable au monde avec ses divers modules apportant moult nouvelles fonctionnalités, et aussi le premier à être équipé d’un double-capteur 16+8 millions de pixels au dos. Alors que nous vous vantions les mérites de son super puissant zoom dans le billet LG G5: le zoom le plus puissant jamais conçu sur smartphone jusqu’à présent, il s’avère finalement que le zoom ne fait pas tout.

LG G5, accessoires, LG Play

Si l’idée d’installer un double capteur-photo était louable, celle de reprendre la recette du déjà très moyen LG G4 n’avait pas lieu d’être énumérée lors de la sélection des composants finaux du G5. En effet, le capteur photo du double-bloc est en fait une version presque pas modifiée du 16 millions de pixels du G4, avec son identique ouverture à f/1.8 et la stabilisation optique OIS. La principale différence d’avec le G4 est la présence d’un second capteur de 8 millions de pixels à grand-angle de 135° aux côtés des 78° de son acolyte de 16 millions de pixels.

En somme, le G5 de LG est super pour restituer des clichés en grand-angle et capturer le maximum de luminosité, mais la qualité finale des rendus photographiques n’est pas au rendez-vous, d’où son mauvais positionnement malgré le fait qu’il soit sorti cette année.

Prix: 592,05€

6. Nexus 6P et 5X

Les deux smartphones Nexus de l’année dernière étaient équipés du même capteur photo, soit 12,3 millions de pixels. S’il offre moins de pixels que ses principaux concurrents, il n’en est pas moins performant. Pour cause, du fait de la faible taille de ses pixels (1.55µm), le capteur des Nexus 6P et 5X est capable de capter largement plus de lumière et s’avère donc diaboliquement efficace en situations de basse luminosité. L’on note la fidélité des blancs et noirs, et le ton naturel des couleurs et des piqués sur les clichés finaux.

meilleurs smartphones, Nexus 6P

Pour rappel, ce capteur signé Sony est épaulé par un flash LED multidirectionnel, et un autofocus qui s’occupe de l’amélioration des clichés finaux. Bonne note donc pour un appareil photo s’ouvrant à f/2.0.

Prix: 549,00€

5. Samsung Galaxy S6 / S6 Edge / S6 Edge+

Tous trois munis du même capteur photo, les Samsung Galaxy S6 / S6 Edge / S6 Edge+ ont créé la surprise l’an dernier, en embarquant pour la première fois une optique s’ouvrant à f/1.9 et associée à une stabilisation optique de type OIS. Grâce à ces caractéristiques les flagships 2015 du sud-coréen sont en mesure d’assurer dans toutes les conditions de lumière affichant un gain de qualité assez net.

Samsung Galaxy S6

Le niveau de détails sur les clichés réalisés est tout simplement bluffant, dépourvus de bruit (grains de riz ou pertes brèves de netteté) et la variante S6 Edge+ se démarque de ses sœurs par des captures plus nettes et profondes, se rapprochant même du Xperia Z5 de Sony, selon DXOMark.

Prix: à partir de 430€

4. Sony Xperia Z5 Compact/Z5/Z5 Premium

Lancés l’an dernier à la surprise générale en lieu et place de la série Z4, les Xperia Z5 Compact, Z5 et Z5 Premium sont les dignes remplaçants des Xperia Z3 et Z3+.

Déjà très réussis du point de vue du design, les smartphones de la série Z5, du moins les Z5 et Z5 Premium, ont la particularité d’embarquer un capteur photo de 23 millions de pixels, à ouverture f/2.0 et à autofocus à détection de phase de seulement 0,03 seconde. Battant à plates coutures les Galaxy S6 et S6 Edge présentés quelques mois avant eux, ces deux smartphones n’auront finalement qu’un unique bémol, l’absence de stabilisation optique, n’héritant que de la numérique.

Sony Xperia Z5, rose bonbon

Notez qu’en bonne, moyenne ou basse luminosité, chacun des deux smartphones s’en sort haut la main, battant même les références du secteur que sont les iPhone 6S et Samsung Galaxy S6. Mention spéciale donc pour les Xperia Z5 et Z5 Premium, qui offrent une excellente balance des blancs, une colorimétrie de bonne facture, naturelle, aux côtés d’une saturométrie digne des arguments par ceux défendus.

Prix: 386€

3. Huawei P9, pas totalement faux après tout

La polémique enfla lorsque des sources proches de la marque chinoise ont affirmé que cette dernière n’avait point travaillé en collaboration avec Leica dans l’élaboration du double capteur photo de son P9. Prétextant que Huawei avait plutôt été servi par un sous-traitant disposant d’une licence d’exploitation des brevets de l’allemand Leica, nous nous sommes demandé ce que valait réellement le P9 sur le banc d’essai photographique.

Samsung Galaxy A5 VS Huawei P9

Dans les faits, c’est Sony qui a fabriqué le double capteur photo du P9. Cependant, Leica et Huawei ont eux, travaillé main dans main afin de pondre une puce spécialement dédiée au traitement d’image.

Si les premiers rendus réalisés lors de sa présentation lui prédisent des performances supérieures aux meilleurs smartphones photographiques de 2015, il nous tarde de recevoir notre exemplaire du P9 pour nous faire une idée plus précise de la chose. Qu’à cela ne tienne l’on aura droit à des clichés de très haute facture produits par deux caméras de 12 millions de pixels chacune et d’ouverture f/2.2.

Tout est dans la finesse aussi bien au niveau de la qualité des détails qui, il faut le dire, sont impressionnants, que dans la sobriété de l’interface de l’application « Appareil Photo », qui se veut désormais encore plus minimaliste.

Prix: 549€

2. HTC 10, un excellent choix

HTC a créé la surprise en annonçant un 10 mirobolant et étincelant cette année. Flagship de la marque taïwanaise, le 10 est aussi considéré comme sa dernière chance dans le marché des smartphones, au sein duquel il perd chaque jour un peu plus d’utilisateurs.

Doté d’un capteur photo Ultra-Pixel de 12 millions de pixels aux photosites de 1,55 µm, le HTC 10 a obtenu 88 points sur DxOmark, l’outil de référence qualifiant les performances des appareils photo de smartphones. S’ouvrant à f/1.8, le terminal jouit d’un net avantage face aux concurrents, en ce qui est de la photographie en faible luminosité.

Le HTC 10 est officiel

Le 10 va plus loin en améliorant nettement la réactivité de son capteur et même de l’application « Appareil Photo », grâce à son autofocus laser de dernière génération, capable d’effectuer une mise au point 3 fois plus rapide. Dans la pratique, la capture d’un cliché vous prendra moins de 0,6 secondes, ce qui est impressionnant.

Prix: 740€

1. Samsung Galaxy S7 & S7 Edge, les grands vainqueurs

Grands vainqueurs de notre premier grand-format sur les meilleurs photophones disponibles dans le commerce, les Galaxy S7 et S7 Edge, qui ne diffèrent que de part les bords incurvés de l’un, sont tout simplement incroyables.

Samsung Galaxy S7 et S7 Edge, autonomie batterie

Armés d’un capteur Dual-Pixel dont le coréen ne cesse de vanter les performances, les terminaux arrivent ex-æquo face au HTC 10 en affichant eux aussi un score de 88 points sur DxOmark. Plus innovants car étant en mesure d’effectuer la mise au point sur 100% des photosites de leur capteur de 12 millions de pixels (grâce au Dual-Pixel), les smartphones sont également accompagnés d’une stabilisation optique IOS, aux côtés d’optiques s’ouvrant à f/1.7. Aussi bien en basse qu’en haute luminosité, les S7 et S7 Edge sont les meilleurs photophones que l’on puisse trouver actuellement sur le marché.

Rapides et discrets grâce à leur autofocus (non à détection de phases) laser, ces deux smartphones délivrent des clichés dépourvus de bruit, et aux détails très marqués.

Prix: à partir de 577€

Conclusion

Nous retiendrons notamment de ce comparatif que ce n’est point le fait d’être lancé en 2016 qui rend l’appareil photo d’un smartphone supérieur à celui d’un concurrent sorti en 2015. Le G5 en est l’exemple parfait, même si le smartphone de LG a ses conditions photographiques de prédilection, il s’avère peu efficace.

Par contre, le pari de l’innovation, de la perspicacité mais surtout de l’écoute des consommateurs fut le bon filon pour de nombreuses marques, notamment Samsung ou HTC et Huawei, le trio proposant les meilleures expériences photographiques que l’on puisse à ce stade trouver sur des smartphones.

Grands vainqueurs du comparatif basé sur la dotation technique, les Galaxy S7 et S7 Edge balayent leurs rivaux mais rivalisent d’humilité face au HTC 10, véritable révélation du taïwanais cette année.

A voir aussi dans la rubrique Téléphonie
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: