MWC 2016: Alcatel officialise les Idol 4, 4+ et 4S

Modifié le

Alcatel Idol 4 et son casque de réalité virtuelle

Alcatel lève le voile sur ses portes étendards 2016, les Idol 4, 4+ et 4S !

Publicité

Outre le fait de changer de nom juste avant le lancement de sa campagne au MWC 2016, Alcatel OneTouch désormais Alcatel n’a pas manqué de prévoir de jolis cadeaux dans sa hotte. Comme en témoigne la montée en gamme de ses nouveaux smartphones, qui sortent des sentiers battus pour se hisser dans un segment encore inconnu pour la marque chinoise, le haut-de-gamme. Avec les Idol 4, 4+ et 4S, la firme entend se donner les moyens de traiter d’égal avec quelques concurrents plus ou moins féroces, notamment Huawei et Xiaomi.

Un design Premium

La montée en gamme ne se retrouve pas seulement dans le choix des composants, mais aussi sur le plan du design. Fini les coques en plastique poli et peint, Alcatel se voit promoteur de smartphones en métal et en verre.

Arborant des diagonales d’écran allant de de 5,2 à 5,5 pouces en fonction du modèle, les nouveaux Idol reprennent tous une apparence similaire et se rapprochent assez de ce que la firme a proposé l’an passé sur les Idol 3. Design symétrique et omni-balance, les smartphones sont dans la continuité, les seuls terminaux réversibles du marché. Ainsi, on y retrouve des haut-parleurs stéréo et de conversation sur la face avant, au niveau des bords supérieur et inférieur.

Alcatel Idol4 et Idol4s

Publicité

Dans un cadre métallique, le châssis supporte un dos tout de verre fait, dont la partie supérieure est marquée par un capteur photo proéminent, accompagné de son flash. Ce design est le même sur tous les modèles Idol 4. D’ailleurs le cadre métallique loge les boutons physiques, dont le bouton de verrouillage/déverrouillage, le bouton Power et les boutons de volume haut et bas.

Bref rappels techniques

Présentés en grande pompe autour d’un évènement rappelant ceux de Sony ou Huawei, les Idol 4 outre le fait d’affirmer la montée en gamme d’Alcatel, partagent pas mal de caractéristiques que l’on prêtait à des haut-de-gamme l’an passé. Nous nous concentrerons sur le plus puissant de la bande qui offre quand même de belles perspectives. Le Idol 4S se délecte donc de la concurrence, entre son écran IPS LCD de 5,5 pouces lâchant une insolente résolution de WQHD de 1440 x 2560 pixels, un processeur Qualcomm Snapdragon 652 doté de 3 Go de mémoire vive et 32 Go de mémoire interne pour le stockage. Notez que la mémoire de stockage est extensible via le port micro-SD, et que la carte installée ne sera pas en mesure de contenir des applications, mais juste vos données.

Du reste, capteurs photo de 16 et 8 millions de pixels, une grosse batterie de 3000 mAh, mais aussi une connectique complète, NFC, Wifi, Bluetooth, 4G/LTE… font du Idol 4S un sérieux challenger aux Galaxy S5 ou S6, mais également les HTC M8 et M9.

La réalité virtuelle, omniprésente

La particularité et le réel intérêt du Idol 4S, outre sa fiche technique conséquente, est bien évidemment sa capacité à gérer la réalité virtuelle. Pour ce faire, Alcatel a doté son flagship d’un casque VR peu conventionnel, puisque c’est en fait l’emballage du smartphone qui occupera cette fonction.

Installé sous Android 6.0 Marshmallow, le smartphone saura avec brio se servir des jeux et applications compatibles, pensés pour une utilisation (apps et jeux) ou de la lecture (vidéos) en 360°. Autre intérêt des Idol 4: leurs prix. Le 4S sera commercialisé à 449 euros TTC avec son casque VR, et le plus petit, le Idol 4 sera lancé aux alentours de 249 euros TTC. La disponibilité étant annoncée pour ce printemps.

A voir aussi dans la rubrique Alcatel
Répondre
  1. Alcatel monte en gamme c est cool . je suis un fan de cette marque et j aimerais qu il lance des pubs a la tv des nouveaux idol 4 et créer moins de gsm bas de gamme et plus de haute gamme

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: