Réalité virtuelle: la prochaine révolution de l’immobilier

Modifié le

Réalite virtuelle: révolution dans l'immobilier

De la même façon qu’internet a changé les habitudes pour vendre un projet immobilier, la réalité virtuelle ou réalité augmentée pourrait bien être la prochaine évolution du secteur.

Publicité

Choisir votre prochain appartement, sans quitter votre canapé, ça vous tente ? C’est le futur de l’immobilier où les projets se bousculent pour faire entrer la réalité virtuelle dans une dimension nouvelle. Et cette nouvelle technologie immersive via des casques dédiés pourrait bien révolutionner le marché de l’immobilier en pleine mutation.

La réalité virtuelle: un futur pas si éloigné

Quand on parle de réalité virtuelle, on imagine un monde futuriste, voire de science-fiction, où les humains cohabitent avec les hologrammes et peuvent interagir simplement avec des systèmes informatiques d’une simple parole. Dans ce domaine, si la réalité risque de prochainement rattraper la fiction, il existe de multiples expérimentations réalisées dans de nombreux secteurs qui pourront bien faire bouger les lignes.

Tous les grands constructeurs vont sortir leurs casques de réalité virtuelle cette année et si l’adoption massive de cette technologie prendra plusieurs années, il n’empêche que les entreprises se doivent d’être prêtes et anticiper de grands bouleversements. Le principe est relativement simple sur le papier: vous êtes équipés d’un casque qui vous plonge dans une réalité virtuelle où tout ce que vous voyez et expérimentez est le fruit d’un programme informatique.

Publicité

Les possibilités sont infinies et les entreprises se ruent sur cette nouvelle niche pour s’imposer avant leurs concurrents. C’est ainsi que les agences de voyages font choisir à leurs clients leurs prochaines destinations via la réalité virtuelle. On peut apprendre et vivre de nouvelles expériences éducatives avec la réalité virtuelle. On peut, bien sûr, jouer et s’amuser avec la réalité virtuelle en vivant de multiples expériences immersives. Mais l’un des secteurs d’activités les plus prometteurs concerne l’immobilier.

L’agence immobilière du futur

Imaginez plutôt: plan en 3D, architecture immersive, visite d’appartements ou de maison depuis votre canapé… c’est un petit bouleversement qui est en train de se produire sur la manière d’appréhender la technologie pour faciliter la vie des clients et changer le métier des agents immobiliers. Finies les innombrables visites où vous devez courir d’un bout à l’autre de la ville pour découvrir des biens qui s’avéreront décevants malgré des photos et un descriptif prometteurs.

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau logement, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, la réalité virtuelle va vous permettre de faire votre short-list pour, au final, ne visiter que ceux qui vous intéressent vraiment. Vous allez pouvoir comparer les volumes, visiter les pièces, vous assurer que tout semble conforme à vos attentes pour vous projeter dans cette maison ou cet appartement.

Encore mieux: si vous prévoyez de déménager – en France ou à l’étranger – tout se fera à distance. Une fois sur place, pas besoin de courir pour trouver votre logement, tout aura été planifié par avance et il ne vous restera plus qu’à visiter les deux ou trois logements présélectionnés pour vous installer. C’est un gain de temps considérable, non seulement pour les clients, mais aussi pour les agences, qui voient leurs métiers se réinventer.

Autre utilisation de la réalité augmentée: l’achat sur plan. S’il est courant aujourd’hui, d’acheter un appartement non encore construit, on se base surtout sur des plans, des maquettes et des images en 3D réalisées par un cabinet d’architecte. C’est bien, mais clairement difficile pour se rendre compte de ce que cela va donner réellement. Là aussi les nouvelles technologies vont aider les futurs propriétaires avec la possibilité de pouvoir choisir son logement, le visiter et surtout le personnaliser. Bienvenue dans l’immobilier du futur !

Vers une uberisation des agences immobilières ?

L’agent immobilier reste encore indispensable pour effectuer bon nombre de transactions. Il doit connaître la loi et conseiller ses clients sur le plan légal, il doit aussi les accompagner, guider et conseiller… mais que se passera-t-il si ces nouvelles technologies détrônent son rôle essentiel ? L’avènement de startups innovantes a grandement contribué à simplifier l’ensemble des processus d’achats. Les Uber, Amazon, Airbnb, Facebook et autres, ont changé notre manière de consommer et de vivre en supprimant les intermédiaires et en travaillant sur l’expérience utilisateur. L’uberisation fait donc peur, car elle est autant synonyme de progrès que de craintes pour des métiers qui peuvent se sentir en danger.

Les agences immobilières qui prennent le virage de la réalité virtuelle sont donc autant de précurseurs qui pourront, non seulement contrer un éventuel nouvel entrant sur le marché, mais surtout garantir un haut niveau de services à la clientèle. En parlant de nouvel entrant, la startup VoiciMonBien joue parfaitement ce rôle, en proposant une solution innovante.

Une technologie à apprivoiser

En matière de réalité virtuelle, il existe plusieurs technologies sur le marché et d’autres vont venir se rajouter dans les prochains mois. Chaque réseau va donc devoir se former et se mobiliser autour de ces casques immersifs, du moins cher au plus complet. L’excellent site The Verge a d’ailleurs réalisé un guide d’achat complet (en anglais) sur ces appareils.

Tableau comparatif des casques de réalité virtuelle

Cliquez sur le tableau pour l’agrandir

On y constate que le marché est encore très fragmenté selon les usages et qu’il ne sera pas simple d’arriver à une technologie unique à court terme. La question pour le marché de l’immobilier, va donc être de savoir sur quel support investir pour quel usage et quel retour sur investissement. C’est, en tout cas, un univers prometteur qui nous attend dans les prochaines années, puisque comme toute nouvelle technologie, on ne pourra qu’attendre une baisse des coûts de production et un usage de plus en plus important par le grand public. Mais qui ne se fera pas tout de suite.

80 milliards de dollars en 2025

Même Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook qui travaille sur son propre casque de réalité virtuelle (Oculus Rift) le disait lors du dernier Mobile World Congress: « cela va prendre dix ans pour une adoption massive de la réalité virtuelle. »

De son côté, le cabinet Goldman Sachs estime dans une étude, que ce marché va peser près de 80 milliards de dollars en 2025.

Autrement dit, c’est loin d’être un simple phénomène de mode. Affaire à suivre, donc.

Crédit photo principale : Flickr – Nan Palmero

A voir aussi dans la rubrique Réalité virtuelle
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: