Galaxy A3 et A5 2017 : prise en main des milieux de gamme du sud-coréen

Modifié le

Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017

Après d’excellents Galaxy A3 et A5 en 2016, Samsung joue la carte du maintien cette année avec des successeurs prenant peu de risques.

Publicité

L’année 2017 a enfin pointé le bout de son nez avec son lot de nouveautés high-tech. Si les bilans financiers des principaux acteurs du secteur des smartphones ne sont point encore disponibles en ce qui concerne leurs exercices 2016, il n’est pas question pour certains, de se reposer sur leurs lauriers. Face aux invectives d’Asus, Honor ou Huawei début janvier, Samsung a dégainé deux nouveaux milieux de gamme, les Galaxy A3 et A5 2017, qui remplacent les valeureux modèles de 2016.

Profitant du bref passage des deux nouveaux terminaux entre nos mains, nous vous livrons nos premiers avis à leur sujet. Au menu, quelques nouveautés bienvenues et surtout de la constance dans la qualité des finitions.

De meilleures finitions, Samsung maître en la matière

La firme sud-coréenne nous a habitué depuis deux ou trois ans à un niveau de finitions optimal sur ses milieux et hauts de gamme. Si les Galaxy A3 et A5 furent en leur temps excellents à ce niveau, la relève s’inscrit dans le même tableau, apportant détails maîtrisés et esthétique soignée.

Galaxy A3 2017 et A5 2017

Publicité

Au programme, comme sur les excellents A3 et A5, que des matériaux nobles. L’avant et l’arrière sont faits de verre trempé, tandis que les tranches et bordures arborent un aluminium anodisé remarquablement solide au toucher. On a tout de suite une sensation de robustesse une fois les deux smartphones pris en main, et c’est bien là une qualité qui se fait rare de nos jours, surtout chez certains constructeurs chinois dont nous tairons les noms.

La prise en main est d’autant plus agréable sur les modèles 2017 grâce aux bords incurvés. Ici il n’est certainement pas question des bords réellement incurvés de l’écran du Galaxy S7 Edge par exemple, mais de légères courbures apportées par le format de conception 2.5D des deux écrans et des tranches plus arrondies.

Côté design les seules autres évolutions à signaler sont une meilleure intégration du capteur photo et du bouton principal. En effet, les deux entités ne dépassent plus de la coque des smartphones, et c’est très agréable d’utiliser ces derniers posés sur une table.

Les deux terminaux sont assez compacts, ne faisant que 135.4 x 66.2 x 7.9 mm pour le A3 et 146.1 x 71.4 x 7.9 mm pour le A5, et affichant respectivement 135 et 157 grammes à la balance. Quatre couleurs seront proposées pour l’un ou l’autre des smartphones : Or, Bleu, Rose et Noir.

Les fiches techniques, que du neuf

La seconde partie de notre prise en main a porté sur l’évaluation des fiches techniques, qui se voient mises à niveau comme vous pouviez vous y attendre, sur les deux smartphones.

Tout d’abord, nous débuterons avec le Galaxy A3. Le smartphone est architecturé autour d’une plateforme faite à base d’un processeur maison Exynos 7870, disposant de la technologie 64 bits et embarquant 8 cœurs Cortex-A53, cadencés à 1.6 GHz et épaulé dans ses tâches par 2 Go de mémoire vive, 16 de stockage interne et un processeur graphique Mali-T830.

Samsung Galaxy A3 2017

Il est à noter que cette capacité de stockage relativement restreinte peut tout à fait être étendue jusqu’à 256 Go grâce au slot de cartes mémoires. Le tout est complété du magnifique écran de 4.7 pouces défini en 1280 x 720 pixels pour une densité de 312 ppp.

On retrouve également dans ce nouveau Galaxy A3 deux capteurs photo dont un de 13 millions de pixels à l’arrière et le second, relativement impressionnant, faisant 8 millions de pixels et destiné aux selfies. Il est enfin à noter que le smartphone jouit de 2350 mAh de lithium-ion.

Du côté du Galaxy A5 2017, le son de cloche est assez différent puisqu’il n’est clairement plus question de faire dans l’à peu près. Que des chiffres éloquents de puissance. On retrouve donc déjà un processeur maison lui aussi, l’Exynos 7880, qui dispose dans cette version modifiée de 8 cœurs cadencés à 1.9 GHz, et associés à 3 Go de mémoire vive, 32 de stockage et une puce Mali-T830m m2, dédiée aux calculs graphiques. Lesdits graphiques s’afficheront sur un écran tactile AMOLED de 5.2 pouces défini en 1920 x 1080 pixels, pour 424 ppp de densité.

Samsung Galaxy A5 2017

Comme sur le A3, il est tout à fait possible ici d’étendre la capacité interne de stockage par le biais du lecteur de cartes mémoires jusqu’à 256 Go. La partie photo est assurée par deux capteurs relativement efficaces de 16 millions de pixels chacun, un en façade et l’autre à l’arrière. Il est à noter que le modèle 2016 du Galaxy A5 était déjà un des meilleurs photophones milieu de gamme, il n’est donc pas surprenant que cette nouvelle version le soit davantage.

Pour clore cette partie purement technique, il est à noter la présence dans ce Galaxy A5 d’une batterie de 3000 mAh.

Enfin de l’USB Type-C, étanchéité et empreinte digitale pour tous

La principale nouveauté embarquée dans ces nouveaux Galaxy A est le port USB Type-c. En effet, beaucoup ignorent les apports réels de cette connectique révolutionnaire mais pour faire un bref résumé, imaginez un seul instant être en mesure de faire transiter de l’énergie, du contenu audio ou vidéo et des documents via un seul et même port qui en plus est réversible ! C’est ce que propose l’USB Type-C.

Implémenté dans sa version 3.1 au sein des nouveaux Galaxy A, le connecteur est accompagné de la prise Jack 3.5 mm, qui est donc maintenue par Samsung. Autre nouveauté remarquable et qui améliore l’expérience utilisateur, c’est ce haut-parleur mono déplacé. Toujours logé sur la tranche inférieure des deux smartphones, il quitte cependant la gauche pour rejoindre la droite. Assez important comme changement, il permet surtout d’éviter d’obstruer le haut-parleur lorsque les smartphones sont tenus à l’horizontale au niveau des tranches supérieure et inférieure.

Tous deux certifiés IP68 (et par conséquent résistants à la poussière et à l’immersion à 1,5 mètres pendant 30 minutes), la grosse révolution sur ces terminaux milieu de gamme est l’intégration au sein du Galaxy A3 d’un capteur d’empreintes digitales directement dans le bouton principal. L’an dernier son prédécesseur n’y avait pas eu droit.

Il est cependant à noter que les Galaxy A3 et A5 2017 jouissent d’un nouveau capteur biométrique à reconnaissance d’empreintes digitales, qui permet de les déverrouiller juste en y posant le doigt sans avoir besoin d’appuyer le bouton principal. La fonctionnalité devrait arriver sur les autres modèles du constructeur via une mise à jour dont les détails sont inconnus pour l’instant.

Samsung Galaxy A5 2017

Ergonomie et recharge

Seul le Galaxy A5 dispose cette année encore de la recharge sans fil. Elle est ici associée à quelques fonctionnalités assez novatrices, notamment Always On Display présente sur le Galaxy S7, et permettant de disposer sur l’écran éteint quelques informations clé du smartphone tout en consommant le moins d’énergie possible.

Sur le plan de l’ergonomie on retrouve donc la nouvelle interface GraceUI qui a pris l’an dernier la suite de Touchwiz. Les deux smartphones sont installés sous Android Marshmallow 6.0.1 et quelques apports visuels ou fonctionnels sont disposés ici et là. Par exemple, vous pourrez passer de la caméra principale à la caméra avant simplement en faisant glisser votre doigt vers le haut, ou lancer l’appareil photo en appuyant deux fois sur le bouton principal des smartphones.

Conclusion

Avec ses nouveaux Galaxy A, Samsung passe le cap 2017 tout en douceur, sans prendre de risques et à raison. Nous avons bien aimé la constante dans le design agrémenté de quelques évolutions ici et là, même s’il aurait été possible de lécher encore plus l’esthétique de ces deux smartphones.

Du point de vue technique, rien à redire par contre, et nous saluons le passage tant attendu au port USB Type-C. Se destinant avant tout aux utilisateurs non disposés à débourser des sommes faramineuses pour acquérir un smartphone de bonne qualité ne sacrifiant pas les fonctionnalités et la puissance, les deux modèles seront disponibles dès le 3 février pour 429 euros pour le A5 et 329 euros pour le A3.

Enfin, nous avons aimé le capteur d’empreintes digitales sur le A3, ainsi que l’intégration de la norme IP68.

 

A voir aussi dans la rubrique Samsung
Répondre
  1.  » Implémenté dans sa version 3.1 au sein les nouveaux Galaxy A, le connecteur est accompagné de la prise Jack 3.5 mm, qui est donc maintenue par Samsung ».

    Je ne pense pas que ce soit un usb type C 3.1, c’est sûrement un connecteur usb type c 2.0. Son seul avantage est qu’il est réversible. S’il devait y avoir un port usb type C 3.0, il devrait être réservé au galaxy S8.
    Si le A5 était réellement équipé d’USB type C 3.0 voire 3.1, samsung aurait sûrement communiqué dessus et l’aurait mis en avant comme argument de vente.

  2. Bjr, acheter chez Darty, l’écran de mon A3 2017 n’a durée que 6 jours. Elle c’est cassé en tombant de 30 cm de haut. un tous petit choc sur le coté en métal, au super design mais non résistant. Le téléphone glisse facilement des mains, surtout s’il est mouillé. D’après mon entourage qui à vécue la même mésaventure avec un galaxy S7, la coque de protection ne protège même pas assez ce type de matériel au design trop fin et en métal qui transmet les vibrations à l’écran et qui ce fêle du coup. La qualité du Gorilla Glass 4 est mensongère. Il va de soit que Samsung ne prend pas en charge la réparation de l’écran(159€). Passez votre chemin…..

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: