SkunkLock, l’antivol qui fait vomir les voleurs de vélo !

Modifié le

Skunklock, l'antivol qui fait vomir

Faites systématiquement vomir tous ceux qui s’approcheraient un peu trop près de votre vélo flambant neuf avec de mauvaises intentions !

Publicité

Avec la raréfaction du pétrole et la hausse des prix à la pompe, il est devenu anodin de ressortir son vélo du garage pour aller au boulot, faire une balade ou pour rendre visite à sa cousine Mélanie qui vit à quelques pâtés de maisons de chez vous. Comme tout phénomène sociologique, le retour des vélos a également entraîné le retour des voleurs de vélo qui avaient jadis disparu. Avez-vous déjà été victime d’un vol de bicyclette ? Si oui, il est clair que vous ne souhaitez pas revivre cette expérience, et justement nous avons déniché un petit dispositif qui dissuadera au prix fort, les potentiels voleurs de vélo, puisqu’il s’agit d’un antivol les faisant littéralement « vomir ».

Indiegogo à l’honneur

Indiegogo est résolument la plateforme des projets les plus insolites qu’il soit. Traduit littéralement par « cadenas putois », le SkunkLock est donc ce petit cadenas qui lâche une épaisse fumée lorsqu’il détecte une personne positionnée un peu trop près de votre bicyclette. À la recherche de financements pour le lancement de la production de masse, le dispositif a vite trouvé les fonds nécessaires.

Avec un besoin initial de 20.000 $, le projet s’est vite financé et jouit d’un important magot, de 49.706 $, soit 249% de plus que ce dont ses concepteurs avaient besoin. Les premières livraisons devraient intervenir d’ici l’été 2017.

Attention aux vomissements

Co-développé par Daniel Idzkowski, entrepreneur et Yves Perrenoud, ingénieur, le cadenas putois s’inspire directement de l’animal, et lâche à cet effet un gaz toxique et nauséabond lorsqu’un éventuel brigand se met à scier ou « disquer » votre antivol.

Publicité

En effet, Daniel Idzkowski et Yves Perrenoud vivent tous deux à San Francisco, une ville Ouest-américaine, où chaque jour des dizaines de vélos sont volés. Fort de ce constat, ils ont voulu mettre leur pierre à l’édifice de la protection des bicyclettes, et ont développé un antivol d’un genre particulier, qui fera vomir, fuir et même tomber dans les pommes les éventuels voleurs.

Constitué d’un alliage assez rigide et souple fait de carbone et de métal, l’antivol renferme en fait 3 gaz hautement toxiques qui sont libérés lorsque 30% du diamètre de l’antivol circulaire, sont entamés par une scie ou tout autre objet capable de découper du métal. Une fois ainsi découpé, l’antivol libère son gaz, qui à 60 cm, fait vomir plus de 99% des personnes, à 1,5 m donne impérativement l’envie de fuir au loin, et à 3 m, se veut plus que désagréable à inhaler.

Comme si cela ne suffisait pas, le gaz est indélébile, c’est à dire qu’il restera incrusté dans les vêtements que le voleur portait lors de la commission de son forfait.

Où acheter SkunkLock et à quel prix ?

SkunkLock, 119 $, 229$ et 529$ sur Indiegogo

A voir aussi dans la rubrique Produits innovants
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: