Snooperscope, et si vous apportiez la vision nocturne à votre smartphone ?

Modifié le

Snooperscope, camera vision nocturne

La télésurveillance passe en version 3.0 avec le Snooperscope, la caméra à vision nocturne connectée !

Publicité

Les gadgets de sécurité ou de surveillance rapprochée ont le vent en poupe en ces temps de grande frayeur. Si dans la nuit il devient assez difficile voire impossible de savoir ce qui se passe dans les environs de votre maison, Snooperscope pourrait bien être la solution à ce problème. En effet, cette caméra à vision nocturne pour iPhone, iPad et appareils sous Android se veut votre mirador par excellence.

Snooperscope, les caractéristiques

Logé dans un boitier en plastique de 10.4mm x 4.0mm et n’affichant que 75 grammes à la balance, le Snooperscope est un dispositif de sécurité passive articulé autour de la surveillance nocturne. Disposant d’une batterie au Lithium-ion dont l’autonomie annoncée est de 4 heures, la caméra est l’outil idéal pour assurer la surveillance de votre domicile.

Pour ce faire, elle jouit d’un objectif grand-angle de 120 degrés dont les capacités de vision nocturnes laissent assez peu de place au doute de ses performances. En effet, avec une sensibilité d’un Lux, une puissance de 6 IR LEDs, la lentille de 950nm dispose également d’un filtre à infra-rouge ultra-précis.

Pour pour visualiser les images capturées par le Snooperscope, il suffit de le connecter à votre smartphone ou votre tablette par le biais de la connexion WiFi: IEEE 802.11b/g/n et l’application dédiée, ou à votre ordinateur par le biais d’un compte dûment créé dans le cloud de son fabricant qui ici n’est autre que l’italien PSY Corporations LTD.

Publicité

Vous craignez que votre Snooperscope soit piraté et que vos images soient détournées ? Même si cette visualisation est la hantise des concepteurs de systèmes de sécurité passive, le produit proposé aujourd’hui fait transiter ses captures via les protocoles de communication HTTP, FTP, TCP/IP, UDP, DHCP, PPPoE, SMTP, DDNS, UPnP et IoT.

En parlant des produits de la capture, trois qualités finales sont proposées: 720p (1280 × 720 pixels à 25 fps), VGA (640 × 480 pixels à 30 fps) et QVGA (320 × 240 pixels à 30 fps), en ce qui concerne la vidéo, et 1024 × 768 pixels pour la capture de photos. Le microphone intégré assure la prise de son.

Snooperscope, comment ça fonctionne ?

Le Snooperscope fonctionne selon deux modes d’utilisation. Dans un premier temps il vous est possible de passer par l’application dédiée sur smartphone ou tablette sous iOS ou Android, par le mode Peer-to-Peer, qui permet de connecter directement votre smartphone à votre Snooperscope par liaison sans-fil, ou dans un second temps passer par le Cloud Mode, qui par le biais d’un compte chez son fabricant et une liaison au réseau WiFi de votre domicile, donne la possibilité de visualiser ce qu’il s’y passe partout dans le monde.

Équipé d’une caméra qui projette une faisceau infrarouge pour capturer les images, le Snooperscope est contrôlable sur smartphone ou tablette grâce à l’application dédiée, qui donne notamment la possibilité de régler les propriétés d’image de votre caméra, regarder le flux vidéo, capturer des photos ou enregistrer un film et ce directement depuis l’écran de votre smartphone.

À chacun son Snooperscope

Disponible en quatre coloris ou motifs: Blanc, Noir, Vert Hunter et Camouflé, le Snooperscope saura ravir les amateurs de la télésurveillance, que ce soit pour un camping durant le weekend, ou pour assurer la sécurité de votre domicile.

Où l’acheter et à quel prix ?

Snooperscope, 159€ sur Amazon

A voir aussi dans la rubrique Produits innovants
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: