Windows 10 restera finalement gratuit… sous certaines conditions !

Modifié le

Windows 10 gratuit pour les personnes handicapées

Et si Microsoft Windows 10 était gratuit au-delà du 29 juillet prochain ?

Publicité

Microsoft a créé la surprise l’an dernier en lançant pour la première fois de son histoire un système d’exploitation en apparence gratuit. En effet, avec Windows 10, la firme de Redmond a voulu casser les codes et se défaire de son image de vache à lait pour endosser le costume de fervent défenseur des systèmes performants et gratuits.

Si cette décision avait pourtant été saluée dans un premier temps, Microsoft s’est ravisé par la suite en annonçant un programme de gratuité de la mise à jour vers Windows 10 jusqu’en juillet 2016, et il semblerait que cette gratuité soit repoussée au-delà de cette année sous certaines conditions cependant.

Un programme aux contours flous depuis le départ

En effet, Microsoft a annoncé en prélude à l’officialisation de son nouveau système d’exploitation unifié l’an dernier un programme de mises à jour vers Windows 10 gratuit pour les possesseurs de machines de bureau et portables disposant de licences reconnues sous Windows 7, 8 et 8.1. Annonçant la gratuité de la mise à niveau sur 12 mois (prenant fin ce 29 juillet 2016) la firme frappait un grand coup et suivait par la même occasion les pas d’Apple, dont le système OS X est gratuit depuis quelques années déjà.

Cependant, si tout le monde s’attendait à devoir payer quelques centaines d’euros pour passer à Windows 10 après ce 29 juillet, Daniel Hubbell, Responsable de l’Accessibilité chez Microsoft, a annoncé via un billet de blog que le programme de mises à jour gratuites serait reconduit sous certaines conditions.

Publicité

Si les détails n’eurent point été nombreux quant à ce qu’il voulait sous-entendre, le billet permet tout de même de comprendre que les utilisateurs usant régulièrement des outils d’assistance (les personnes handicapées par exemple) pourraient profiter de la mise à jour même après la date butoir du 29 juillet, suivant notamment ces trois conditions:

  • User régulièrement de la reconnaissance vocale
  • User régulièrement du narrateur: lit ce qu’il y a à l’écran
  • User régulièrement des fonctionnalités d’accessibilité des applications Microsoft Mail et Edge

A voir aussi dans la rubrique Microsoft
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: