Xiaomi Mi Pad 3 : bye bye Android & Intel Atom, bonjour Windows 10 & Intel M

Modifié le

Xiaomi Mi Pad 3

Le système d’exploitation Android céderait sa place sur la prochaine tablette de Xiaomi, la Mi Pad 3 accueillerait désormais Windows 10 !

Publicité

2016 n’a pas été une année de tout repos pour Microsoft, le géant américain du logiciel. Contraint d’avouer sa défaite sur champ de bataille des smartphones, constatant un fort recul de la cadence d’adoption de Windows 10 son système d’exploitation unifié, accusant un retard criant dans l’avancement de ses projets phares, notamment Hololens, la firme de Redmond compte démarrer 2017 sous les meilleurs hospices, d’abord dans un premier temps grâce à ses tablettes et PC convertibles Surface. Au cours de cette année toujours, un rapprochement assez inquiétant a été remarqué entre Microsoft, et Xiaomi, l’Apple chinois.

Moqué pour sa Mi Pad 2 loin de satisfaire les attentes des consommateurs désormais bien informés, la tablette devrait bientôt accueillir son successeur avec la Mi Pad 3, dont les premiers détails techniques ont fuité il y a peu.

Xiaomi, le roi conspué de la copie

Personne ne pourra dire le contraire, Xiaomi est une bonne marque, qui propose des appareils à forte valeur ajoutée à un prix assez intéressant. Seulement, le géant chinois a toujours la fâcheuse habitude de copier sur le plan du design externe et même celui de l’interface de son OS, les produits de la Pomme. Manquant de singularité et surtout de personnalité, Xiaomi est donc bien souvent relégué au second plan des constructeurs high-tech. Alors que le chinois nous avait surpris de par les prestations de sa première tablette, la Mi Pad, le second modèle lancé en début d’année n’a pas franchement convaincu, et Xiaomi s’apprête apparemment à livrer une refonte complète de son modèle-type de tablettes.

Xiaomi Mi Pad 3

Publicité

Adieu Android et Intel Atom

Pour des raisons non révélées par Xiaomi, son ancestral partenariat avec Google et son système d’exploitation Android devrait être stoppé net cette année. Android laisserait ainsi le champ libre à un autre système, Windows 10. L’OS de Microsoft sera installé ici dans sa version complète. Pour animer ce condensé de fonctionnalités et options inédites, Xiaomi penserait à faire la part belle à Intel et son processeur Atom, pour équiper sa prochaine tablette d’une puce Intel Core m3-7y30, assez véloce pour une tablette et que l’on retrouve pour information dans le MacBook 12 pouces.

Quid de la fiche technique alors ?

Rien ne vaut un billet sur les principales rumeurs autour d’un nouveau produit, sans les détails techniques supputés par les sources proches des marques. Ainsi, la Mi Pad 3 serait propulsée par un arsenal solide à base du processeur Intel Core m3-7y30, associé à 8 Go de mémoire vive. Selon vous, cette quantité de RAM est-elle en excès sur la tablette ? Assurément pas, puisque beaucoup de constructeurs semblent se diriger vers cette capacité de RAM. La tablette serait par ailleurs pourvue de 128 Go de mémoire interne de stockage, de base. Par ailleurs, la Mi Pad 3 serait propulsée par Windows 10.

Le plein de nouveautés

Outre ce nouveau processeur et un système d’exploitation hautement avancé, la Mi Pad 3 de Xiaomi devrait accueillir pas mal de nouveautés, aussi bien matérielles que logicielles. En effet, la marque nous a habitué depuis le lancement en 2014 de sa première tablette, à des ardoises au format de 7,9 pouces, ce qui explique en partie le fait qu’elle se soit inspirée de l’iPad Air Mini, pour sa Mi Pad 2. La Mi Pad 3 jouirait d’un écran de plus grande taille, faisant 9,7 pouces, et un modèle de 12,9 pouces serait à l’étude, sans plus d’informations.

Par contre, et ce sera certainement là notre déception, la dalle tactile conserve sa définition, et voit par ricochet sa densité d’affichage passer de 324 pixels par pouce à 264 ppp. Toujours au rang des nouveautés, Xiaomi proposerait sa tablette avec plus de Lithium-Ion, ce qui lui permettrait d’offrir 13 heures de navigation web et 21 heures de lecture vidéo. Un port Quick Charge 3.0 par le port USB Type-C situé sous l’appareil serviront à la recherche et au raccordement sur PC.

Cette montée en gamme devrait également s’accompagner d’une hausse des prix. La Mi Pad 3 serait lancée au prix de 1999 yuans en Chine en version 128 Go et 2299 yuans en 256 Go, soit respectivement environ 275 € et 320 € selon les cours du jour. Selon des sites chinois, la nouvelle tablette serait dévoilée au grand public le 30 décembre prochain, histoire de faire passer l’année en douceur et bonheur aux fans de la marque.

A voir aussi dans la rubrique Android
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également TechGuru gratuitement par mail et sur votre smartphone: