Les bruits les plus forts peuvent causer des dégâts irréparables

Les bruits forts peuvent être très désagréables. Mais à partir de quel point considère-t’on qu’un son est trop fort ? L’infographie ci-dessous présente les bruits (ou sons) les plus forts dans le monde et l’importance des dommages qu’ils pourraient causer à vos oreilles. Vous grimacez lorsqu’un chien aboie, ou vous vous bouchez les oreilles quand vous passez devant un site en construction : ce sont les moyens “standard” pour vous prémunir contre les sons forts et gênants. Le seuil de la douleur pour les humains est de 120 à 130 décibels. Tout son supérieur à 85 dB peut provoquer une perte auditive, et la perte est liée à la fois à la puissance du son ainsi qu’à la durée d’exposition.

Il faut savoir qu’un son au-delà de 198 décibels peut nous tuer, et quand on voit les choses susceptible de produire un bruit au-dessus de ce seuil, on est surpris de voir qu’il y a une crevette dans le lot. En effet, la crevette pistolet se sert de ses pinces pour chasser en les faisant claquer si fort qu’elle produit un son pouvant atteindre 218 décibels.

Cette infographie est interactive, cliquez ici pour la découvrir. Vous pouvez cliquer sur chaque ligne pour entendre le son correspondant. Attention, baissez le volume de votre ordinateur si vous êtes au travail !

Sons les plus forts et les plus puissants au monde


Vous remarquerez que l’infographie est à la fois instructive et drôle puisqu’on y trouve les cris de joueuses de tennis comme Michelle Larcher de Brito et Maria Sharapova.

Crédit photo principale : Flickr – Ben Husmann