Créer son entreprise à l’étranger : 10 idées de destinations où il est le plus facile de faire des affaires

Chaque année, TMF Group, un cabinet international de services professionnels, publie son Global Benchmark Complexity Index Report, un classement des pays en fonction de leur complexité pour créer son entreprise et faire des affaires du point de vue de la réglementation et de la conformité. L’étude prend en compte les systèmes juridiques locaux, les événements économiques et politiques, et les risques en matière de cybersécurité.

De manière générale, les pays avec un cadre de droit commun (comme le Royaume-Uni et de nombreuses anciennes colonies britanniques) sont considérés comme moins complexes pour monter son entreprise et la faire fonctionner, que les pays avec un cadre de droit civil, comme on en trouve beaucoup en Europe et en Amérique latine.

10. Nouvelle Zélande

Créer une entreprise en Nouvelle Zélande

Crédit photo: Flickr – Loïc Lagarde

Créer une entreprise en Nouvelle-Zélande requiert normalement moins d’une journée, alors que la moyenne de l’OCDE est de plus de neuf jours ouvrables.

9. Barbade

Créer une entreprise à la Barbade

Crédit photo: Flickr – Berit Watkin

Connue surtout pour ses magnifiques plages et ses eaux cristallines, la Barbade se veut être à présent comme un centre international des changes. Parmi les avantages: la haute stabilité politique du pays et, pour ceux que cela concerne, le même fuseau horaire que la côte est américaine.

8. Royaume Uni

Créer une entreprise au Royaume Uni

Crédit photo: Wikimedia – Peter Trimming

Le Royaume-Uni bénéficie d’une position unique en faisant partie à la fois de l’Union européenne sans être dans la zone euro. Londres est de loin le premier marché pour les traders de devises, et la capitale attire les entreprises étrangères comme aucune autre ville sur terre.

7. Guernesey

Créer une entreprise à Guernesey

Crédit photo: Flickr – Neil Howard

La petite île dans la Manche est techniquement “dépendante de la Couronne”, et ne fait pas partie du Royaume-Uni. L’île est depuis longtemps établie comme un havre de sécurité pour les entreprises internationales, avec des taux d’imposition fiscale sur les revenus très faibles, et aucun impôt sur les plus-values, les marchandises et les services.

6. Australie

Créer son entreprise en Australie

Crédit photo: Wikimedia – Merbabu

Comme beaucoup d’autres anciennes colonies britanniques, l’Australie bénéficie d’un cadre de droit commun. En outre, au cours des 10 dernières années, l’Australie a plus que divisé par deux les taux tarifaires sur les importations et réduit l’impôt sur les sociétés à l’un des taux le plus bas de l’OCDE.

5. Porto Rico

Créer une entreprise à Porto Rico

Crédit photo: Flickr – Ard Hesselink

Porto Rico fait partie des États-Unis, mais possède le régime fiscal d’un pays étranger. Par exemple: le pays est réglementé par le droit américain (avec tous les avantages de la protection juridique et de la propriété), mais certaines activités reçoivent un taux d’imposition préférentiel qui va de zéro à 1%.

4. Bonaire

Créer une entreprise à Bonaire

Crédit photo: Flickr – cliff hellis

Autre paradis des Caraïbes sur la liste, Bonaire est un territoire d’outre-mer des Pays-Bas. En 2001, il a révisé son régime fiscal pour se séparer de son image de paradis fiscal, mais de nombreuses entreprises profitent encore du taux d’imposition offshore dans le cadre d’accords préférentiels.

3. Irlande

Créer son entreprise en Irlande

Crédit photo: Flickr – William Murphy

L’Irlande fait bonne impression auprès des investisseurs étrangers européens, grâce à ses taux d’imposition généralement faibles. Les entreprises technologiques comme Google, Facebook et PayPal ont tous leur siège européen à Dublin, où ils bénéficient d’un taux d’imposition total sur le bénéfice de 25%. La moyenne de l’OCDE est de 41%.

2. Hong Kong

Créer une entreprise à Hong Kong

Crédit photo: Flickr – Trey Ratcliff

Comme beaucoup d’autres endroits présents dans ce classement, Hong Kong jouit d’un statut unique en faisant partie de la Chine, mais a ses propres politiques de réglementation et de fiscalité. Par exemple, il est classé comme le meilleur pays au monde pour l’octroi d’un permis de construire.

1. Jersey

Créer une entreprise à Jersey

Crédit photo: Flickr – mariusz kluzniak

Jersey, la plus grande des îles anglo-normandes britanniques et autre possession de la Couronne, est le refuge fiscal par excellence. Zéro TVA et potentiellement 0% d’impôt sur les sociétés ont attiré des entreprises internationales à Jersey, à tel point que les 4/5ème de l’économie locale vient du secteur de la finance offshore.

Ce classement est également à coupler avec le Projet Doing Business, qui mesure la réglementation des affaires et son application effective dans 189 économies et certaines villes au niveau infranational et régional. Cela permet de comparer un peu plus les économies les plus attractives pour les entrepreneurs. Les économies sont classées de 1 à 189 par rapport à la facilité d’y faire des affaires. Une note plus élevée indique un environnement réglementaire des affaires plus favorable à la création et au développement d’entreprises locales. Ce classement est le dernier en date (effectif à juin 2014) mais sera mis à jour chaque année.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Classement Doing Business, entreprendre

Optez pour une domiciliation en France

Certains entrepreneurs réfléchissent à l’idée de s’expatrier dans un autre pays, mais il est impératif de se pencher sur cette solution. Elle peut être contre-productive puisque les clients ne sont pas toujours rassurés à l’idée d’avoir une adresse à l’étranger. De ce fait, ouvrir une boîte postale à Paris présente de sérieux avantages pour vos collaborateurs et votre entreprise.

  • Lorsque les clients sont référencés en France, il est préférable d’avoir une boîte postale du côté de Paris.
  • Vous véhiculez ainsi une bonne image qui s’avère être rassurante pour tous les acteurs, dont les clients.
  • La domiciliation d’entreprise est simple, il faut moins de deux minutes pour cibler la meilleure formule en fonction de votre profil.
  • Un expert peut aussi vous accompagner pour identifier plus facilement le meilleur aspect, car le but est de trouver une domiciliation qui répond à vos besoins.
  • Pour ouvrir votre boîte postale, il suffit de suivre le guide, quelques secondes sont nécessaires et les coûts ne sont pas excessifs.

Vous devez seulement posséder un numéro SIRET pour valider cette demande et la boîte postale sera alors proposée au sein de la capitale. De plus, cette adresse dans les beaux quartiers à Paris vous permet de véhiculer une image prestigieuse qui peut aussi rassurer certains collaborateurs. Il est clairement déconseillé de choisir votre domicile, n’hésitez pas à envisager cette boîte postale puisque les retombées sont souvent positives. De plus, vous aurez une adresse disponible immédiatement et il est possible de l’utiliser sur tous les documents officiels comme les fiches de paie, les factures, les devis ou encore vos outils dédiés à la communication ou à votre stratégie marketing.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel, il aura les connaissances nécessaires pour vous aider à trouver la meilleure formule pour votre domiciliation commerciale.

Crédit photo principale : Flickr – mob mob

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici