PARTAGER

20 comédies françaises qu’il faut avoir vues dans sa vie

La comédie est un rouage essentiel du cinéma français, le maillon brillant de la chaîne, le genre dans lequel le cinéma hexagonal rencontre ses plus francs succès. L’humour serait donc une partie intégrante du profil « français », un humour manié différemment au gré des époques. Parfois potache, graveleux, avec une prédilection affirmée pour ce qu’il se passe sous la ceinture, l’humour français semble avoir mis de côté l’héritage lourdaud pour s’émanciper dans un humour plus sombre, noir, où le cynisme et l’ironie sont omniprésents. Toolito retrace à travers ce classement les meilleures comédies françaises, 20 films d’hier et d’aujourd’hui profondément drôles, entre succès populaire et parti pris.

Le Dîner de Cons, 1998

Réalisé par Francis Veber
Avec Jacques Villeret, Thierry Lhermitte, Francis Huster

Un groupe de Bobos parisiens se divertit en organisant des dîners où chaque convive a pour mission d’inviter un individu jugé « con ». Les acteurs sont tous fantastiques avec un énorme Jacques Villeret comme chef d’orchestre des quiproquos et autres malentendus. La réplique culte : « – Il s’appelle Juste Leblanc. – Ah bon, il n’a pas de prénom ? »

La Chèvre, 1981

Réalisé par Francis Veber
Avec Pierre Richard, Gérard Depardieu, Pedro Armendariz Jr.

La Chèvre est vraiment une référence en termes de comédie made in France: le rythme infernal des gags emmené par un duo exceptionnel Pierre Richard/Gérard Depardieu, débouche sur un film d’une drôlerie absolue. A voir et revoir. La réplique culte : « – Un type me traite d’abruti, je ne cogne pas, je le regarde et je m’en vais. – Et bien tires-toi alors ! »

Delicatessen, 1991

Réalisé par Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro
Avec Karin Viard, Dominique Pinon, Ticky Holgado

Là, pour le coup on laisse tomber l’humour « traditionnel » pour rentrer dans quelque chose de beaucoup plus grinçant, plus noir, un cynisme marque déposée de l’humour français. Dans un monde où la nourriture est une denrée rare, voilà ce qu’il se passe. La réplique culte : « – Ben dites une connerie. Allez ! – Mais ça vient pas comme ça hein ! C’est beau la vie. »

Intouchables, 2011

Réalisé par Olivier Nakache et Eric Toledano
Avec François Cluzet, Omar Sy, Audrey Fleurot

Que dire sur ce film, un succès national et international qui devrait se suffire à soi-même. Intouchables est non seulement drôle, avec des scènes épiques et un François Cluzet plus que juste dans son rôle d’infirme, mais il donne aussi l’inspiration pour une réflexion plus aboutie. La réplique culte : « Pas de bras, pas de chocolat ! »

La Cage Aux Folles, 1978

Réalisé par Edouard Molinaro
Avec Ugo Tognazzi, Michel Serrault, Michel Galabru

Une comédie qui date certainement un peu au grain de l’image mais les gags et le thème central de l’homosexualité demeurent intemporels. Un couple gay se sent dans l’obligation de jouer au couple modèle homme/femme pour plaire aux parents de leur gendre. La réplique culte : « La biscotte doit se tenir virilement. »