Prendre contact avec la Station Spatiale Internationale, c’est possible !

La Station spatiale internationale orbite autour de la Terre à plus de 320 kilomètres de la surface, voyageant à 8 kilomètres par seconde, effectuant le tour de la Terre en 90 minutes. Entrer en contact avec l’ISS n’est pas tout à fait aussi simple que de faire un appel longue distance. Mais si vous avez une station radio, comme celles qu’utilisent les radioamateurs pour discuter sur des fréquences publiques, ce n’est en fait pas beaucoup plus difficile.

La semaine dernière, Adrian Lane, un radioamateur du Gloucestershire, en Angleterre, a prouvé cela quand il a contacté la station spatiale et a bavardé avec un astronaute américain pendant environ 45 secondes. Il se trouve que les astronautes ont leur propre radio amateur, qui fonctionne comme n’importe quelle autre radio ici sur Terre. Arriver à entrer en contact avec eux est surtout une question de savoir quand et comment essayer.

Pour commencer, vous avez besoin d’une radio (PDF), mais avant de vous précipiter pour en commander une, vous devez savoir que selon votre pays, il existe différentes licences que vous pourriez avoir besoin pour transmettre dessus. En Angleterre, par exemple, il est possible d’écouter sans permis, mais envoyer des messages à la radio nécessite d’abord de passer un examen. En France, il existe une seule catégorie de licence/certificat.

Si vous êtes déjà prêt, l’étape suivante est de savoir quelles fréquences utiliser. Un guide pratique (en anglais) est disponible via ARISS.org. L’acronyme signifie Amateur Radio on the International Space Station, et l’organisation est composée d’un ensemble d’agences spatiales et de groupes de radioamateurs.

La prochaine étape est le bon timing. Vos meilleures chances de prendre contact avec l’ISS, selon Gizmodo, sont lorsque la station est directement au-dessus de vous. La NASA vous permet de déterminer facilement à quel moment la station spatiale sera au-dessus de votre région, ou vous pouvez essayer cet outil de l’AMSAT.

Les astronautes sont humains, bien sûr, ils ont donc des horaires. ARISS souligne qu’ils sont généralement éveillés entre 7h30 UTC et 19h30 UTC (Temps Universel Coordonné), et ils sont le plus souvent disponibles environ une heure après le réveil et avant de dormir. Vous pouvez convertir l’UTC à votre fuseau horaire local avec cet outil.

Voilà toutes les informations dont vous aviez besoin pour contacter l’ISS. Bien sûr, quelqu’un là-haut doit être à l’écoute, et comme le New York Times le souligne, tous les astronautes ne possédent pas une licence de radioamateur. Mais le simple fait de penser que tout Terrien qui entre en contact avec l’ISS parlerait techniquement avec la vie extraterrestre est assez excitant.

Crédit photo principale : Wikimedia – Ras67

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour votre article qui présente rapidement les possibilités offertes aux
    radioamateurs comme activités scientifiques et techniques dont la possibilité, sous certaines conditions, de pouvoir contacter un occupant de la station spatiale ISS.

    Cependant, votre article comporte une erreur (tous les documents ne sont pas à jour sur le Net :-)) : il n’existe aujourd’hui en France qu’une seule catégorie de licence/certificat.

    Le meilleur moyen de s’informer est à la source, sur le site de l’ANFR qui comporte un chapitre entièrement consacré aux radioamateurs à cette adresse :

    http://www.anfr.fr/fr/autorisations-certificats/radioamateurs.html

    Si vous souhaitez de plus amples informations, vous pouvez me contacter par email.

    Philippe
    Radioamateur ;-)

  2. Bonjour, je suis très intéressé par la radio amateur, pourriez vous me dire comment faire pour passer la licence et ou je dois me renseigner pour cela, je suis dans les Bouches du Rhône, merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici