PARTAGER

Le réseau social fait preuve d’une efficacité spectaculaire et sans précédent vu qu’il a déjà réussi à cartographier 14 % de la surface terrestre !

Alors que Mark Zuckerberg s’intéresse à la réalité virtuelle de plus en plus, ainsi qu’aux intelligences artificielles, Facebook est en train de cartographier la population mondiale comme jamais cela n’avait été fait auparavant.

En effet, le 21 février, la firme Connectivity Lab du célèbre réseau social a indiqué que ses ordinateurs tournaient à plein régime depuis quelques jours afin de répertorier les zones sans connectivité. La technique informatique mise en place pour cartographier notre planète est unique en son genre et d’une redoutable efficacité.

Un outil révolutionnaire et plus précis

Déjà 14% de la surface terrestre émergée a été cartographiée soit un total de 20 pays, 21 millions de km² et 2 milliards d’êtres humains qui sont réunis précisément sur une carte. En six jours, il serait ainsi possible de cartographier l’ensemble de la population mondiale mais également de l’environnement (îles, forêts, routes…).

Pour se faire, il a fallu avoir recours à une machine très puissante capable de distinguer les infrastructures des déserts. Sur l’image de gauche on découvre les résultats obtenus par la cartographie de Facebook. Sur celle de droite, on trouve des données enregistrées par les satellites. La comparaison est rapide, il n’y a presque rien à voir sur la deuxième image, tandis que la première recense avec précision tous les espaces du territoire. Que ce soit un building ou une simple tente, le réseau social est capable de répertorier l’endroit où vit les populations.

Cartographie, Facebook

Crédit photo: Facebook

Même si toutes les données ne seront transmises que dans quelques mois, on sait déjà que ce sera un grand bond dans le monde de la cartographie. Cette haute résolution spatiale n’avait encore jamais été atteinte jusqu’à aujourd’hui. Les usages peuvent être multiples: politique, écologique, militaire, géographique… la société va pouvoir s’en servir sur tous les plans, en espérant que ce soit utilisé à bon escient, comme par exemple en ayant recours à des évacuations lors de catastrophes naturelles et non pour programmer des guerres !

L’objectif du réseau social

C’est dans un post sur son blog que Facebook a annoncé vouloir fournir Internet aux 4 milliards de personnes qui n’ont toujours pas la chance d’accéder au réseau. Grâce à la cartographie, le site peut savoir quelles sont les zones à cibler en priorité et surtout comment relier les communautés entre elles. Les solutions technologiques (Wifi ou câbles) seront ainsi adaptées à chaque besoin et caractéristique géographique des pays.

Crédit photo principale : Facebook – Mark Zuckerberg