PARTAGER

Une association britannique a mené l’enquête sur les faux chargeurs d’iPhone et les risques encourus par leurs utilisateurs.

Electrical Safety a réalisé différents tests

Les résultats de l’étude menée par l’association Electrical Safety sont pour le moins inquiétants. Cette dernière portait sur l’utilisation des faux chargeurs par les utilisateurs d’iPhone. Ceux-ci font souvent le choix du prix au détriment de la qualité. Les clients d’Apple ne semblent pas toujours prêts à mettre le prix pour acquérir des accessoires officiels. Même si beaucoup pensent que les faux chargeurs fonctionnent aussi bien que ceux de marque, selon l’enquête, il n’en est rien.

chargeurs
Crédit photo : PxHere – CC0 Domaine public

Le bilan rapporté par les spécialistes à l’origine des tests est sans appel. Parmi 64 copies de chargeurs, la moitié n’ont pas tenu durant les tests de résistance électrique. Cela implique un réel risque d’électrocution pour les utilisateurs. Et ce n’est pas tout. L’étude conclut également que 22 % des faux chargeurs sont équipés de broches trop fragiles tandis que 68 % d’entre eux sont mal isolés.

98 % des copies de chargeurs ont échoué aux tests de sécurité

L’association britannique explique que sur les faux chargeurs testés durant l’étude, la quasi-totalité a échoué aux contrôles de sécurité. Selon elle : « Il est extrêmement préoccupant que 49 chargeurs sur 50 que nous avons testés aient échoué aux contrôles de sécurité de base. Ce rapport montre que toute personne achetant un chargeur d’iPhone sur internet ou dans un magasin discount prend un risque sérieux avec sa sécurité ».

chargeurs
Crédit photo : PxHere – CC0 Domaine public

Ceci implique donc que « La grande majorité des chargeurs que nous avons testés pouvaient provoquer un choc électrique létal ou provoquer un incendie ».

Les faux chargeurs concernés sont défectueux, car ils sont avant tout mal conçus. Ils présentent des risques réels pour la sécurité des utilisateurs et de son appareil. Mais ils peuvent aussi porter atteinte au voisinage à cause des risques d’incendie. Pour les consommateurs de ces produits, les quelques euros économisés sur le prix d’achat n’en valent donc pas vraiment la peine.

Source :

Begeek