PARTAGER

Super Mario Odyssey est sans aucun doute le plus gros succès de la Nintendo Switch avec The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Dès à présent, une mise à jour gratuite offre divers nouveaux contenus à tous les détenteurs du jeu !

Du contenu gratuit pour Super Mario Odyssey 

Pour les joueurs de Super Mario Odyssey, il est désormais possible de télécharger une mise à jour du jeu. Celle-ci est gratuite et vise à corriger quelques imperfections. D’autre part, elle apporte du contenu supplémentaire totalement gratuit. Dès l’installation de la mise à jour, ceux qui sont venus à bout de l’histoire du jeu pourront tenter la chasse aux ballons au côté de Luigi.

Pour cette nouvelle activité, il vous faut repartir dans chaque monde déjà visité et y trouver Luigi. Ce nouveau mode de jeu est décomposé en deux parties. Dans le mode « Trouve-Ballon », vous disposerez d’un temps limité pour trouver les ballons qui ont été cachés par d’autres joueurs. Dans l’autre mode baptisé « Cache-Ballon », ce même temps vous sera accordé pour cacher un ballon, idéalement dans un endroit improbable et éloigné. Le mode de jeu des ballons intègre un changement d’ambiance pour chaque monde. Dans le désert d’Ifézèc, il vous sera possible d’admirer le coucher du soleil. À New Donk City, de la pluie tombe en plein jour.

De nouveaux costumes pour Mario

D’autre part, la mise à jour de Super Mario Odyssey intègre également de nouveaux éléments pour la garde-robe de Mario. Trois costumes inédits vous seront proposés en boutique. Une tenue de musicien, une armure de chevalier ou une tenue Sunshine (en hommage au titre Super Mario Sunshine sur Nintendo Gamecube). Enfin, deux nouveaux filtres photo seront aussi mis à disposition des joueurs : Pièce et Néon.

Super Mario Odyssey présenté en vidéo:

Cette mise à jour est une très bonne occasion de prolonger l’expérience offerte par Super Mario Odyssey. Nintendo a également précisé l’arrivée prochaine de tenues supplémentaires. Espérons qu’un peu de contenu solo soit aussi de mise dans les prochains mois…

Source :

Clubic