PARTAGER

Vous êtes à la recherche d’un nouveau smartphone sous Android, mais vous ne savez pas exactement lequel choisir ? On vous comprend ! En effet, à mesure que les mois passent, les constructeurs nous livrent chacun une nouvelle cuvée et il est difficile de savoir quoi choisir dans ce fouillis.

Pour vous aider à y voir plus clair, à condition que vous disposiez d’un budget maximal assez contenu, voici notre classement officiel des 10 meilleurs smartphones Android à moins de 200 euros.

Samsung Galaxy A3 (2017)

Parfait entrée de gamme, le Galaxy A3 de Samsung n’a pas été renouvelé en 2018. Cependant, la version 2017 de la bête est toujours aussi intéressante. Davantage cette année du fait de la décote. Que propose le terminal ?

Le Samsung Galaxy A3 (2017) – Crédits photo : TechGuru

Déjà un design caractéristique des Samsung des autres familles de smartphones. Ensuite, c’est en fait sous le capot que tout se passe. On y retrouve notamment un processeur Exynos 7870 doté de huit cœurs lâchés à 1,6 GHz. Ce processeur est combiné à 2 Go de mémoire vive et 16 de stockage. Élément important à souligner : il est possible d’étendre cette capacité de stockage jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD.

L’écran du terminal affiche une diagonale de 4,7 pouces et une définition de 1 280 x 720 pixels. Soit de la haute définition toute simple. Entrée de gamme oblige, le A3 ne dispose pas d’un format 18 : 9. Par ailleurs, l’appareil photo dorsal propose quelque 13 millions de pixels, tandis que le frontal culmine à 8 millions de pixels.

Le tiroir à cartes SIM du Galaxy A3 (2017) – Crédits photo : TechGuru

Le Galaxy A3 (2017) embarque 2 350 mAh de batterie et tourne sous Android 8.0 Oreo floqué de Samsung Experience. Il est enfin protégé par un lecteur d’empreintes digitales. Parmi les fonctionnalités inédites, on retrouve notamment une certification IP68. Le Galaxy A3 (2017) est donc résistant à l’eau.

Samsung Galaxy J5 (2017)

Second meilleur smartphone de notre top 10, le Galaxy J5 émane lui aussi des usines du géant sud-coréen Samsung. Ce smartphone de 146,2 x 71,3 x 8 mm est bâti selon le même principe que le Galaxy A3 dont il est question plus haut. Soit un dos en métal pur et une façade en verre.

Le Galaxy J5 (2017) – Crédits photo : TechGuru

Sous le capot, on retrouve : processeur Exynos 7870, dont les spécifications sont également mentionnées plus haut. Mais aussi 2 ou 3 Go de mémoire RAM + 16 ou 32 Go de stockage interne. Stockage extensible jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD. En outre, l’écran Super AMOLED du J5 de 2017 est long de 5,2 pouces, pour une définition de 1 280 x 720 pixels et une densité de 282 ppp.

Sur le flanc de la photographie, on a droit à un unique capteur photo dorsal. Il fait comme le capteur frontal des images de 13 millions de pixels.

L’écran du Galaxy J5 – Crédits photo : TechGuru

Protégé par un capteur d’empreintes digitales, le terminal a lui aussi droit à une batterie de 3 000 mAh et la panoplie des outils de communication sans fil. En passant du Bluetooth au WiFi ou la 4G.

Samsung Galaxy J3 (2017)

Autre position au classement, autre Samsung. Il s’agit du J3 de 2017 cette fois-ci. Ce smartphone est un peu un J5 en moins intéressant. Mais il a tout de même ses deux ou trois accessoires de séduction, dont notamment le prix. Très doux.

Le Galaxy J3 (2017) – Crédits photo : TechGuru

On retrouve dans ce smartphone de 143,2 x 70,3 x 8,2 mm un processeur Exynos 7570 proposant quatre cœurs cadencés à 1,4 GHz et couplés à 2 Go de mémoire de fonctionnement + 16 de stockage interne. Extensible jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD.

Par ailleurs, son écran PLS capacitif de 5 pouces est défini en 1 280 x 720 pixels. Pour une densité de 294 pixels. Le Galaxy J3 embarque en outre un appareil photo dorsal de 13 millions de pixels, tandis que le frontal n’offre guère plus que 5 millions de pixels. De quoi capturer des clichés honnêtes mais pas fabuleux.

L’écran du Galaxy J3 (2017) – Crédits photo : TechGuru

Sous le châssis en plastique, se trouve une batterie de 2 400 mAh qui alimente un terminal tournant sous Android 7.0 Nougat + Samsung Experience. Pas de capteur d’empreintes digitales au programme. Il faudra se contenter soit des schémas, soit des mots de passe d’Android.

Xiaomi Mi A1

Désormais bel et bien implanté sur le territoire français, Xiaomi est l’une de ces marques chinoises qui ont le vent en poupe en ce moment. Avec notamment une gamme de smartphones très diversifiée et comptant toutes les teintes de couleur ou presque.

Le Xiaomi Mi A1 sous toutes ses coutures – Crédits photo : TechGuru

Le Mi A1 est le meilleur entrée de gamme jamais conçu par la marque, et ce dernier réussit cette prouesse grâce à la version d’Android qui l’anime, Android One. Optimisé pour les smartphones à capacités limitées.

En parlant de ces capacités, on retrouve dans le Mi A1 un processeur Qualcomm Snapdragon 625. Composé de huit cœurs Cortex-A53 cadencés à 2 GHz et associés à 4 Go de RAM + 64 de stockage. On est donc loin d’un simple entrée de gamme. Cette fiche technique se complète avec notamment un écran de 5,5 pouces au format 16 : 9 défini en 1 920 x 1 080 pixels, pour une densité de 403 pixels.

Le Xiaomi Mi A1 – Crédits photo : TechGuru

Côté photo, on a droit dans cet entrée de gamme aux airs de milieu de gamme à un double capteur dorsal de 12 + 12 millions de pixels. Pour le doux prix de ce Xiaomi Mi A1, on a même droit à un capteur frontal de 5 millions de pixels filmant en Full-HD. Tournant sous Android One, le terminal est alimenté par une batterie de 3 080 mAh.

Huawei P8 Lite (2017)

Huawei a renouvelé le P8 Lite l’an dernier avec une édition spéciale qui rapporte du sang frais dans son segment entrée de gamme. Le terminal de 147,2 x 72,9 x 7,6 mm est fait principalement à base de plastique.

Le Huawei P8 Lite (2017) – Crédits photo : TechGuru

Sous le capot, le P8 Lite (2017) est animé par un processeur HiSilicon Kirin 655 qui embarque huit cœurs cadencés à 2,1 GHz associés à 3 ou 4 Go de mémoire RAM et 16 ou 64 de stockage interne. Mémoire extensible jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD.

En outre, le Huawei P8 Lite dispose d’un écran de 5,2 pouces au format 16 : 9 et défini en 1 920 x 1 080 pixels pour une densité de 424 ppp. Côté photo, on a droit à un couple de capteurs à l’avant et à l’arrière. Un capteur dorsal de 12 millions de pixels et un capteur de 8 millions de pixels.

L’écran et le dos + scanner d’empreintes digitales du Huawei P8 Lite (2017) – Crédits photo : TechGuru

Alimenté par une batterie de 3 000 mAh, le terminal tourne sous Android 7.0 + EMUI. Le Huawei P8 Lite est enfin protégé par un capteur d’empreintes digitales situé au dos.

Huawei Honor 9 Lite

Honor est lui aussi un spécialiste de l’entrée/milieu de gamme. Pour ce classement, c’est le Honor 9 Lite qui a été sélectionné. Tout particulièrement du fait de la décote que le prix du smartphone a subi depuis son lancement.

Le Honor 9 Lite, nouvel entrée de gamme du cadet de Huawwei – Crédits photo : TechGuru/Honor

Le terminal est bâti à base de verre (dos et façade) + plastique imitant du métal pour le châssis et les tranches. En outre, le terminal mesure 151 x 71,9 x 7,6 mm.

Sous le capot, on retrouve le même arsenal que sur le P8 Lite (2017). Soit un Kirin 659 combiné à 3 ou 4 Go de mémoire vive pour 32 ou 64 Go de stockage interne. Stockage extensible jusqu’à 256 Go via le slot de cartes mémoires. L’écran du terminal arbore une diagonale de 5,65 pouces, au format 18 : 9 et pour une définition de 2 160 x 1 080 pixels pour une densité 428 ppp.

Le Honor 9 Lite dispose de l’un des écrans les plus intéressants du marché dans ce segment de smartphones – Crédits photo : TechGuru/Honor

Au dos du terminal, on retrouve le capteur d’empreintes digitales et un double capteur photo de 13 + 2 millions de pixels. De même, l’appareil photo frontal est lui aussi doté d’un double capteur de 13 + 2 millions de pixels. Android 8.0 Oreo et une batterie de 3 000 mAh complètent l’assortiment.

Motorola Moto G5S

C’est le Motorola Moto G5S qui a été choisi pour meubler la septième position de notre classement. Ce petit entrée de gamme n’est pas moins bien loti que ses concurrents de ce top 10.

Le Motorola Moto G5S – Crédits photo : TechGuru via Lenovo

Il embarque en effet un Snapdragon 430 + 3 Go de mémoire de fonctionnement RAM et 32 de stockage interne. Extensible jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD. Doté d’un écran IPS LCD de 5,2 pouces défini en 1 920 x 1 080 pixels, le terminal arbore un unique capteur dorsal de 16 millions de pixels associé à un capteur de 5 millions de pixels en façade.

Alimenté par une batterie de 3 000 mAh, le Moto G5S est installé sous Android 7.0 Nougat. Il est en outre sécurisé par un capteur d’empreintes digitales logé dans le bouton d’accueil situé à l’avant.

Asus Zenfone 3 Max

Asus qui s’est particulièrement illustré cette année en dévoilant une gamme de Zenfone 5 hautement appréciée par les critiques dispose également d’un vieux modèle qui peut être utilisé comme entrée de gamme en 2018. Il s’agit du Zenfone 3 Max.

Asus Zenfone 3 Max – Crédits photo : Asus

Sous le capot, on a droit à un processeur Mediatek MT6737M doté de quatre cœurs cadencés à 1,25 GHz et 2 ou 3 Go de RAM pour 16 ou 32 Go de mémoire de stockage interne. Mémoire interne maigrement extensible jusqu’à 32 Go. On a droit sur ce smartphone de 149,5 x 73,7 x 8,6 mm à un écran de 5,2 pouces défini 1 280 x 720 pixels.

Côté photo, 13 millions de pixels à l’arrière et 5 millions à l’avant. La fiche technique est complétée par une batterie de 4 130 mAh, un capteur d’empreintes digitales et Android 7.0 Nougat.

Wiko View 2 Pro

Il fallait tout de même un digne représentant de l’Hexagone dans ce classement et c’est le désormais seul 100 % français des constructeurs de smartphones que nous avons choisi.

Le Wiko View 2 Pro – Crédits photo : Wiko

Le premier modèle qui nous a intéressé est le View 2 pro, un terminal assez intéressant proposé à un tarif relativement compétitif. C’est un plus indéniable, surtout lorsqu’on tient compte du fait que le View 2 Pro embarque en plus une esthétique qui rappelle celle de l’iPhone X d’Apple.

Sous le capot on a droit à un virevoltant Snapdragon 450 doté de huit cœurs cadencés à 1,5 GHz et 4 Go de mémoire vive pour 64 Go de stockage interne. Stockage extensible comme bien souvent dans ce segment de smartphones jusqu’à 256 Go via le slot micro-SD. Par ailleurs l’écran IPS LCD de 6 pouces au format 18 : 9 est défini en 1 528 x 720 pixels pour une densité de 282 pixels.

Le Wiko View 2 – Crédits photo : Wiko

Côté photo, on a droit à 16 millions de pixels à l’avant comme à l’arrière du terminal. Le capteur dorsal étant suppléé par un second de 8 millions de pixels. De plus, le View2 Pro tourne sous Android 8.0 Oreo dans son plus simple appareil. Il est enfin animé par une batterie de 3 000 mAh et dispose d’un scanner d’empreintes digitales.

Wiko View Prime

Dernier smartphone et second smartphone français de notre classement, le View Prime est un terminal assez intéressant qui doit sa place dans ce top 10 à son prix religieux.

Ainsi, on a droit à une fiche technique en tous points similaires à celle du View 2 Pro, à ceci près que le View Prime embarque un écran de 5,7 pouces défini en 1 440 x 720, toujours au format 18 : 9. De plus si la capacité de la mémoire de base est la même ; en revanche, on ne peut l’étendre que jusqu’à 128 Go, contre 256 sur le View 2 Pro.

Le double capteur photo View Prime du Wiko View Prime – Crédits photo : Wiko

Enfin, alors que sur le View 2 Pro dispose d’un double capteur photo dorsal et un unique frontal, le View Prime dispose lui d’un double capteur frontal et d’un unique dorsal. Le facteur frontal propose de capturer des clichés en 20 + 8 millions de pixels. On retrouve enfin sur ce View Prime un capteur d’empreintes digitales et une batterie de 3 000 mAh.

Avez-vous réussi à trouver votre compte parmi ces 10 terminaux Android ? N’hésitez pas à nous faire part de votre éventuel achat. Mais aussi de vos premiers pas avec votre nouveau smartphone !

Source :

TechGuru