Alors que les jeux mobiles représentent 51% du marché global du gaming, il est assez évident que les « phone gaming », ou « téléphones faits pour le jeu », ont également leur marché dédié. Retour sur un phénomène grandissant, où le smartphone allie subtilement les fonctions d’appels et de jeux.

Le « gaming phone », un marché en pleine expansion

Ils sont rapides, ont un meilleur processeur, affichent des records en termes de qualité de graphismes : les « phones gaming », à savoir les téléphones mobiles spécialement conçus pour l’usage de jeux vidéo, sont de plus en plus présents sur le marché du smartphone.

En 2012, aucun téléphone de la sorte n’existait. Ce n’est qu’en 2014, lorsque Sony comprend que le jeu mobile va dépasser le jeu vidéo traditionnel (on délaisse peu à peu ses consoles fixes, privilégiant un mode de jeu plus flexible et donc, sur un téléphone). C’est là que le premier « game phone » est né, le Sony Ericsson Xperia Play : son nom, comme son design en forme de console portable, annonçait l’ère des smartphones de jeux.

Depuis, plusieurs marques se sont placées sur ce marché florissant, qui glisse progressivement de « jeux vidéo » à « divertissement » : désormais, on regarde ses films et autres contenus vidéos sur son téléphone, et non plus sur une télévision.

Forte concurrence face au marché traditionnel

Ce marché des mobiles de jeu n’est pas sans perturber les habitudes « traditionnelles » des joueurs ou consommateurs. Avant, on allait jouer au poker dans un casino Belgique ou au black-jack dans une salle de jeux française, ou bien on allait en ville pour faire des rencontres. Avec le phénomène « Tinder », plus besoin de sortir de chez soi pour trouver l’amour, ou presque.

Cela est lié au développement initial d’applications ludiques, comme Candy Crush ou Angry Birds, qui représentent 32% des téléchargements totaux de l’Apple Store en 2018 (source : étude du cabinet App Annie), ce qui a rendu le divertissement totalement nomade.

Plus besoin de se rendre dans un endroit spécifique pour visionner un film (le cinéma) ou jouer aux cartes (le casino) : vous pouvez en profiter dans les transports ou bien depuis votre canapé.

Mais tous les téléphones n’offrent pas ce luxe et pour une fois, la série Apple ne fait pas partie des tops ventes.

Les meilleurs smartphones gaming pour 2019

Si Huawei se positionne comme un fabricant de premier choix pour les gamers, la référence n’est autre que Razer (aussi spécialisé dans les PC portables pour les jeux vidéo), et notamment, le Razer Phone 2, pour du « gaming haut de gamme ». D’ailleurs, c’est le seul mobile à ce jour certifié par le géant Netflix pour le visionnage de contenus vidéos, c’est dire la qualité qu’il offre.

Côté puissance, la palme revient au Asus Rogue Phone, doté d’un quatuor de cœur Kryo 2,96 GHz, une petite pépite. Pour utiliser Android, le Huawei Mate 20 reste un gage de qualité, tandis que les puristes préféreront le design du Xiaomi Black Shark Helo, qui est couplé à 10 Go de RAM.

Parfaits pour jouer en toutes circonstances, ces smartphones sont la crème de la crème des « gaming phones ». Et maintenant, quelles fonctionnalités attendre pour 2020 ?