À ses débuts, internet était considéré comme une gigantesque librairie en ligne. On y voyait un véritable océan d’informations nouvelles et anciennes. Mais, ce n’est qu’avec l’avènement des moyens de paiement qu’internet est devenu une nouvelle place de marché. La capacité donnée aux internautes de réaliser des paiements directement depuis leurs ordinateurs a transformé de nombreux secteurs d’activité. Y compris, le monde du divertissement et des casinos en ligne. Rien qu’au Canada, la valeur cumulée des transactions sur internet, tous domaines confondus, s’élève à près de 67 milliards de dollars US ! Une belle preuve de la prévalence du commerce digitale dans l’économie nationale.

Mais, cette transformation n’a pas été sans effets négatifs. Les problématiques de sécurité et de fraude touchant aux paiements en ligne sont omniprésentes. Ce qui explique la prédilection de plus en plus prononcée des usagers des casinos en ligne, pour les portemonnaies électroniques et les moyens de paiements les plus récents.

Les limites des moyens de paiement classiques

Bien qu’internet soit un monde entièrement dématérialisé et sans restrictions majeures, ceux qui en font usage ne sont pas à l’abri des barrières et frontières qui les encadrent au quotidien. L’exemple le plus concret : les transactions financières sur internet. Certes, de nombreux services comme PayPal, VISA ou MasterCard permettent d’envoyer et de recevoir des fonds dans des centaines de pays. Mais trop souvent, certaines restrictions s’appliquent sur les limites de transaction ou les sites sur lesquels lesdits services peuvent être utilisés. Même Facebook s’est lancé dans le marché des paiements virtuels.

Par exemple, un utilisateur résident en France pourrait perdre la capacité à recevoir ou envoyer des fonds à un site marchand au Royaume-Uni, en raison de tensions politiques. De même, sa banque pourrait bloquer ses paiements ou retarder la réception de ses gains provenant d’un casino en ligne pour des raison de régulation.

Dans un tel contexte, on se rend bien compte que les moyens de paiement habituels ne sont pas nécessairement propices à toutes les opérations en ligne. En particulier, lorsqu’il s’agit des casinos en ligne et des autres sites de jeux d’argent, les réglementations très variées d’un pays à un autre, peuvent détériorer la jouissance des joueurs sur internet. Après tout, personne ne peut prendre du plaisir à jouer s’il ne peut pas avoir la certitude de pouvoir réapprovisionner son compte, ou réceptionner ses fonds en temps utile.

Quelles sont les options les plus intéressantes pour les joueurs ?

Fort heureusement, il existe des moyens de paiements qui sont moins rigides que les solutions classiques et tout aussi simples d’utilisation. Qui plus est, dans la plupart des cas, ces méthodes de paiements alternatives s’avèrent plus économiques en raison de frais de transaction réduits.

L’autre avantage, c’est qu’ils permettent de contourner les lenteurs administratives et certaines des restrictions auxquelles sont périodiquement confrontés les joueurs. Par exemple, un joueur francophone au Canada pourra fréquenter un casino en ligne qui accepte Virement Interac pour se mettre à l’abri de déconvenues au moment où il veut faire des transactions bancaires rapides et sûres.

Et les choix ne se limitent aucunement à un seul moyen de paiement. Dans les cas où les cartes de crédit et de débit ne garantissent pas des prestations de manière satisfaisante, les joueurs pourront choisir certaines des options ci-dessous…

  • Instadebit

Ce service s’apparente à un chèque virtuel. Il prélève les fonds demandés depuis votre compte bancaire et les adresse au commerçant, sous forme de chèque. De fait, il s’agit donc d’une passerelle entre votre banque et les casinos en ligne par exemple. La sécurité de vos données bancaires et la confidentialité de vos transactions est donc garantie.

  • Virement Interac

A bien des égards, Virement Interac est un simple service de virement bancaire exclusif au Canada et très populaire. Ce qui fait sa particularité, c’est qu’il est partenaire de la plupart des institutions financières au Canada. Vous pouvez donc vraiment envoyer des fonds n’importe où et à n’importe qui en un temps record, et en toute simplicité ! Y compris, presque tous les casinos canadiens acceptent Virement Interac comme moyen de paiement.

  • Le chèque électronique eCheck

Ces chèques émis par votre banque fonctionnent suivant les mêmes principes que les chèques classiques. La différence essentielle ici, tient à la vitesse et la promptitude des transactions. Mais en règle générale, c’est votre banque qui opère la transaction et non pas un service intermédiaire.

  • Flexepin

Flexepin est un porte-monnaie électronique assez particulier. Plutôt que de servir de passerelle entre vos fournisseurs de services bancaires et les commerçants en ligne, il s’agit d’une carte prépayée et anonyme avec un NIP de 16 numéros à utiliser pour un paiement de votre choix. Ce mode de paiement ressemble à Paysafecard.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici