fbpx
Accueil Actualités Geek Internet Les liens entre esports et poker professionnel sont plus forts que jamais

Les liens entre esports et poker professionnel sont plus forts que jamais

0
61

Les synergies entre les mondes naissants de l’eSports et du poker professionnel sont désormais plus évidentes que jamais. Depuis la décision des World Series of Poker 2018 de donner à l’eSports une présence importante à l’événement phare de l’industrie du poker, de nombreux acteurs de ces milieux ont réalisé que la connexion entre les deux secteurs avait du sens.

Les WSOP comme tremplin

flipchip / CC BY 3.0
Voilà déjà 15 ans que le bracelet du WSOP fait rêver des milliers de joueurs de poker dans le monde entier

Le Rio All-Suites Hotel & Casino à Las Vegas est le foyer spirituel des WSOP depuis 2005. En 2018, il a décidé d’accueillir une nouvelle pièce maîtresse autour de son calendrier estival de tournois de poker. La scène UMG Esports a été dévoilée, donnant aux joueurs de poker une chance de se présenter et de concourir, en jouant certains des titres d’eSports les plus populaires, notamment Fortnite, Hearthstone et FIFA. Le WSOP est une sorte d’institution, donc dévoiler une innovation telle que cette arène de jeu dédiée à l’eSports et proposer de gagner une part du gâteau souligne combien l’élite du poker considère l’esports et ses prix juteux comme un investissement valable.

Las Vegas accueille aussi l’eSports

Ailleurs à Vegas, qui reste l’un des plus grands hubs de poker au monde pour les professionnels et les amateurs, l’eSports est en train d’être adopté de manière importante sur le Strip. Le Luxor à l’extrémité sud de la rue a ouvert sa propre arène d’eSports de plus de 9 000m2 et est dorénavant en mesure d’organiser certains des plus grands tournois compétitifs au monde. Poker Central devrait également mettre son studio de diffusion à disposition pour diffuser en direct des événements d’eSports.

Des capacités similaires

Stem List / CC0
L’eSports et le poker demandent beaucoup de patience, d’esprit d’initiative, de concentration… Ils requièrent donc de nombreuses capacités similaires.

Mémoire, gestion des émotions, bluff, stratégie… les attributs mentaux requis pour être un professionnel du poker et de l’eSports sont très proches. En fait, certains des pros du poker les plus performants du monde jouaient aux jeux vidéo pour gagner leur vie avant de migrer vers les cartes. On peut prendre en exemple notre fierté française, le pro du poker professionnel français Bertrand ‘ElkY’ Grospellier qui a vécu en Corée du Sud aux balbutiements des compétitions de jeux vidéo et où il a forgé une carrière de joueur professionnel de StarCraft. Ce jeu a capturé l’imagination d’une grande partie de l’Asie à son apogée, mais les retombées plus récentes ont été discrètement abandonnées au profit de futures versions plus populaires comme Overwatch 2.

Avant d’atteindre le sommet de la liste des gains de poker de tous les temps en France, ElkY était devenu l’un des meilleurs joueurs StarCraft de la planète. Il a été payé pour jouer devant des milliers de personnes dans des arènes bondées et a été régulièrement assailli par des fans dans les rues de Corée, signant des autographes et prenant des photos. C’était un vrai style de vie de célébrité.

Même au cours de sa carrière professionnelle au poker, ElkY a pris le temps de s’impliquer dans d’autres jeux d’eSports, notamment d’Hearthstone, un jeu de cartes au tour par tour, similaire au poker à certains égards, car les joueurs ne savent jamais vraiment quelles mains leurs adversaires ont.

Conclusion

De nombreux autres pros de l’eSports sont passés avec succès du jeu vidéo compétitif au poker. Leur capacité à analyser et traiter rapidement les données à l’écran, puis à prendre des décisions presque instantanées sont de très bons points pour une carrière de poker débutante, et les profils de joueurs incluant les deux pratiques vont se développer de plus en plus. Ces passerelles fonctionnent aussi dans l’autre sens puisque l’industrie du poker en ligne cherche fréquemment à concevoir et à lancer des jeux de poker intersectoriels qui s’adressent à la population démographique de l’eSports.

Ce qui est excitant dans le fond, c’est de savoir que les eSports et le poker ne sont pas considérés comme des concurrents. Les deux industries sont essentielles au même titre pour inciter plus de gens à franchir le pas et à perfectionner leus compétences dans les sports de l’esprit.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici