PARTAGER

21st Century Medecine est une compagnie américaine qui vient de réussir un exploit dans le monde de la science: conserver un cerveau de lapin par le froid.

Le cerveau, que ce soit celui de l’Homme ou des animaux, est une machine difficile à comprendre. Il est le centre du système nerveux et possède jusqu’à plusieurs milliards de neurones connectés les uns aux autres. Contrôler les membres du corps, faire appel à nos émotions, enregistrer nos souvenirs, nous faire rêver, et bien plus encore… autant de fonctions que notre cerveau peut réaliser. Il est donc important de le préserver, et si possible même après notre mort: la médecine cherche à intégrer cette zone vitale dans le processus du don d’organes.

21st Century Medecine a remporté le prix “Cerveau: préservation des petits mammifères” selon une annonce de la fondation le 9 Février 2016. En effet, cette récompense bien méritée, se justifie par le fait que la compagnie a réussi l’exploit de conserver un cerveau de lapin, dans son intégralité, grâce à la technique de cryoconservation.

Qu’est-ce que la cryoconservation ?

La cryoconservation est la méthode qui vise à congeler des cellules vivantes, afin de pouvoir les réutiliser plus tard. Les systèmes sont stockés à très basses températures dans un état viable puisque le froid permet d’éviter les réactions biologiques entraînant la mort.

Cependant, il est très difficile d’arriver à ce résultat, notamment en ce qui concerne les cerveaux. Disposant de nombreuses connexions, il faut redoubler d’ingéniosité pour réussir à toutes les préserver. Pendant la mise en place du processus, il faut éviter les fuites d’eau pour ne pas abîmer les cellules: la déshydratation est une des premières causes de dégâts sur les organes. Il existe plusieurs techniques pour conserver des parties du corps, et la plupart sont réalisées avec succès sur le sperme, les œufs, le sang ou les graines de plantes.

cerveau de lapin, cryoconservation

Crédit photo: 21CM

Des résultats étonnants sur un cerveau de lapin

Les chercheurs du 21st Century Medecine ont utilisé une nouvelle méthode pour la cryoconservation d’un cerveau de lapin. Le sang avait été préalablement enlevé et remplacé par un fixateur qui évite la pourriture des tissus. Ils ont ensuite injecté des produits chimiques dans le système vasculaire afin de pouvoir le refroidir à des températures avoisinants les -211 degrés Fahrenheit, ce qui représente environ -135° Celsius.

Avec ce procédé, les nerfs et les cellules sont restés quasiment intactes. Cette parfaite cryoconservation marque un tournant dans l’univers scientifique. Tranché et observé au microscope électronique, l’organe a conservé toutes les connexions nécessaires à son fonctionnement. Pour la première fois, un cerveau de mammifère a été gelé pendant une période prolongée (une semaine), puis décongelé sans dommage apparent.

Un espoir pour l’avenir de l’Homme

Si cette prouesse a été réalisée sur le cerveau d’un animal, on peut espérer que dans le futur on puisse également le faire sur le système central de l’humain. Afin de pouvoir le réimplanter par la suite; il faut encore trouver un moyen de réactiver les neurones…

Les progrès en cryogénisation nous permettront peut-être de revenir à la vie dans quelques décennies et pourquoi pas mourir à des âges auxquels on aurait jamais pensé ! À quand une espérance de vie de 150 ans ?

Crédit photo principale : Europe News Week – Creative Commons

Commentaires