PARTAGER

Vous avez toujours voulu acquérir une imprimante 3D, mais n’êtes pas prêt à sacrifier de grosses sommes pour cela ? Le Discovery 200 Betâ est l’imprimante 3D la plus accessible et simple à utiliser au monde !

Si comme beaucoup de geeks ou férus de nouvelles technologies vous êtes impressionnés par les possibilités de l’impression 3D, mais n’avez pas 2000 € à débourser pour acquérir une machine, le Discovery 200 Betâ est fait pour vous ! En effet, cette imprimante 3D d’un genre particulier, déjà très accessible et simple d’utilisation, vous donne un avant-goût de l’univers du Self-Made imprimé en 3D.

Discovery 200 Betâ, pas un mais trois modèles

En effet, l’imprimante 3D Discovery 200 Betâ est livrée en kits à monter vous-même. Trois kits sont proposés, et leur déballage vous livre en fonction de la spécialisation de l’arsenal embarqué :

Pack explorateur avec imprimante en Kit :

  • l’imprimante (en KIT ou montée)
  • Scotch 3M
  • 2 bobine filo3D – parmi 10 couleurs
  • Builtak édition spéciale
  • 1 bobine PolyMAX
  • 1 Spatule

Pack aventurier avec imprimante en Kit

  • l’imprimante (en KIT ou montée)
  • Scotch 3M
  • 3 bobine filo3D – parmi 10 couleurs
  • 1 Spatule

Pack découverte avec imprimante en Kit

  • l’imprimante (en KIT ou montée)
  • Scotch 3M
  • 1 bobine filo3D – parmi 10 couleurs
  • 1 Spatule

Tous composés des composants nécessaires au montage de la Discovery 200 Betâ pré-assemblés, notamment les moteurs, l’alimentation, le plateau, les roulements, les butées et l’interrupteur, la tête d’impression et l’extrudeur le tutoriel de montage final peut être téléchargé via ce lien. Notez que le montage vous demandera deux bonnes heures, mais le résultat est garanti !

Discovery 200 Betâ, à quoi servent les composants ?

Comme sus-évoqué les packs viennent avec des composants déjà assemblés, que vous devrez monter pour reconstituer votre imprimante 3D. À quoi sert chacun de ces composants ?

Le Scotch 3M

Techniquement baptisé ruban 3M BlueTape 2090, ce composant est surtout à coller sur le plateau de votre imprimante 3D, et permettra d’assurer l’adhésion du plastique imprimé sur ce dernier lors de la phase d’impression.

Bobine filo3D

Doté d’un filament PLA (Acide Poly Lactique) de 1.75mm et de couronnes de 100 mètres, le Filo3d PLA est la matière première dont se servira votre imprimante Discovery 200 Betâ pour élaborer les objets désirés. Conçu et étiré en France, il convient à tous les usages d’impression et est livré en quantités fonction du kit ou pack que vous avez sélectionné.

La spatule

Comme vous l’aurez déjà sans doute deviné, la spatule ne sert à rien d’autre que décoller les objets du plateau, lorsque leur impression est achevée.

Bobine PolyMax

Analogue à la bobine file3D, puisqu’elle est également la matière première dont vous vous servirez pour imprimer vos objets en 3D, la bobine PolyMax est plus robuste, plus résistante et dotée d’une précision d’impression de 0.5 microns, aidée de son diamètre situé entre 1,75mm ou 3mm.

Builtak édition spéciale

Plateau en édition spéciale destinée à l’impression d’objets de haute précision, le Builtak édition spéciale est compatible avec les deux matières plastique évoquées plus haut, mais ce n’est pas tout puisque les ABS, HIPS, PET +, la laybrique, le laybois et les filaments flexible de type TPE, sont également pris en charge.

La particularité de ce plateau est le fait qu’il s’installe très facilement et sans émettre de bulle, qu’il résiste à la chaleur, mais surtout qu’il propose un plateau d’impression lisse qui garantira l’uniformité des contours et de la base de vos objets imprimés.

Comment fonctionne le Discovery 200 Betâ ?

Assez simple comme mentionné dans le titre de ce billet, le Discovery 200 Betâ se veut ludique avant tout, proposant une première expérience d’impression 3D aux passionnés non huppés. Offrant un volume d’impression de 8000 cm3, l’imprimante 3D est livrée avec un logiciel gratuit, Cura by Dagoma, au sein duquel vous effectuerez les travaux de conception virtuelle de vos objets.

Une fois votre objet modélisé, il suffit d’appuyer sur un bouton, et l’impression est lancée ! Quelques heures de patience et le fruit de vos travaux sera matérialisé !

Où l’acheter et à quel prix ?

CarLock, 139 € sur Bisly

Discovery 200 Betâ – Pack Découverte, 330.00€ sur Bisly

Discovery 200 Betâ – Pack Aventurier, 360.00€ sur Bisly

Discovery 200 Betâ – Pack Explorateur, 400.00€ sur Bisly

Commentaires