PARTAGER

Robot 1, humain 0: AlphaGo, l’intelligence artificielle développée par Google DeepMind, a battu le champion coréen du jeu de Go Lee Sedol.

AlphaGo, le programme d’intelligence artificielle de Google, a marqué la première victoire d’un match en cinq manches contre le meilleur joueur de Go au monde, Lee Sedol. AlphaGo, qui jouait en blanc, a défait Lee Sedol, en trois heures et demie environ. La partie avait lieu à Séoul cette nuit. Il y a un peu plus d’un mois, AlphaGo avait battu le champion d’Europe du jeu de Go.

Le jeu de Go exige des joueurs de déplacer des pierres blanches et noires à tour de rôle sur une grille de 19 lignes par 19, dans le but de revendiquer le plus de territoire sur la grille que son adversaire. Le jeu est terminé lorsque les deux joueurs décident qu’ils n’ont pas d’autres mouvements à faire. Si vous avez quatre heures devant vous, vous pouvez revoir la première des cinq manches de cette partie entre l’intelligence artificielle et Lee Sedol :

Lee Sedol, vainqueur de 18 titres internationaux, a indiqué avant le début de la rencontre qu’il était confiant de sortir victorieux de la série. “Presque tous les joueurs de Go sont intimidés quand ils jouent contre Lee, cela en partie à cause de son palmarès, qui est assez spectaculaire”, a déclaré Michael Redmond, un joueur de haut rang qui a commenté en direct la partie pour la chaîne YouTube de Google. Lee compte 472 victoires pour 185 défaites, soit un taux de victoire de 72%, pour l’ensemble de sa carrière à ce jour.

“Un jeu parfait”

Lee Sedol, n’a pas caché sa déception, et s’est dit surpris. “Je ne pensais pas qu’il jouerait de façon si parfaite”, a-t-il indiqué incrédule. Chris Garlock, un commentateur, s’est dit choqué: “Je suis encore sous le choc. Ce match est historique non seulement parce qu’un champion affrontait un ordinateur, mais aussi de par son style, son élégance. À mes yeux, c’était presque un match parfait.” “À la moitié du jeu, on a oublié qu’on parlait d’un robot et on a commencé à parler de lui à la troisième personne.”

Le jeu de Go a longtemps été pensé comme beaucoup trop inaccessible pour les intelligences artificielles. “Le nombre de combinaisons possibles au jeu de go est supérieur au nombre d’atomes dans l’Univers” a déclaré Demis Hassabis, le directeur général de DeepMind, qui a développé AlphaGo. Les victoires d’AlphaGo sont donc les principaux jalons du développement de l’AI. Mais la partie n’est pas encore finie pour Lee. Il y a encore 1 million de dollars en jeu. Le prochain match est prévu pour demain, le 10 mars.

“Victoire ! Nous venons d’atterrir sur la Lune. Tellement fier de l’équipe ! Un grand respect pour l’incroyable Lee Sedol également” (Demis Hassabis).

Crédit photo principale : Wikimedia – Luis de Bethencourt

Commentaires