PARTAGER

Parce que la défense est une autre forme d’attaque, quels sont les Pokémon les plus défensifs du jeu en réalité virtuelle développé par Niantic Labs ?

Cela fait déjà près de deux mois que Pokémon Go est officiellement disponible sur le territoire français. Alors beaucoup de joueurs désertent le jeu du fait des mises à jour problématiques qui ont non seulement rendu la capture des bêtes de poche plus difficile mais a également supprimé le radar de Pokémon, un regain d’intérêt a été manifesté durant les jours deniers, ce qui nous a poussé a relancer la machine à astuces sur le jeu phénomène du moment. Aujourd’hui, nous vous livrons tous les détails sur les 10 bêtes les plus fortes en mode défense !

À lire aussi :

– Pokémon Go : les 10 Pokémon les plus forts du jeu passés au crible

– Pokémon Go : les 10 meilleurs Pokémon de type endurance

– Pokémon Go : les 10 meilleurs Pokémon de type attaque

#1 Artikodin

Pokémon les plus forts : Artikodin
Artikodin est un Pokémon légendaire de type glace, qui nécessite par ailleurs d’effectuer 20655 pas pour voir son œuf porteur éclore. Jamais aperçu au sein de Pokémon Go de manière officielle, quelques bidouilles (qui peuvent désormais valoir un bannissement) ont permis à certains veinards de le capturer.

Deux pouvoirs spéciaux sont à rapporter à son actif, dont celui de la pression forçant l’ennemi à dépenser ses PP, et l’autre, baptisé rideau des neiges, lui octroyant la possibilité d’esquiver plus efficacement les obstacles ou les attaques durant les tempêtes de grêle. Artikodin est un monstre purement de type défense, ce qui lui vaut la première place de notre classement. Au compteur, on note 100 points de défense, mais tenez-vous bien, 125 points de défense spéciale. Il ne détient aucune attaque spéciale, mais trois techniques défensives redoutables. Il faut s’en méfier lors des duels en arène.

Vous devez savoir qu’Artikodin représente les formes initiale et finale du Pokémon légendaire, votre progression dans les niveaux ne lui apportera donc que quelques points de vie en plus, plus qu’autre chose.

#2 Tortank

Pokémon les plus forts : Tortank
Second monstre le plus défensif, Tortank est physiquement une énorme tortue ultra puissante toujours prête à se lancer dans l’arène. C’est un belliqueux personnage, amoureux de la baston, vous l’aurez sans doute deviné dès lecture de son nom. Tortank est l’ultime évolution de Carapuce, lui-même évolution de Carabaffe. Vous devez cependant atteindre le niveau 36 pour pouvoir assister au spectacle de son évolution, et l’éclosion de son œuf nécessite que vous fassiez 5355 pas.

Deux pouvoirs spéciaux lui sont attribués, notamment Torrent qui booste ses capacité Eau en cas de besoin (lorsqu’il est mal en point durant un combat par exemple), et Cuvette, qui accélère la récupération de points de vie lorsqu’il pleut dans l’arène où il combat. Dans les faits, Tortank détient 100 points de défense, ce qui lui vaut la seconde place de notre classement.

Il s’agit également d’un Pokémon relativement facile à attraper et porte le second et intriguant nom de Blastoise.

#3 Mew

Pokémon les plus forts : Mew
Clone super-puissant du Pokémon légendaire Mewtwo, Mew est le troisième monstre de poche le plus défensif de Pokémon Go, et est très rare, mais pas impossible à capturer. Assez complet, il est également très bon en attaque et cette bête de type Psy nécessite d’effectuer 30855 pas pour voir son œuf éclore.

Ne possédant pour seul pouvoir spécial que la synchro lui permettant d’infliger des brûlures, inséminer du poison et paralyser son ennemi, Mew enregistre 100 points de défense, et est lui aussi très dangereux. Méfiez-vous de lui.

#4 Dracolosse

Pokémon les plus forts : Dracolosse
A la quatrième place, on retrouve Dracolosse, Pokémon de type air qui représente l’évolution ultime de Minidraco, en passant par Draco. Dracolosse est obtenu en évoluant dans le jeu jusqu’au niveau 55, et dépourvu spéciaux pertinents. On ne lui attribut que la capacité de se soustraire à la peur, ou celle réduisant l’impact des dégâts des attaques adverses lorsque ses points de vie sont au maximum durant un combat.

Son œuf nécessitant d’effectuer 10455 pas pour éclore, Dracolosse en termes de points est bien doté lui aussi, aussi bien en attaque qu’en défense. 95 de défense, il s’en sort plutôt bien lui aussi, et est à craindre dans sa forme ultime. Il s’agit d’un Pokémon qui adore la baston, et susceptible de tout détruire sur son passage, surtout lorsque l’adversaire est à sa portée et de son gabarit.

#5 Tygnon

Classement des Pokémon les plus forts du jeu Pokémon Go : Tygnon
Résolument un Pokémon de type combat, Tygnon n’est pas moins bien loti sur le plan de la défense. Une des formes ultimes de Debugant, le monstre se balade toujours ou presque avec des gants de boxe, autant vous dire combien la baston ça l’intéresse. Il sera toujours impliqué dans les combats suite auxquels l’adversaire aura encaissé le maximum de dégâts, aidé de sa force de frappe, qui, quantifiée, représente 105 points.

Il est comme sus-mentionné, l’une des formes ultimes de Debugant, aux côtés de Kicklee et Kapoera (danse brésilienne de type combat de rue). En fait tout chez Tygnon se rapporte à la bagarre, même ses divers noms. Sur le plan de la défense il n’est pas mal non plus avec notamment 79 points, et possède trois pouvoirs spéciaux. Le premier, regard vif, apporte une précision chirurgicale à chacun des coups qu’il porte, la seconde, poing de fer, augmente comme vous l’avez deviné la puissance de l’impact et les dégâts de ses coups de poing, et la dernière, attention, le soustrait à la peur, c’est un brave monstre qui fera du bon boulot (destructeur) dans l’arène.

Son taux de capture est de 45, ce qui fait de lui un monstre relativement facile à attraper, et tant mieux pour votre Pokédex. Notez qu’il faudra effectuer 6630 pas pour voir éclore son œuf.

#6 Mewtwo

Pokémon les plus forts : Mewtwo
Mewtwo est un Pokémon légendaire spécialiste de la destruction physique et mentale. C’est monstre de type psy, qui se fera un malin plaisir à forcer l’ennemi à dépenser plus de PP, ou à stresser l’ennemi durant le combat, histoire de l’empêcher de consommer des baies. Il est très féroce, ultra-cynique et bagarreur.

Mewtwo est en fait l’évolution ultime de Mew, un autre Pokémon suffisamment bagarreur. Cumulant un maximum de points aussi bien d’attaque que de défense, il jouit par ailleurs de pouvoirs psychiques assez particuliers, qui peuvent être utiles durant les combats.

Son œuf nécessitant d’effectuer 30855 pas pour éclore, Mewtwo en termes de points, cumule le meilleur ratio disponible au sein de Pokémon Go. Au compteur 106 points de vie et 90 points de défense.

#7 Tartard

Classement des Pokémon les plus forts du jeu Pokémon Go : Tartard
Pokémon appartenant à deux type : eau et combat, Tartard est un invétéré lutteur, qui se donnera à coeur de tout casser dans l’arène. Il s’agit de l’une des évolutions ultimes de Têtarte, lui-même évolution Ptitard. Le second monstre ultime évolutif est Tarpaud, que l’on obtient en mettant Têtarde au contact d’une roche royale.

5355 pas sont nécessaires à l’éclosion de son œuf, et le monstre dispose de trois pouvoirs spéciaux de type défense, absorb eau qui lui permet de récupérer des points de vie lorsqu’il est au contact de capacités de type eau, moiteur qui bloque l’autodestruction des adversaires déjà au tapis, et glissade, qui accroît sa vitesse de déplacement lorsqu’il pleut.

Laid, vraiment vilain et désagréable à regarder, Tartard est très équilibré du point de vue du compteur de points. 95 en attaque et défense, ce qui lui permet de se hisser à la septième position de notre classement.

#8 Amonistar

Classement des Pokémon les plus forts du jeu Pokémon Go : Amonistar
Voilà un revenant qui n’existe normalement plus dans l’univers Pokémon et non présent dans Go, mais qu’il est facile de faire revenir à la vie grâce à un fossile en mode Jurassic Park. Evolution ultime d’Amonita, le monstre est aussi affreux que Tartard, voire plus. Lui aussi dispose de trois pouvoirs spéciaux de type défense, glissade qui augmente sa vitesse de déplacement lorsqu’il pleut, coque armure qui le protège des coups critiques, et armurouillée qui lui permet en coup physique sur son adversaire, d’accroître sa propre vitesse tout en baissant la défense de l’ennemi.

7905 pas sont requis pour faire éclore son œuf, et il se hisse à la huitième place de notre classement malgré 125 points défense à cause du fait qu’il soit normalement non compté dans le listing des bêtes officiellement disponibles, il faut le ressusciter. De plus il n’est pourvu que de 60 points d’attaque, ce qui est relativement bas.

#9 Ossatueur

Classement des Pokémon les plus forts du jeu Pokémon Go : Ossatueur
Avant-dernier de notre classement et ne déméritant point sa position, Ossatueur est un monstre de poche de type sol qui adore… se balader et déguster des os. Rassurez-vous il ne consomme pas ceux de ses adversaires, mais se sert de ses pouvoirs spéciaux (au nombre de trois) pour se protéger des coups critiques de ses adversaires et riposter avec férocité. Il n’est pas du tout un saint et aime bien quand ça saigne.

Ainsi, son premier pouvoir, tête de roc, le protège des dégâts de contrecoups, paratonnerre attire l’électricité, augmente ses points attaque et est combinée à l’une de ses attaques spéciales pour défoncer l’adversaire. Son dernier pouvoir est armurbaston, qui le protège justement des coups critiques.

Ossatueur est l’évolution ultime d’Osselait, et dispose de de 110 points de défense. L’éclosion de son œuf demande 5355 pas.

#10 Florizarre

Classement des Pokémon les plus forts du jeu Pokémon Go : Florizarre
Dernier monstre de notre classement, Florizarre est en fait l’ultime évolution de Bulbizarre, l’un des starters du jeu. Son stade intermédiaire est Herbizarre, et le monstre est doté de deux pouvoirs spéciaux, engrais et chlorophylle, qui lui permettent respectivement de booster ses capacités de plante en cas de besoin (lors des combats notamment) et d’augmenter sa vitesse de déplace et d’exécution des coups lorsqu’il y a du soleil à proximité.

Pokémon de deux types, plante et poison, il émerge sous la forme d’une graine quadrupède et demande exactement 5355 pas pour voir éclore son œuf. Au compteur, il détient 83 points de défense, ce qui fait de lui notre bon dernier.

Commentaires