PARTAGER

Au moment où nous achevons notre billet portant sur le web caché, nous apprenons que désormais vos données personnelles WhatsApp seront échangées avec Facebook.

On vous l’avez annoncé en début d’année, c’est maintenant chose faite ! Lors du rachat de WhatsApp en 2014, Facebook a clairement fait savoir à tous les utilisateurs de l’application de messagerie que le respect de leur vie privée était codé dans leur ADN, et qu’en aucun cas, il ne serait question d’un partage de celles-ci entre WhatsApp et ses serveurs. Deux ans après, il semblerait que ce respect de la vie privé soit devenu le cadet des soucis du réseau social, dont l’application de messagerie instantanée au milliard d’utilisateurs WhatsApp, vient d’annoncer que désormais ce que vous faites, dites ou regardez dans vos conversations est susceptible de se retrouver dans les disque-durs de sa maison mère.

L’argent est roi dans l’industrie

C’est par le biais de son blog officiel que WhatsApp a annoncé son intention de partager bientôt certaines données des utilisateurs avec Facebook. Dans les faits, la nouvelle politique de gestion des données privées est en cours de déploiement, et tout le monde y aura droit dans les semaines à venir.

Ce revirement est dû au désir de WhatsApp d’intégrer les entreprises au sein de vos conversations, et leur permettre d’interagir beaucoup plus facilement avec leurs consommateurs. Si c’est une idée louable, il faut cependant rappeler que ces entreprises devront très certainement payer des royalties pour être mieux positionnées, un peu à l’image de ce que fait Google, qui vend des mot-clé aux plus offrants, désireux d’avoir un positionnement optimal sur sa page de recherche.

L’on comprend mieux le vœux de gratuité éternelle de WhatsApp, qui pour assurer ses besoins financiers et fonctionnels, vous transforme peu à peu en produit. Ce n’est que logique, puisque désormais l’application mobile appartient à Facebook, et que le réseau social applique une politique similaire sur vos comptes.

Au nom de l’amitié

Le communiqué de WhatsApp s’achève notamment en rappelant que le but de ce changement de politique vise surtout à vous “offrir de meilleures suggestions d’amis et vous montrer des publicités plus pertinentes”.

Commentaires