PARTAGER

Blitzr est un portail français qui concurrence Spotify et Deezer

Avec 4 millions d’artistes, 5 millions d’albums et 40 millions de chansons référencées, Blitzr constitue la plus grande base de données mondiale dédiée à la musique. Alors que Deezer peut se vanter d’un catalogue de 25 millions de titres, et Spotify de proposer un peu plus de 20 millions de morceaux, la plateforme française fait une entrée fracassante sur le marché de l’écoute gratuite en ligne.

Imaginée et développée par trois Bordelais, Pierre Anouilh et les frères Bertrand et Yohan Sébenne, le site Blitzr a été lancé en 2013, dans une version en anglais. Recevant étonnamment très peu de visites, le site vient de connaître une belle publicité dans la presse pour son premier anniversaire. Mais comment les fondateurs de Blitzr ont-ils pu réunir autant de titres en si peu de temps et les mettre à disposition de tous gratuitement ? Et surtout, au niveau de la loi, comment ont-ils réalisés leur tour de passe-passe ? Très simple.

Blitzer, écoute musicale gratuite

Dans une interview donnée dans Les Echos, Bertrand Sébenne (Directeur Général) explique comme le site fonctionne : “Nous n’hébergeons aucun contenu audio et vidéo. Nous ne faisons qu’utiliser des liens vers les plates-formes comme YouTube ou SoundCloud, qui hébergent les fichiers écoutables”, précise-t-il. “Juridiquement, ce sont donc ces sites qui ont à négocier avec les ayants droit.”

Ce que Blitzr fait encore mieux que ses concurrents, c’est de donner l’ensemble des informations relatives à l’artiste. Une véritable encyclopédie high tech : à chaque artiste, sa bio, sa discographie, ses dates de tournée, mais aussi la possibilité via un onglet “shopping” de se procurer l’intégrale des produits dérivés (CD, places de concert, posters, T-shirt, etc..).

Une nouvelle version dans les cartons

Alors que le site commence petit à petit à recueillir des fidèles internautes du monde entier, Blitzr prépare sa V2 (version 2) qui devrait arriver d’ici 2015. Sans même avoir commencé à dominer le marché, Blitzer est déjà lauréat du concours national d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes, un label créé par l’État pour récompenser l’innovation dans le secteur de l’entreprise.

Mais il y a mieux encore. Blitzr a été primé au printemps au San Francisco Music Tech Summit, un rendez-vous immanquable pour les acteurs de l’industrie musicale. Le site musical veut lever des fonds en 2015, pour conforter son avance technologique, mais aussi ouvrir un bureau dans la Silicon Valley et traduire son site en français, allemand et espagnol. Ambitieux, les bordelais.

Sources : Konbini, Les Echos, Gizmodo, Garage21

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz