Inside the Syndicate: un photographe a passé deux ans à documenter la vie des yakuzas

Les yakuzas sont considérés comme la plus grande organisation de crime organisé du monde. C’est aussi l’une des plus puissantes organisations criminelles en matière de revenus. Sans être pour autant secrète, on connaît peu de chose sur les membres qui la composent, son mode de fonctionnement, etc…

Je m’attendais littéralement à entrer dans un monde aux allures de “Kill Bill”, où les gens se poursuivent avec des sabres, se décapitent et font couler le sang à flots dans la rue

Début de 2009, le photographe belge Anton Kusters a été autorisé à entrer au sein d’une des plus grandes familles de yakuzas du Japon. Pendant deux ans, il a capturé la vie de ceux qui vivent dans la pègre. Grâce au documentaire ci-dessus, réalisé pour The Economist, le photographe donne un rare aperçu de l’intérieur de la mafia japonaise, nous donnant également un peu d’histoire sur l’origine des yakuzas, comment est structurée cette organisation, et comment elle fonctionne. Le fait que le photographe ait non seulement été autorisé à passer du temps avec la famille, mais aussi d’avoir pu documenter ses membres avec des photos, est incroyable, c’est le moins que l’on puisse dire.