Playlist Spéciale Ecologie: 12 chansons pour la nature et l’écologie.

Le mois de décembre 2015 a peut-être marqué un tournant décisif pour l’avenir des Hommes, qui tous, rassemblés, ont décidé de s’unir pour que l’écologie soit enfin au centre des conversations. L’accord est signé, mais ce joli jeu de projecteur sur l’environnement, que fut la COP21, ne doit pas faire oublier l’essentiel, à savoir la nature. Désormais, prendre conscience n’est plus suffisant, chacun de nous est acteur et doit prendre les responsabilités que ce rôle implique: veiller à ce que les promesses et grandes annonces soient respectées, questionner sans cesse, voire sanctionner dans les urnes, une fois l’épaisse fumée de l’événement dissipée.

Pour célébrer cet enthousiasmant changement de cap, Toolito a souhaité rappeler à tous l’importance de l’écologie, en musique, avec une playlist spéciale nature et défense de l’environnement de 12 chansons. La musique revêt alors ses habits contestataires, pour dénoncer nos fautes et glorifier la nature, notre futur.

The Beach Boys, Don’t Go Near The Water

Extrait de Surf’s Up, 1971

Ce n’est pas vraiment une découverte, “les Garçons de Plage” sont des adorateurs de l’eau. La surprise ici est dans le message qui invite plutôt à se tenir éloigné de l’océan. Don’t Go Near the Water est profondément écologique, une véritable ode à la nature. Les Beach Boys dénoncent la contamination des eaux, quitte à le dire avec le sourire:

“Toothpaste and soap will make our oceans a bubble bath, So let’s avoid an ecological aftermath”.

Gorillaz, Superfast Jellyfish

Extrait de Plastic Beach, 2010

Les Gorillaz sont à leur top sur cette chanson, un univers totalement barré régit par un talent musical et créatif indéniable. Avec Superfast Jellyfish, Gorillaz dénonce avant tout notre consommation grandissante et exponentielle, une consommation effrénée qui contamine notre planète et par voie de fait notre alimentation.

“The sea is radioactive”

Metallica, Blackened

Extrait de …And Justice For All, 1988

Et ouais, les gros “bourrins” métalleux aussi ont une conscience écologique, un message pour la nature passé au filtre noir, forcément. La chanson se base sur la Bible et plus précisément l’Apocalypse pour illustrer les conséquences de la destruction de l’environnement. L’Homme est jugé responsable, arrogant et incapable de faire face à ses actes.

“See our Mother, put to death, see our mother die”.

Michael Jackson, Earth Song

Extrait de HIStory, 1995

Ce moment d’amour et de communion pour notre chère, belle planète bleue vous est généreusement offert par Michael Jackson. Plus sérieusement, le Roi de la Pop fait ce qu’il sait le mieux faire: un tube avec un message limpide, une chanson qui invite chacun à se rassembler pour sauver la nature, une sorte d’hymne à l’écologie.

“Did you ever stop to notice, the crying Earth the weeping shores ?”

The Pixies, Monkey Gone to Heaven

Extrait de Doolittle, 1989

Avant d’être une chanson de protestation contre la destruction de la nature, Monkey Gone To Heaven est surtout une excellente chanson des Pixies. L’écologie est l’objet central du débat, la protection de l’environnement en ligne de mire: l’humanité cherche à détruire son bien le plus précieux, sans même penser qu’elle signe là son arrêt de mort.

“Now there’s a hole in the sky, and the ground’s not cold, and if the ground’s not cold, everything is gonna burn”.

Will.I.Am, S.O.S. (Mother Nature)

Extrait de Songs About Girls, 2007

L’homme est le pire ennemi de la nature, c’est en substance le message de Will.I.Am qui lançait ce S.O.S désespéré en 2007. L’artiste nous offre son manifeste pour l’écologie, un état des lieux sans concession de notre comportement depuis des décennies, notre dédain constant pour l’environnement, pointant du doigt ce voile sur nos yeux que nous n’arrivons pas à faire tomber.

“It’s hotter in the winter, even hotter in the summer”.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici