PARTAGER

Premier grand test de l’année, aujourd’hui nous mettons en compétition trois mastodontes du secteur : l’iPhone 7 Plus, le Galaxy S7 Edge et le Huawei P9 !

Nous vous proposons l’ultime test des cuvées de smartphones de l’année 2016, mettant en duel le meilleur de chaque zone d’influence technologique du globe. D’une part et représentant l’Occident, l’iPhone 7 Plus, au milieu représentant l’Empire du Milieu le Huawei P9 et enfin, le meilleur smartphone de 2016 représentant la frange sud-coréenne de la high-tech, le Galaxy S7 Edge.

Petit duel pour savoir lequel des trois smartphones est le meilleur, à l’heure où les rumeurs vont bon train au sujet de leurs successeurs.

En bas de page, nous vous rappelons les dotations techniques des différents smartphones :

– Aller à L’iPhone 7 Plus, le plus méchant de la bande
– Aller à Le Galaxy S7 Edge, le meilleur smartphone 2016
– Aller à Le P9, les chinois montent au créneau en force

Le duel de la puissance de calculs

La première partie de notre duel portera sur la puissance brute des protagonistes. Pour cela, nous nous sommes servis de l’outil de benchmarking GeekBench. La surprise fut grande de constater la large avance de l’iPhone, qui s’en sort tout à fait honorablement avec un score de 5630 points en usage multi-cores, ou 3450 points en usage mono-cœur.

De plus, le smartphone d’Apple a la particularité de ne pas chauffer durant les tests que l’on a réalisés. Le second du point de vue purement technique n’est autre que le Galaxy S7 Edge, qui se hisse à devant le Huawei P9. Le smartphone de Samsung a dégainé 5203 points en usage multi-cores tandis qu’en mono-core, il délivre 1744. Il devance donc d’une courte tête Huawei et son P9, culminant respectivement à 4735 et 1729 points en usages multi et mono-cores.

Geekbench iPhone 7 Plus, Galaxy S7 Edge, Huawei P9

Ces résultats attestent de la suprématie de l’iPhone 7 Plus sur ses concurrents, et de plus, ils prennent en compte les performances brutes des processeurs, de même que celles des puces graphiques dédiées, ainsi que le comportement des batteries des différents smartphones testés. Il s’agit donc d’un test objectif.

Des design haut de gamme, rien à redire

Aussi bien Apple que Samsung ou Huawei, les trois marques ont proposé en 2016 des smartphones en phase avec leurs chartes esthétiques respectives. Ainsi, d’un côté nous avons un form-factor taillé d’un seul bloc à bords arrondis et ultra-fin, qui, à l’arrière ne laisse entrevoir que le logo de la Pomme scintillant au centre d’une coque en aluminium, ainsi que les antennes mieux dissimulées, et le double-capteur photo. C’est l’iPhone 7 Plus.

Non déméritant, le Galaxy S7 Edge propose un form-factor très connu. Des coins arrondis et un écran incurvé sur un smartphone fait en façade et à l’arrière de verre ultra-résistant et poli, alors que les tranches et saillies sont faites d’aluminium. C’est du plus bel effet, et d’une robustesse déstabilisante.

Le Huawei P9 quant à lui fait définitivement un bond en avant, puisque pour son flagship 2016, le chinois n’a usé que de matériaux nobles. Un smartphone très sobre et épuré, dont les bords sont majestueusement taillés. Le P9 aurait pu être le roi du design de notre test, mais la palme revient avec raison au Galaxy S7 Edge, qui propose un design des plus frais et moderne, sans oublier les fondamentaux physiques de la marque.

L’interface, le vrai duel débute ici

Apple, Samsung et Huawei, c’est trois approches très différentes de ce à quoi doit ressembler l’interface d’un smartphone. D’une part nous avons iOS très épuré et sobre, sans superflu et disposant d’un équilibre visuel et une homogénéité de teintes et graphismes saisissants. Rien n’est fait au hasard dans iOS, qui dans sa version 10 hérite de quelques évolutions que vous pourrez retrouver ci-dessous.

Interface d'iOS 10 sur l'iPhone 7 Plus

À lire aussi : iOS 10 fait le plein de nouveautés et passe en version finale

Du côté du Galaxy S7 Edge, on a droit à une interface Android très pure, dépourvue de déchets visuels, mais cependant doté de paradoxaux doublons. En effet, il y a presque trois applications pour chaque tâche sur le smartphone de Samsung, et c’est problématique d’autant plus qu’il n’est pas possible de supprimer les applications en trop. Qu’à cela ne tienne, le smartphone jouit d’une interface très sobre et intuitive, difficile de s’y perdre, et de plus, la palette de couleurs utilisée est très agréable à regarder.

Interface du Samsung Galaxy S7 Edge

Du côté du Huawei P9, l’approche est différente, même s’il s’agit également là aussi d’un smartphone sous Android. Le chinois nous propose une interface dépourvue de bouton physique, vous devrez tout gérer sur votre smartphone à l’aide des boutons de navigation logiciels de l’OS de Google. Huawei nous propose une version ultra minimaliste et épurée d’Android, sans superflu ni fioritures sans grand intérêt visuel. Même le tiroir à applications y est absent, et on a parfois l’impression que cette interface est un savant mélange d’iOS et d’Android.

Nous opterons pour l’interface de Huawei, qui avouons-le, nous a convaincue. Ceci ne signifie cependant pas que l’iPhone 7 Plus et le Galaxy S7 Edge sont déméritant, juste que Huawei a fait le pari gagnant du minimalisme et de la sobriété.

Un capteur photo unique

Le premier critère de sélection d’un smartphone est désormais la qualité des photos qu’il délivre. Pour cette partie, nous vous laisserons seuls arbitres, ne vous proposant que des clichés capturés avec chacun des smartphones testés.

Photo prise par l'iPhone 7 Plus

Photo prise par l’iPhone 7 Plus

Photo prise par l'iPhone 7 Plus

Photo prise par l’iPhone 7 Plus

Photo prise par l'iPhone 7 Plus

Photo prise par l’iPhone 7 Plus

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Galaxy S7 Edge

Photo prise par le Huawei P9

Photo prise par le Huawei P9

Photo prise par le Huawei P9

Photo prise par le Huawei P9

Photo prise par le Huawei P9

Photo prise par le Huawei P9

Verdict

Au final, pour la qualité de ses finitions, pour la sobriété à toute épreuve de son interface et surtout pour la qualité des clichés capturés par son appareil photo, nous désignons l’iPhone 7 Plus meilleur smartphone de notre duel, qui l’opposait au Huawei P9 et au Galaxy S7 Edge.

Toutefois, les deux perdants sont d’excellents smartphones qui méritent également de se voir décernés le prix des meilleurs challengers de ce début d’année. Tout ceci bien-sûr en attendant la vague déferlante de nouveautés que nous préparent les constructeurs, pour le MWC qui se tient en février, et auquel nous prendrons part.

Où acheter ces smartphones ?

Acheter l’iPhone 7 Plus à partir de 707€ sur Amazon

Si vous avez trouvé le Huawei P9 plus convaincant, vous pouvez l’acquérir à 403 € sur Amazon

Si vous avez trouvé le Galaxy S7 Edge plus convaincant, vous pouvez l’acquérir à 570 € sur Amazon

L’iPhone 7 Plus, le plus méchant de la bande

L’iPhone 7 Plus, est pour l’heure le plus puissant smartphone du moment selon AnTuTu. Le smartphone d’Apple est animé par une puce A10 Fusion, qui est en fait deux puces A10 montées en parallèle, et proposant non pas deux, mais quatre cœurs Fusion dont chacun est cadencé à 2.34 GHz. Ces cœurs Fusion sont répartis comme suit : 2 Hurricane et 2 Zephyr. À ce processeur relativement véloce, la Pomme a disposé 3 Go de mémoire vive, et trois capacités de mémoire interne de stockage sont proposées : 32, 128 et 256 Go. Finis les 16 et 64 Go, Apple a enfin décidé de passer dans la cour des grands.

iPhone 7 et 7 plus officiels

Le smartphone est par ailleurs équipé d’un écran tactile LCD IPS ultra-lumineux de 5,5 pouces délivrant une définition de 1920 x 1080 pixels, ainsi qu’une densité de 401 ppp (pixels par pouce). Dans un châssis contenu de 158.2 x 77.9 x 7.3 mm affichant 188 grammes à la balance, la Pomme a également eu la bonne idée de proposer un capteur-photo nouveau, qui introduisait par la même l’ère des double-capteurs photo sur les iPhone. Ici on a droit à un double-capteur de 12 millions de pixels par module.

Doté de toutes les normes de communication sans-fil connues (WiFi, Bluetooth…) l’iPhone 7 Plus est le premier smartphone Apple étanche. En effet, il est certifié IP67, ce qui lui confère la capacité de résister à l’immersion à 1 mètre pendant 30 minutes. Toutes les commodités accessoires sont de la partie, notamment le capteur d’empreintes digitales… ainsi que la panoplie de capteurs. Le smartphone tourne sous iOS 10.

Le Galaxy S7 Edge, le meilleur smartphone 2016

Le Galaxy S7 Edge de Samsung n’a pas du tout usurpé son titre de meilleur smartphone de 2016, puisque pour le posséder à la rédaction et l’utilisant au quotidien, nous en connaissons la valeur.

Trêve de bavardages, on entrera directement dans le plat en soulignant que le GS7 Edge du sud-coréen dans sa version européenne est animé par une puce Exynos 8890, fabriquée par Samsung en personne. Cette puce est associée à 4 Go de mémoire vive et 32, 64 ou 128 Go de mémoire interne de stockage. Il est important de notifier que le processeur de ce smartphone est un octa-core disposant de 4 cœurs Mongoose cadencés à 2.3 GHz, ainsi que 4 autres cœurs de type Cortex-A53 cadencés à 1,6 GHz.

Samsung Galaxy S7 Edge, présentation

Dans ce smartphone au design irréprochable, ne mesurant que 150.9 x 72.6 x 7.7 mm pour 157 grammes, on retrouve un magnifique écran tactile Super AMOLED de 5,5 pouces, délivrant une définition de 2560 x 1440 pixels, et une densité de 534 ppp. C’est l’une des dalles tactiles les plus précises et lumineuses du marché.

Comme l’iPhone 7 Plus, le Galaxy S7 Edge dispose d’une certification IP. En l’occurrence la 68, qui lui permet de résister à la poussière et à l’immersion à plus d’un mètre et demi pendant 30 minutes. Samsung a introduit dans son flagship 2016 le premier capteur-photo dual-pixels au monde, qui concentre encore plus de lumière, pour un rendu final aussi proche que possible de la réalité.

Doté de 12 millions de pixels, ce capteur épaule le plus petit situé en façade et lâchant 8 millions de pixels. Comme l’iPhone 7 Plus, le GS7 Edge dispose des commodités basiques désormais, telles que le capteur d’empreintes digitales. Le smartphone tourne sous Android 6.0.1 Marshmallow, et la version 7.0 Nougat de l’OS est attendue dans les jours à venir.

Le P9, les chinois montent au créneau en force

Les chinois attendant apparemment les ténors du marché en embuscade, comme le prouve le classement des plus puissants smartphones du moment, dominés par les marques de l’Empire du Milieu.

Huawei P9, officiel

Avec son excellent P9, Huawei la marque qui monte en force depuis peu a voulu se donner un nouveau statut, celui de marque de luxe capable de produire des smartphones haut de gamme. Que vaut-il ? Sur le papier, il est animé par une puce HiSilicon développée par Huawei, la Kirin 950 qui donna des sueurs froides au Snapdragon 820 de Qualcomm.

Le processeur dispose de huit cœurs, dont 4 Cortex-A72 et 4 Cortex-A53. Selon que vous ayez choisi la version 3 ou 4 Go de RAM vous aurez droit à 32 ou 64 Go respectivement. Dans un minuscule châssis de 145 x 70.9 x 7 mm de 144 grammes, on retrouve par ailleurs un écran tactile de 5,2 pouces délivrant une définition de 1920 x 1080 pixels, pour une densité correcte de 423 ppp. Sur le P9 également on retrouve un double-capteur photo doté de deux modules filmant à 12 millions de pixels.

Du reste on a droit à la panoplie des composants accessoires, notamment le capteur d’empreintes digitales ou les différentes bornes de communication sans-fil. Également lancé sous Android 6.0.1 Marshmallow, le P9 jouit cependant de la bienveillance d’EMUI, sa surcouche logicielle très épurée et sobre.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Test : duel au sommet entre l’iPhone 7 Plus, le Galaxy S7 Edge et le Huawei P9"

Me notifier des
avatar
Payne
Invité

J’aime ce smartphone parc que c’est avant tout un téléphone adapté aux handicapés même si je ne le suis pas personnellement . Il a une multitude de fonctions qui leur permet de l’utiliser facilement. Après côté photos c’est magique. En mode économique je peux elle reste sur Facebook 10 heures sans branché au propre comme au figurer. … ???

wpDiscuz