fbpx
Accueil Actualités Geek Huawei : un écosystème en cours de gestation, Celia l’assistant virtuel est...

Huawei : un écosystème en cours de gestation, Celia l’assistant virtuel est officiel + Qwant comme moteur de recherche

0
208
Huawei dévoile Celia, son assistant vocal virtuel boosté à l'IA - Crédits photo : Kevin pour TechGuru via YouTube

Hier soir Huawei a lancé sa nouvelle fournée de smartphones. Les Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro+ ont été officiellement lancés par une marque qui a soif de vengeance et surtout de revanche sur ses concurrents et l’administration américaine. Alors que tous les voyants sont au rouge pour Huawei du fait de ses déboires avec l’administration US la marque au nénuphar vient d’annoncer des nouveautés qui prédisent de grands travaux autour de la mise en place de son propre écosystème. En effet, Huawei a dévoilé hier Celia son assistant vocal virtuel, entre autres nouveautés.

Dis Celia est désormais la norme chez Huawei

Parce que Huawei n’a plus le droit d’utiliser les GMS (Google Mobile Services) la firme est donc logiquement dans l’incapacité d’installer Google Assistant, ou l’assistant vocal virtuel de Google, sur ses propres appareils.

Comment invoquer Celia l’assistant vocal virtuel de Huawei – Crédits photo : Kevin pour TechGuru via YouTube

En réponse à cela Huawei a développé à la place Celia, un rejeton hybride et assumé de Siri et Google Assistant dopé à l’intelligence artificielle. Pour l’instant difficile de tester Celia, mais Huawei nous a concocté une vidéo promotionnelle où Dis Celia est devenue la norme sur ses smartphones et tablettes. En fait la norme dans l’écosystème qu’il est entrain de concevoir.

On peut par exemple lancer des applications, exécuter des actions (lire musique, ouvrir la bibliothèque de livres), enregistrer un rendez-vous ou un rappel, vérifier la météo ou tout simplement commander à la voix sa maison domotique.

Pour l’heure d’ores et déjà disponible dans 6 pays en dehors de la Chine à savoir le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, le Chili, le Mexique et la Colombie, Celia parle donc trois langues outre le mandarin : le français, l’anglais et l’espagnol.

Google passe à la trappe, Qwant passe à la place

C’est un coup de tonnerre qui s’est abattu hier sur Google suite à la mini conférence en ligne de Huawei. La firme y annonça outre le lancement de Celia, le remplacement de Google par Qwant comme moteur de recherche par défaut sur ses appareils.

Qwant le réseau social respectueux de la vie privée – Crédits photo : Qwant

Pour rappel, Qwant est un moteur de recherche français, basé en France, conçu par des Français et à capitaux 100 % français. C’est donc une plage de plusieurs millions d’utilisateurs que compte désormais le premier vrai moteur de recherche tricolore. C’est une sacrée coïncidence, puisque la France fait partie des pays où Huawei comporte la plus forte communauté d’utilisateurs hors de Chine.

Les HMS (Huawei Mobile Services) sont sur de bons rails

La troisième entité de ce nouvel écosystème en cours de gestation ne sont autres que les HMS pour Huawei Mobile Services. Soit la réponse du chinois aux GMS pour Google Mobile Services dont il est interdit d’usage depuis mai 2019.

Les Huawei Mobile Services – Crédits photo : Huawei

Les HMS comprennent entre autres l’AppGallery ouo équivalent chez Huawei du Google Play Store. Mais également des équivalents de Google Maps, Gmail, Google Home ou tout ce qui fait justement de Google l’entreprise qu’elle est.

Source :

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici