Le développement de WhatsApp semblait à l’arrêt depuis un certain temps. La firme ne proposant plus (ou que très peu) de nouveautés. Aussi bien esthétiques que fonctionnelles. La plus récente étant le mode sombre, qui octroie une interface noire et plus agréable à regarder, au client WhatsApp sur iOS et Android. Alors qu’il faisait parler de lui depuis un bon moment, le service de paiement en ligne de WhatsApp débarque enfin. Cap sur le Brésil pour le test grandeur nature.

Après l’Inde, le Brésil pour le service de paiement de WhatsApp

Il est important avant d’entrer de plein pied dans le sujet, de rappeler que WhatsApp n’est pas devenu payant. L’application de messagerie instantanée la plus utilisée du globe demeure gratuite. Cependant, elle introduit un service de paiement qui permet à ses utilisateurs d’envoyer et recevoir de l’argent entre-eux. Comme une sorte de système de transfert d’argent entre utilisateurs. Une sorte de PayPal à la WhatsApp.

WhatsApp Pay – Crédits photo : WhatsApp

Pour un premier temps, l’application a eut à tester WhatsApp Pay en Inde. Histoire de voir les limitations réelles du service, en conditions concrètes d’utilisation. Suite au test indien réussi haut la main, WhatsApp Pay débarque au Brésil où les utilisateurs peuvent d’ores et déjà s’envoyer des sous. Moyennant une maigre rétribution pour WhatsApp, bien sûr : « Les paiements sur WhatsApp commencent à être proposés dans tout le Brésil à partir d’aujourd’hui et nous sommes impatients d’en faire profiter tout le monde à l’avenir », indique WhatsApp sur sa page presse dédiée.

Quelles commissions pour WhatsApp Pay ?

Basé sur la fonctionnalité Facebook Pay introduite il y a deux ans, WhatsApp Pay captera l’équivalent de 3,99% de chaque transaction, comme commission. Les deux utilisateurs seront ponctionnés à parts égales de 2 %.

Pour fonctionner, WhatsApp requiert que chacun des utilisateurs associe sa carte bancaire à son compte WhatsApp. La sécurité est également de mise. Chaque transaction sera authentifiée via les moyens usuels de protection. La reconnaissance par empreinte digitale/faciale, ou un code PIN à 4 chiffres.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici