PARTAGER

L’un des créateurs du jeu World Of Warcraft verrait bien l’eSport aux Jeux Olympiques

Cinq mois après que la chaîne de sport américaine ESPN ait légitimé l’e-sport comme un sport commercialisable en diffusant les phases finales du championnat DOTA 2 sur ESPN3, et six mois après que les X-Games (sports extrêmes) aient inclus un tournoi de Call of Duty dans leur compétition, l’un des créateurs de World of Warcraft, Robert Pardo, plaide pour que les jeux vidéos soient adoptés comme un sport olympique officiel.

Il y a certainement aucun doute qu’ajouter l’e-sport à la liste des sports olympiques attirerait les foules : des championnats récents ont rempli des stades de 40 000 places. La question viendrait plutôt de faire le grand saut entre “sport d’esprit” et “sport physique”.

“Si on considère que le sport demande beaucoup d’efforts physiques, alors l’e-Sport n’en fait pas partie”, a déclaré Rob Pardo à la BBC. “Mais en même temps, si vous regardez les sports déjà présents aux Jeux olympiques, on peut s’interroger sur cette définition.”

En attendant, il est toujours possible de regarder des joueurs s’affronter en direct sur le site Twitch un service de streaming et de VOD de jeu vidéo, de l’E-Sport et d’émissions apparentées. Ce site, en date du mois de février 2014, comptait 43 millions de visiteurs par mois.

Un projet difficilement réalisable

Ce projet paraît très compliqué, et le Comité International Olympique (CIO) n’est, pour le moment, pas en mesure d’accepter que l’eSport soit considéré comme un sport olympique, au même titre l’athlétisme, l’escrime ou encore le biathlon. Cependant, Robert Pardo souligne que la popularité, la médiatisation et l’argent que génère les jeux vidéos sont des facteurs clé qui pourraient éventuellement faire pencher la balance en faveur de l’intégration au Jeux Olympique. Du côté du CIO, vous pensez bien que cette idée ne leur a pas effleuré l’esprit.

Voyez-vous les jeux vidéos aux Jeux Olympiques ?

Source photo principale : Flickr – Marco Arment