Les Minions font le second meilleur démarrage au box-office pour un film animé

Ils ont beau être de maladroits comparses, les Minions ont prouvé qu’ils pouvaient dominer le box-office tout seul: le préquel de Moi, moche et méchant a fait des débuts fracassants en empochant quelques 115,7 millions de dollars rien que ce weekend, faisant des Minions le second démarrage de tous les temps pour un film d’animation. La saga des petits bonshommes jaunes fait partie des quatre films d’animation à avoir réalisé plus de 100 millions de dollars lors de leur premier weekend en salles.

Bien que ce ne fut pas suffisant pour battre Shrek le troisième (121,6 millions de dollars), Les Minions ont dépassé Toy Story 3 (110,3 M$) et Shrek 2 (108 M$). Un autre exploit ? Les Minions est seulement le quatrième film cette année à dépasser la barre des 100 millions $ de recettes au box-office. Encore plus impressionnant, trois de ces quatre films ont été produits par le studio Universal (Fast and Furious 7 et Jurassic World sont deux films Universal, tandis qu’Avengers : L’Ère d’Ultron provient de Disney).

Les Minions plus forts que les dinosaures

Alors que Jurassic World battait tous les records lors de son premier weekend dans les cinémas récemment, avec plus de 590,7 millions engrangés en cinq semaines rien qu’en Amérique du Nord (et presque 1,5 milliard de dollars dans le monde), le dessin animé Les Minions laissait les dinosaures loin derrière ce dernier weekend.

Avec 18 millions de dollars “seulement”, Jurassic World traîne la patte à présent. Les gélules jaunes à lunettes qui ne parlent que par onomatopées, dont l’un des deux réalisateurs est le Français Pierre Coffin, met en vedette Sandra Bullock, Jon Hamm et Michael Keaton, qui ont prêté leurs voix pour la version anglophone. En France, c’est Marion Cotillard, Guillaume Canet, Pierre Coffin lui-même et Gad Elmaleh qui se sont pris au jeu du doublage.

Un succès au cinéma mais aussi sur Internet

Sorti le 8 juillet en France, Les Minions ont séduit bon nombre de petits et grands. Et ce succès se constate également sur Internet, notamment avec les jeux de Minions (tirés du film). Des dizaines de jeux sont proposés pour se plonger au coeur des aventures de Monsieur Gru, Stuart, Kévin ou encore Bob.

Face à ce succès, il était presque évident de demander à Pierre Coffin si une suite était, déjà, dans les cartons. Interrogé par Allociné, il est resté très vague à ce sujet: “C’est vrai que j’y pense doucement, mais il faut peut-être attendre de voir si ça plait aux gens.” Avec les résultats au box-office des Minions, il ne serait pas étonnant d’entendre parler d’une suite d’ici quelques semaines !

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici