PARTAGER

Elle reçoit une prothèse du bras imprimée en 3d

Stephen Davies, à qui il manque un bras, a reçu une prothèse gratuite de la part de la fondation américaine appelée e-Nable. C’est cette même fondation qui a offert la première prothèse de main en France à Maxence, un garçon de six ans. Stephen est rapidement devenu un bénévole pour l’organisation. Et lorsqu’il a appris qu’il y avait une petite fille de 8 ans, Isabella, originaire de Bristol (Royaume Uni) qui avait également besoin d’une prothèse du bras, il a vu là une chance de remercier e-Nable: il a conçu un bras pour Isabella, puis conduit plus de 300 kilomètres pour le lui remettre en personne.

« Le gadget est si brillant et audacieux qu’elle a insisté pour le porter au supermarché local tout de suite après, elle se pavanait fièrement et voulait que tout le monde le voit, » a raconté le père d’Isabella. « Cette journée restera avec moi comme l’un des meilleurs jours de ma vie, » a écrit Davies sur son blog.

e-Nable est un réseau mondial de bénévoles et de passionnés par l’impression 3D qui se sont donnés pour objectif de créer 1000 prothèses pour autant d’enfants dans le besoin.

Via Laughing Squid