Quelle est la valeur de votre compte Facebook ? Bonne nouvelle : vous valez de plus en plus cher !

Facebook, comme les autres réseaux sociaux, génère la majeure partie de ses revenus en affichant aux gens de la publicité, et en faisant quelques calculs, il est relativement facile de déterminer combien d’argent chaque utilisateur rapporte au réseau social. Dans le monde financier ce chiffre est connu comme le “revenu moyen par utilisateur”, ou ARPU (Average Revenue Per User), et en 2015, un utilisateur de Facebook a rapporté en moyenne au réseau social 12,76 dollars par an, soit environ 11 euros.

Le cabinet d’étude eMarketer prévoit que ces chiffres vont croître d’ici 2017. Beaucoup, en fait. eMarketer prévoit que le chiffre d’affaires publicitaire de Facebook par utilisateur augmentera de plus de 37% au cours des deux prochaines années, et pas moins de 50% pour les utilisateurs américains. Ce genre de croissance n’est pas rare, cependant; les revenus publicitaires par utilisateur dans le monde ont bondi de 27% simplement l’année dernière, et ce phénomène devrait commencer à ralentir un peu à présent. C’est fréquent lorsque le chiffre d’affaires et le nombre d’utilisateurs sont aussi important que chez Facebook.

En 2016, chaque utilisateur de Facebook va lui rapporter entre 15 et 60$

Voici un aperçu sur la croissance attendue et sur la valeur annuelle de chaque utilisateur Facebook et Twitter (aux Etats-Unis et hors USA) :

valeur profil facebook, emarketer

Il y a essentiellement deux façons principales pour Facebook d’augmenter votre valeur. Il peut soit augmenter son volume de publicité (c’est à dire vous montrer plus d’annonces) ou il peut commencer à facturer un peu plus cher les annonceurs pour les publicités qu’il vous montre déjà. Dans le cas de Facebook, il y a de bonnes chances que ce soit un peu des deux. Bien sûr, montrer plus d’annonces peut être un risque car cela peut devenir une nuisance pour les utilisateurs, mais Facebook a par le passé été prudent en s’attachant à ne pas fâcher sa base d’utilisateurs avec trop de publicités.

Facebook n’est pas la seule plateforme où votre valeur est en hausse. Le chiffre d’affaires publicitaire de Twitter par utilisateur à l’échelle mondiale devrait croître, lui aussi, de plus de 62% au cours des deux prochaines années. Encore une fois, plus d’annonces et des annonces plus chères sont susceptibles d’expliquer cette énorme croissance.

Crédit photo principale : Facebook