Les cinq meilleurs films de Ridley Scott

Pourquoi Ridley Scott ? Tout simplement car en l’espace de quelques classiques, le réalisateur, aujourd’hui âgé de 78 ans (!), reste un maître du genre, dont l’ambition est le talent lui permettent de porter n’importe quelle vision sur grand écran. L’homme a pourtant toujours été contesté, certains arguant que sieur Scott est incapable de montrer son vrai potentiel: ces personnes n’ont sans doute jamais vu Alien ou Blade Runner. Tandis que son 23ème film sortira bientôt dans les salles obscures de France, Seul sur Mars, Toolito vous propose de replonger dans l’univers si particulier d’un visionnaire.

Thelma et Louise, 1991

Quel film ! Les deux actrices principales sont magiques, le spectateur sent immédiatement cette connivence entre Geena Davis et Susan Sarandon, une alchimie qui, immanquablement, provoque des étincelles. Ridley Scott frappe très fort avec ce film et se permet de “dépuceler” un jeune inconnu nommé Brad Pitt.


Gladiator, 2000

Dans l’absolu, Gladiator n’apporte pas grand chose de neuf sur les épopées romaines, une banale histoire de vengeance entre un général devenu esclave et un leader, Joaquin Phoenix, au bord de la crise d’hystérie. La force du film tient dans l’ambiance, constamment oppressante, dans laquelle se retrouve notre héros désavoué Russel Crowe, une sorte de cage dans laquelle s’entrechoque moralité et soif de vengeance.

Alien, 1979

Alien est un élément majeur du cinéma, un chef-d’œuvre sans faille dès les premières minutes du film. Il est impossible de ne pas aimer Alien: l’histoire, la tension, la frayeur, les acteurs, les bébêtes, tout est parfait, tellement parfait qu’on en viendrait presque à oublier qu’il s’agit d’un film de science fiction.

Blade Runner, 1982

Peu de suspens sur ce choix-là, Blade Runner fait évidemment parti des meilleurs films de Ridley Scott, un classique intemporel, l’un de ses plus gros succès malgré un budget largement inférieur à tout ce qu’il a pu faire par la suite. Visuellement, Blade Runner reste sans équivalent à ce jour, une évocation noire et sans concession de la moralité, et ses conséquences sur notre comportement.

Les Associés, 2003

Chaque réalisateur a dans sa filmographie une œuvre majeure et sous-estimée. Chez Ridley Scott, ce film s’appelle Les Associés. L’histoire est vraiment captivante, portée par un casting du feu de dieu, avec Nicolas Cage (sa meilleure performance depuis Raising Arizona), Sam Rockwell et surtout Alison Lohman. Drôle et bouleversant, vous serez surpris par les nombreux rebondissements.

Crédit photo principale : Flickr – Gage Skidmore