PARTAGER

La Saison 4 d’Elementary fera sa première le 5 novembre aux Etats-Unis

Aux termes d’un final chaotique, nous avions laissé Sherlock Holmes succomber une fois de plus à son addiction à l’héroïne, une mauvaise passe qui est aussi le point de départ de cette quatrième et nouvelle saison d’Elementary. Nous retrouvons le personnage joué par Jonny Lee Miller directement confronté à ses actes, risquant même une peine de prison pour avoir sauvagement tabassé son dealer. Il va de soi que Sherlock ne travaille plus comme consultant à la Police de New York, son avenir semble maintenant proche du FBI, comme l’indiquent les premières images issues du trailer. En attendant le début de cette quatrième saison sur CBS, le 05 novembre prochain, Toolito vous invite à découvrir toutes les infos sur cette nouvelle saison d’Elementary.

Vers un retour programmé de Moriarty ?

C’est une info qui est susurrée ci et là, le personnage de Moriarty, sublimement incarné par Natalie Dormer, devrait refaire surface au cours de la quatrième saison. Il est vrai que voir une série adaptant le célèbre personnage de Conan Doyle sans le voir s’affronter avec sa Némésis, est quelque peu frustrant; une frustration d’autant plus grande que les rares apparitions de Moriarty dans les premières saisons étaient plutôt intéressantes: confier le rôle du méchant à une belle actrice est un risque ici fort payant, Natalie Dormer apportant une profondeur fascinante. Seul hic, l’actrice joue aussi un rôle important dans Games of Thrones, Margaery Tyrell, un rôle qui l’empêche d’être présente de manière régulière. Concernant Elementary, le producteur de la série a récemment déclaré que de nombreuses allusions à Moriarty seraient faites durant la saison 4, de nombreuses conversations autour de celle qui fera peut-être son retour dans le final.

Un scénario centré sur la famille Holmes

L’autre information majeure de cette nouvelle saison d’Elementary est l’apparition de l’acteur John Noble (Denethor dans Le Seigneur des Anneaux), chargé d’interpréter Morland Holmes, père de. Cet ajout est une très bonne nouvelle car le père de Sherlock était déjà relativement présent dans la série, souvent mentionné pour son absence et leurs relations conflictuelles. Il est certain que le détective verra d’un mauvais œil l’arrivée de son père à New York; des tensions qui pourraient faire basculer une nouvelle fois Sherlock dans l’addiction. On peut également y voir un signe positif au niveau du casting: l’arrivée de John Noble est un renfort indéniable pour une série qui manque cruellement de personnages charismatiques, imposants.

Mais alors quid de Watson ? Le personnage joué par Lucy Liu est en perte de vitesse constante depuis la première saison, un rôle qui manque d’énergie et d’activité. Lors de cette nouvelle saison, Watson se retrouve également sans emploi, une situation que l’on imagine compliquée pour elle qui vient de perdre son homme, le frère de Sherlock, Mycroft Holmes. C’est alors que la magie du scénario opère: Mycroft devrait selon toute vraisemblance retrouver goût à la vie, ce qui permettrait non seulement de réunir toute la famille Holmes mais en plus, d’offrir une petite place, quelques séquences, peut-être une tirade, à ce cher Watson.