PARTAGER

Persécutés et mutilés en Tanzanie, ces albinos ont été recueillis dans un centre près de New York, et ont reçu des prothèses adaptées

La persécution des personnes atteintes d’albinisme peut se produire pour différentes raisons. L’une d’elle repose sur la croyance que certaines parties du corps de personnes albinos peuvent transmettre des pouvoirs magiques. Cette superstition est présente en particulier dans certaines parties de la région africaine des Grands Lacs. Des légendes ont été portées et exploitées par des sorciers et autres féticheurs qui utilisent des parties du corps des albinos comme ingrédients dans les rituels, les breuvages et potions, affirmant que leur magie va apporter la prospérité à ceux qui la prendront.

En conséquence, les personnes atteintes d’albinisme ont été (et sont encore) persécutées, tuées et démembrées, et les tombes des albinos déterrées et profanées. Dans le même temps, les albinos ont également été mis à l’écart et même tués pour une raison totalement inverse, parce qu’ils sont présumés être maudits et porter malheur. Les persécutions des albinos ont lieu principalement dans les communautés d’Afrique noire, en particulier en Afrique de l’Est, comme au Mali, au Cameroun, en République démocratique du Congo, au Burundi ou encore en Tanzanie.

Dans la photo de présentation ci-dessus, il s’agit d’un jeune garçon de 13 ans, qui pose pour un portrait avec un jouet en peluche dont il dit lui donner l’impression d’être en sécurité la nuit et qu’il dort avec. Le cliché a été pris à Staten Island à New York, le 21 Septembre 2015. Les organes d’albinos sont très appréciés dans la sorcellerie et peuvent atteindre des prix élevés. La superstition conduit beaucoup de gens à croire que des enfants albinos sont des fantômes qui portent malchance. Certains croient que les membres agissent plus puissamment si les victimes crient pendant l’amputation, selon un rapport de 2013 des Nations Unies.

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

L’albinisme est une maladie génétique héréditaire qui est très rare à l’échelle mondiale et affecte environ une personne sur vingt mille. Bien que rare dans le monde occidental, l’albinisme est assez fréquent en Afrique sub-saharienne, probablement en raison de la consanguinité. Les deux parents qui peuvent, ou non, être albinos eux-mêmes peuvent être porteurs du gène, mais ce n’est en aucun cas spécifique à un groupe ethnique. Voici un tableau pour comprendre comment est transmis (ou pas), le gène de l’albinisme (via Wikipedia):

transmission gène albinisme

Les statistiques prouvent que 50% des albinos en Tanzanie ont un parent albinos, mais ils ne comprennent que très peu les causes médicales et génétiques de cette maladie. La plupart des gens croient que c’est une punition de Dieu ou de la malchance et que leur « maladie » pourrait être contagieuse, ce qui est souvent le point de vue de membres de la communauté médicale et professionnelle. Ces idées fausses, associées au manque d’éducation, sont quelques-unes des principales raisons pour lesquelles les albinos sont si lourdement persécutés.

Ce manque de connaissances sur les personnes atteintes d’albinisme signifie que le mythe et la superstition au nom de la sorcellerie surpasse les faits médicaux et scientifiques, ce qui a des conséquences majeures sur l’intégration sociale des albinos dans la société.

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

Elissa Montanti, la directrice de l’organisation Global Medical Relief Fund basée à Staten Island, dans l’Etat de New York, a réussi à payer le voyage à cinq enfants jusqu’aux Etats-Unis, où ils ont été équipés de prothèses adaptées. En attendant leur retour à Dar es Salaam en Tanzanie, les mentalités peinent à évoluer dans ce pays, malgré l’interdiction récente de la sorcellerie, à l’origine des persécutions.

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust

albinos, persécution, mutilation, Tanzanie

Crédit photo: Carlo Allegri via Design You Trust