Firefox, le navigateur au renard poursuit sa cadence de mises à jour semestrielles et propose aujourd’hui au grand-public sa version 42 qui corrige un sacré paquet de bugs et apporte une ou deux nouveautés ici et là.

Une valse de bêtas… Pour quelles améliorations ?

Après plusieurs (mais vraiment plusieurs) versions bêta, Mozilla officialise enfin sa mouture 42 en version finale. Quelles nouveautés ?

De prime abord, aucun changement conséquent ne saute aux yeux, ce sont plus les fonctionnalités qui sont revues et ajoutées. On note en premier lieu la navigation privée qui devient beaucoup plus privée et restrictive (pas pour vous mais pour les sites Web malhonnêtes).

En effet l’historique, les recherches, les cookies et les fichiers temporaires ne sont plus conservés. Seuls les téléchargements et les marque-pages le seront. De plus, Firefox active une protection contre le pistage qui bloque automatiquement les publicités présentes sur toutes les pages (en navigation privée).

Dans un second temps, on note l’introduction d’une fonctionnalité encore gadget mais qui a toute sa place dans le monde actuel où chaque internaute ouvre en moyenne 15 onglets dans son navigateur. En effet, Firefox 42 est pourvu d’un indicateur qui émet un son particulier pour chacun des onglets ouverts afin de rapidement les repérer, à l’instar de Google Chrome. Un clic sur l’indicateur coupe le son.

On note en troisième instance l’amélioration du protocole WebRTC. Souvenez-vous ! Il s’agit de la technologie qui vous permet de vous passer des applications comme Viber (pour PC ou Mac) ou Skype pour passer des appels vidéos et audio…

Et côté développeurs alors ?

Les développeurs eux-aussi ont droit à leur petit lot de nouveautés ! La nouvelle version du navigateur active l’ES6 Reflect, l’ImageBitmap, le createImageBitmap() et active le “Media Source Extension” pour tous les sites Internet.

La liste complète pourra cependant être consultée sur le site de la fondation Mozilla !

Pas mal de belles choses donc dans Mozilla Firefox 42. Espérons que la mise à jour comble également les failles de sécurité dont nous ne citerons pas les noms, mais qui avaient tant fait parler d’elles.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici