Avec la dernière mise à jour de son navigateur Firefox, Mozilla active l’anti-tracking publicitaire

Mozilla a sorti la dernière version de Firefox, Firefox 42. À bien des égards, c’est une mise à jour incrémentale. L’intégration d’une protection contre le tracking, cependant, peut faire une énorme différence dans la façon dont vous naviguez sur le Web.

Lancez une session de navigation privée dans Firefox version 42.0, et vous verrez que la protection contre le pistage sera activée par défaut. Vous remarquerez la différence que cela fait immédiatement aussi, et pas seulement parce que vous aurez l’impression que votre vie privée est protégée par votre navigateur. Bon nombre des pages que vous visitez d’habitude se chargeront un peu plus rapidement. Pourquoi se protéger contre la collecte de données personnelles de navigation permet de charger les pages plus rapidement ? Parce que quand vous êtes aussi agressif à ce sujet que Firefox 42 l’est, il y a des effets indirects immédiats.

Bien que la protection contre le pistage en navigation privée de Mozilla ne soit techniquement pas un bloqueur de publicité, elle offre un effet très similaire. Visitez Yahoo! par exemple (un icône de bouclier apparaîtra dans votre barre d’adresse), et vous remarquerez des espaces vides où des bannières étaient censées y résider. Parfois, vous verrez un espace grisé, mais vous ne verrez pas la publicité qui y était destinée.

Firefox 42, tracking, navigation privée

Bloquer ce qui fait ralentir le chargement des pages

La publicité n’est pas la seule cible (ou victime) de Firefox 42. Certains des widgets populaires, comme les flux sociaux de Facebook et Twitter, sont également bloqués. Pour obtenir ce genre de service sur un autre navigateur, vous avez besoin d’au moins une extension.

Si vous décidez que vous avez besoin d’afficher certains contenus bloqués, il est assez facile de le permettre temporairement. Il suffit, en navigation privée, de cliquer sur l’icône du bouclier sur le site en question, et vous pourrez alors désactiver la protection sur cette session. Mais ce n’est pas aussi “flexible” que les logiciels comme AdBlock ou AdBlockPlus. Vous ne pouvez pas mettre individuellement des sites sur une liste blanche.

Crédit photo principale : Popsugar

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


2 Commentaires

  1. Je ne comprends pas toujours pas cette nouvelle tendance à s’attaquer à tout ce qui touche au tracking. Il me semble qu’il y a 10 ans c’était pire avec des sites vides contenant uniquement de la publicité et des mouchards. Et finalement avec le recul de 10 ans de tracking intensif, je ne constate aucune conséquence dans la vie réelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici