PARTAGER

Google publie une mise à jour de son service de paiement sans contact Android Pay, et la nouvelle itération apporte la possibilité d’effectuer des paiements directement depuis les applications.

Optimisé pour une utilisation intuitive ne nécessitant aucune manipulation supplémentaire, Android Pay s’immisce dans sa version actualisée de manière très subtile dans l’interface des applications, pour peu que vous l’ayez activé. Fort du succès de ses premières heures, Google souhaite étendre l’expérience à une plage plus large d’utilisateurs souligne Arstechnica.

Android Pay, partout

Si dans un passé plus ou moins proche il était nécessaire à chaque transaction d’entrer ses informations bancaires et postales pour effectuer ses achats, la mise à jour du programme Android Pay permettra d’effectuer ces tâches sans vous mettre en danger.

En effet, Android Pay dispose désormais d’un bouton qui permettra par exemple de confirmer une transaction. De ce fait, lorsque vos informations sont entrées lors du paramétrage de votre compte sur le smartphone, plus besoin de les fournir, sauf lorsque vous souhaitez résilier votre Android Pay ou mettre vos données personnelles à jour. Si cette solution a le mérite de vous faire grappiller quelques minutes, il est également important de noter que le commerçant ne connaîtra pas vos détails détails bancaires: c’est Google qui gère tout de bout en bout et donnera juste le montant automatiquement à ce dernier.

Programme d’extension d’Android Pay

Actuellement disponible qu’aux États-Unis, Android Pay compte s’étendre vers d’autres contrées sous peu, et teste donc les protocoles et barrières de sécurité de son service, afin d’éviter les dérives, ne tardant jamais à mettre long feu à se présenter dans ce domaine.

Comme d’habitude l’Australie sera en tête de liste des pays à goûter à Android Pay, et c’est prévu pour le premier semestre 2016. Les autres pays suivront, sans plus de détails.