PARTAGER

Samsung est sur le point de lancer un nouveau smartphone, le Galaxy A9, dans l’optique de consolider son milieu-de-gamme et mieux tacler ses concurrents chinois.

Alors que les fans sont dans l’expectative du futur Galaxy S7 dont tout le monde parle, la firme coréenne Samsung continue son bonhomme de chemin et développe des variantes milieu-de-gamme afin de cibler toujours plus de bourses et de potentiels acheteurs. Dans ce segment, le coréen excelle et proposera d’ici peu le Galaxy A9, un mobile tout sauf anodin.

La fiche technique en détails

Si le Galaxy A9 n’est point encore officiel, sa fiche technique elle, est d’ores et déjà disponible et permet notamment de jauger le positionnement futur du mobile, qui viendra titiller les milieu-de-gamme de ses concurrents. Pour y parvenir, le smartphone est bien équipé et proposera selon la TENAA (l’agence chinoise de certification des télécommunications) un processeur Octo-Core pour l’accomplissement des tâches, dont chaque Core culmine à une fréquence de 1,8 Ghz. Aucune indication toutefois sur la dénomination du processeur, mais en revanche nous savons qu’il sera épaulé dans ses fonctions par 3 Gb de mémoire vive.

On retrouvera dans un boîtier de 161,7 x 80,9 x 7,4 mm et pesant 200 grammes un écran constitué d’une dalle AMOLED si chère à Samsung, dotée d’une diagonale de 6 pouces et délivrant une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels. C’est une grande première dans ce segment et ce choix d’écran pourrait bien représenter le réel intérêt du smartphone aux yeux des consommateurs.

Pour le stockage de vos données et applications, Samsung a prévu 32 Go de mémoire interne et notez que vous pourrez atteindre 128 Go via le port micro-SD embarqué. De plus pour les amoureux des smartphones solides et tenant leurs promesses, la marque a pensé à intégrer une gigantesque batterie de 4000 mAh, qui saura bien tenir la journée et un peu plus.

Apparence, software et disponibilité

À s’y méprendre, on croirait bien voir un iPhone 6 dépourvu du bouton Home central rond, en lieu et place de celui ovalisé de Samsung. Par contre aucune mention de reconnaissance digitale n’est faite, et vu le prix auquel il pourrait être commercialisé (environ 500$), on ne peut point reprocher le Galaxy A9. Toujours dans le tableau des informations absentes, vous noterez que la date de lancement n’est pour le moment pas encore connue, mais les prochains jours devraient décanter tout cela.

Enfin, le Galaxy A9 démarrera sous Android 5.1.1 Lollipop et le portage vers la version 6.0 Marshmallow est bel et bien prévu, sans toutefois savoir combien de temps il faudra attendre pour le déploiement de ce dernier, une fois le smartphone officiellement lancé.

Bien évidemment ces informations quoique apportées et confirmées par la TENAA qui ne se trompe quasiment jamais, sont à prendre avec d’énormes pincettes, jusqu’au lancement du Galaxy A9 !